Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GAÏA Info Plus…

Extrait de mon livre : « Quitter Gaïa? »

24 Janvier 2015, 22:34pm

Publié par Massage Plus

Extrait de mon livre : « Quitter Gaïa? »

Chers lecteurs et lectrices… Ayez la foi d’entreprendre de belles aventures, par la voie de votre cœur, et les embûches seront peu nombreuses.

L’homme va vers un avenir grandiose, vers l’homo luminus,l’homme lumière, plus grandiose encore que son passé.

Il a besoin de la recherche spatiale, de la prospective et de l’étude de la Terre et du Mer-Ka-Ba, si il est ā l’aise de le faire, en toute liberté.. L’humanité a besoin aussi d’hommes assez courageux pour élaborer un livre, comme celui que vous tenez entre vos mains et qui est le secret le mieux gardé,(au mépris des railleries) des projets insensés en apparence pour le plus grand bien des générations futures.

Persévérez et gardez courage ! Une étoile c’est un soleil qui brille 24 heures par jour.

Voyez-vous, à l’encontre de Nostradamus, le mouvement Nouvel Âge ne nie pas les cataclysmes futurs de la Terre, mais le calendrier maya entretient l’annonce qu’un monde d’Amour et de Paix attend l’espèce humaine sans l’ombre d’un doute. Avez-vous remarqué le nombre toujours croissant de gens qui se tourne vers lui. Ils espèrent pour le mieux dans la prière. Le futur dépend de votre évolution / conscience. La spiritualité optimiste est accessible à tous.

Edgar Cayce avait une vision d'avenir extrêmement positive. Il anticipait des temps difficiles à l'abord du XXIe siècle, mais il situait ces difficultés dans une perspective optimiste. Son espoir dans l'humanité reposait sur l'image médiumnique des habitants de notre planète dans les siècles à venir : Des hommes et des femmes faisant usage de leur liberté et de leur créativité pour cohabiter dans l'harmonie. Vous pouvez dès maintenant commencer à vivre en fonction de cette vision. L'évolution par le cœur-conscience christique vous guidera vers cette voie. La vérité est une évolution permanente, constante. En tout équivoque, la vie reste un jeu mobile et gai.

Les personnes les plus sensibles, intérieurement sont les sujets de premiers choix à l’exploration de soi (du moi intérieur). L’homme est le reflet de ses pensées donc nous devons élargir notre conscience par les multiréalités présentes autour de nous. C’est par le truchement plus large de notre psyché qu’une réalité nouvelle prend racine et s’ajoute à celle déjà implantée. Le massage, la polarité, etc. vous ramèneront à la source pure de la vie.

Le moindre déséquilibre nerveux chez un être cher, ou de nous-mêmes, peut avoir des répercussions désastreuses sur le cerveau et le comportement (hérédité, famille dysfonctionnelle, abus de drogues - alcool - médicaments). La psychiatrie et la psychothérapie aboutissent au remaniement de l’individu avec lui-même et son comportement. Optons pour une aide professionnelle -holistique ou pour une thérapie de groupe.

Mais dans la société, la personne saine qui expérimente un déséquilibre temporaire (fatigue nerveuse, surexcitation mentale, bouleversement émotionnel, dépression, burn-out) a comme recours la maîtrise de soi (auto-polarité, yoga, méditation etc.) pour retrouver son équilibre corps - émotion - mental. S’il lui est impossible de rétablir d’elle-même l’équilibre de son moi, cette personne peut demander les services et l’expertise d’un thérapeute holistique. N'ayez crainte. Ils sont de bons guides vers la santé globale.

La santé est précieuse pour la personne qui la possède aujourd’hui. La vie est la plus belle des aventures... mais permettez-moi d’en douter car si nous ne nous mettons pas à la tâche,tout est perdu. Pensons holistiquement. Pratiquons l’écologie et familiarisez-vous avec les 24 étapes de l`évolution de la conscience humaine , le Mer-Ka-Ba et la Merkavah.

J’espère sincèrement qu’après tous ces dires cela vous portera à passer à l’action pour notre bien-être collectif et personnel à tous. Pour lire un livre, il faut en prendre et en laisser. Remplissez vos urnes et vivez dorénavant pour l’Amour du Ciel et de Gaïa notre Terre.

Évoluer c’est un travail de longue haleine qu’il faut prendre comme un jeu où tous les participants sont acceptés, enthousiastes, émerveillés. Certains vont expérimenter tous ces niveaux à leur propre rythme. Peu importe votre vitesse de croisière, l’important c’est que vous vous sentiez tout à fait à votre aise et prêt à persévérer pour réussir cette belle aventure exploratoire du Moi Supérieur.

Réussir sa vie et réussir dans la vie tout en étant une personne saine et équilibrée est le but à atteindre et à poursuivre tout au long de notre voyage sur terre. Ceci acquis nous permettra de partir à la rencontre de la Lumière au moment choisi, opportun. Soyons les transmetteurs de l’Amour Universel qui est à l’intérieur de nous dans notre coeur et dans tout ce qui vit . Évoluons en toute confiance...

La vie est si fragile sur cette planète qu’il faut agir maintenant... Au meilleur de nous-mêmes... Car la vie est merveilleuse. Quel est le secret de la vie si ce n’est «d’être heureux». Quel est le sens de la vie si ce n’est «d’aimer et d’être aimé».

Voyez-vous l’erreur est humaine mais nous pouvons construire en toute harmonie sur la terre une des oeuvres d’art les plus enviées de tout l’univers. Il n'est jamais trop tard pour bien faire.

Il est un fait que certains types de gens rêvent de s’esquiver de la planète terre en créant des réseaux de toutes sortes dans l’espace. D’autres rêvent d’être enlever vers de plus évoluées planètes en vaisseaux spatiaux (soucoupes volantes). Ils sont tellement obsédés par la transcendance physique qu’ils ne voient pas que le «Salut» arrivera dans notre conscience une fois que nous ouvrirons le chakra du coeur. Adhérer à un culte ou un gourou qui se dit avoir des «pouvoirs» n’est pas le point que je veux vous amener à réaliser. Le point est : Qu’est-ce que cette préoccupation avec la transcendance physique du corps amène pour l’évolution de l’humanité ? La réponse c’est qu’elle n’ajoute rien parce que l’insuccès des religions chrétiennes de comprendre ce que le Christ a dit réellement est presque égale à l’insuccès des marxistes de voir quoi que ce soit d’évolutionnaire dans les religions.

Il est vrai que le Christ parlait assurément un langage évolutionnaire mais dans sa traduction et sa compréhension à un language ordinaire, c’est comique et non cosmique que nous devions pratiquer l’opposé de ce qu’il a dit : «Ne m’admirez pas comme une personnalité de culte continuait-il de dire, il n’y a que l’UN.

Dieu doit sûrement se demander pourquoi ces gens de la terre ne réussissent-ils pas à trouver les trucs déclencheurs de leur propre conscience et structure égotique. Ils parlent de Dieu avec chacune de leur respiration comme s’ils savaient son dessein évolutionnaire. Quelle arrogance ! Mais à quel point se démentent-ils vraiment et avec quelle régularité choisissent-ils la prière pleinement ?

Par contraste « Quitter Gaïa? » est un programme terre à terre marié au plan divin, tel que révélé dans la propre intelligence cachée dans le corps humain. Dans notre cœur.

S’il est donné au propre de l’homme de comprendre sa propre évolution sociale, il doit savoir d’abord en premier qu’est-ce qui compose un être humain de façon à ce qu’il voit l’ordre des choses. Comment son comportement inconscient est projeté dans la société. «Quitter Gaïa?» est une brève esquisse typologique que l’humanité continuera de raffiner durant les siècles qui suivront. C’est un bon moyen d’avoir la tête au-dessus des nuages et des cultes de personnalité.

C’est sur ces plans de la conscience que nous nous devons de revenir de l’état latent (la mort de l’égo) et de transcender la conscience physique pour entrer dans les nombreuses demeures dont le Christ parlait, jadis... Notre subconscient en est le constructeur inhérent, incontesté par autosuggestion, programmation de l'inconscient. L'important c'est de croire que vous êtes capables.

Soyons positifs dans l'amour divin qui nous est donné et construisons en respectant la vie éternelle qui attend dans la lumière la venue des hommes (femmes) de bonne volonté.

«L'évolution, c'est de partager avec intelligence le fruit de son savoir pour le bien de la communauté.»

  • Gilles Morand,
  • Circa, 24 janvier 2015.

Voir les commentaires

Le système des 8 circuits

24 Janvier 2015, 21:42pm

Publié par Massage Plus

1964, dans un livre co-écrit avec Ralph Metzner, « A Psychedelic Manual », basé
sur le Livre des morts tibétain, Timothy Leary décrivait les états modifiés de
la conscience…
« Une expérience psychédélique est un voyage dans de
nouveaux champs de conscience. La portée et la teneur de l’expérience sont sans
limite, mais ses caractéristiques sont la transcendance des concepts verbaux,
des dimensions d’espace-temps et du moi ou de l’identité. De telles expériences
de conscience élargie peuvent se produire par une multitude de moyens: la
privation sensorielle, les exercices de yoga, la méditation disciplinée, les
extases religieuses ou esthétiques, ou spontanément. Très récemment, ces
expériences sont devenues accessibles à tout un chacun par l’ingestion de
drogues psychédéliques telles que le LSD, le psilocybine, la mescaline, le DMT,
etc. Bien sûr, ce n’est pas la drogue qui produit l’expérience transcendante.
Elle agit comme une simple clef chimique – elle ouvre l’esprit, libère le
système nerveux de ses modèles et structures ordinaires. Ce type d’expérience
rappelle le voyage astral, ou sous d’autres termes plus scientifiques, la
projection astrale ou l’expérience hors du corps. »
Timothy Leary avait imaginé un modèle des dimensions de la conscience basé sur 8 « circuits ».

Timothy Leary photo: Timothy Leary 9fb96099.gif

Le système des 8 circuits est une représentation schématique conçue par Timothy Leary. Comme dirait Korzybski la carte n'est pas le territoire et il convient de ne pas comprendre ce système comme une grille absolue de compréhension du système nerveux humain. Disons qu'elle est suffisamment précise pour cadrer avec je pense beaucoup d'expériences psychédéliques. La but des 8 circuits est de décrire le schéma évolutif de l'humain, et les possibles mutations à venir. La théorie de Leary dépasse le créationnisme, et l'évolutionnisme positiviste, dans le sens où elle admet des possibilités à venir, c'est à dire qu'elle se tourne vers un inconnu, un devenir qui dépasse même la conception préalable des 8 circuits. Cette conception suit une vision de Leary survenue en cellule d'isolement (en 1972 je crois) que Robert Anton WIlson a vécu similairement durant une période de fort rapprochement entre Sirius et la Terre. C'est ce qu'il a appelé la StarSeed connection. C'est une vision déterminante qui donne à Leary (pour résumer : emprisonné pour les mèmes raisons que fut brûlé Giordano Bruno), une idée de la Vie comme évolutive, se préparant pour la sortie terrestre (here to go de Brion Gysin) et rencontrant pourquoi pas sa matrice créatrice. Pour appuyer sa thèse Leary utilise les concepts de panspermie, l'astrophysique, la physique atomique... qu'il inclue à son système psycho/biologique).
On peut rapprocher cette vision du devenir de l'humain avec des concepts tels que le point omega de Teilhard de Chardin (accession de l'humain au dépassement de ses propres comportements programmés et limites larvaires), et certaines intuitions de Terence McKenna . Comme Aleister Crowley dans son Equinoxe souhaitant parvenir à "l'idéal de la religion par les moyens de la science", fusionnant les cultures de l'Occident et de l'Orient (la boucle est bouclée), Timothy Leary affirme que l'accès à l'intelligence supérieure, pronée par la religion mais jamais scientifiquement vérifiée, serait en passe de l'être avec la découvert de l'humain de son propre plan interne qui le dépasse, contenu dans son ADN.

La devise de Leary est simple, et résume le stade actuel de l'humain, qui se débat avec l'Espace et le Temps (qui est une énergie) : S.M.I².L.E soit : Space Migration, Intelligence² (redoubler d'intelligence, l'intelligence sous sa forme dynamique en prise sur le présent) et Life Extension. Dans la Révolution Cosmique (Exo-psychology) Timothy Leary affirme que les promesses de la religion en matière d'immortalité et de paradis doivent être recherchés de manière immanente, c'est à dire ici et maintenant.

les 8 circuits, constitués de 4 circuits "larvaires" et 4 circuits "post-larvaires", sont représentés ainsi :


1. Le niveau de survie biologiqueest celui en relation avec les instincts de survie les plus primitifs, et la séparation
dangereux/inoffensif des objets nous entourant. Ce niveau aurait émergé pour la
première fois dans les cerveaux des invertébrés. Ce serait le premier à
s’activer dans le cerveau d’un enfant. Leary disait qu’il était activé par les
drogues opïoides. Ce circuit implique une perception unidimensionnelle: avant et
arrière (en avant vers la nourriture, le foyer, et tout ce qui est considéré
comme sain et nécessaire, et à l’opposé laisser en arrière les prédateurs et
dangers).
2. Le niveau émotionnel
serait lié aux émotions brutes et à la séparation de comportement entre soumis et dominant. Ce circuit serait apparu en
premier chez les vertébrés. Pour les humains, il serait en fonctionnement quand
l’enfant apprend à marcher. Leary l’associe avec l’alcool. Ce circuit introduit
une seconde dimension (haut bas) liée avec les comportements territoriaux et aux
jeux de pouvoir tribaux (haut comme la taille représentant le pouvoir, et bas,
comme la posture « queue-entre-les-jambes » en signe de soumission).
3. Le niveau symbolique
concerne la logique et la symbolique dans les pensées. Leary
disait que ce circuit serait apparu quand l’homme a commencé à se différencier
du reste des primates. Leary croyait que ce circuit est stimulé par la caféine,
la cocaïne, et autres stimulants. Ce niveau introduit la troisième dimension,
droite et gauche, liés au développement des mouvements habiles et l’utilisation
« d’artefacts » (aussi appelé par Leary le niveau Habileté-Symbolisme et appelé
par Robert Anton Wilson le niveau Sémantique).
4. Le niveau domestique.
Ce niveau concerne l’évolution à travers un réseau social et la transmission de
culture à travers le temps. Ce niveau serait arrivé avec le développement des
tribus. Leary n’a jamais associé de psychoactif à celui-ci, mais des écrivains
postérieurs l’ont associé avec le MDMA. Ce quatrième circuit serait en relation
avec les règles et codes moraux, sexuels, tribaux… passés de génération en
génération et il est l’introduction à la quatrième dimension: le temps (aussi
appelé par Leary et Wilson le niveau Socio-Sexuel).
5. Le niveau neurosomatique
est le premier de l’hémisphère droit, premier des niveaux
« supérieurs » qui sont inactifs chez la plupart des humains. Il autoriserait à
voir les choses dans un espace multidimensionnel au lieu des 4 dimensions de
l’espace-temps euclidien, et serait présent pour aider à l’exploration future de
l’espace. Il serait apparu avec le développement des sociétés de loisirs autour
de l’an -2000. On l’associe avec l’hédonisme et l’érotisme. Leary l’avait lié
avec le cannabis et le yoga tantrique, ou simplement à l’expérience de la chute
libre au bon moment.
6. Le niveau neuroélectrique
est en relation avec l’esprit devenant conscient de lui-même, indépendamment des schémas crées par
les 5 circuits précédents. Il est aussi appelé « métaprogrammation » ou
« conscience des abstractions ». Leary disait que ce niveau permettait les
communications télépathiques, et qu’il est impossible de le décrire à ceux qui
n’ont seulement expérimenté les 4 premiers circuits, et difficile pour ceux avec
un cinquième niveau actif. Leary le liait avec le peyolt et la psilocybine
(Robert Anton Wilson appelait ce niveau ‘le niveau de la
Métaprogrammation »).
7. Le niveau neurogénétique
permettrait l’accès à la mémoire génétique contenue dans l’ADN. Il est connecté avec les mémoires des
vies passées, les mémoires akashiques, et l’inconscient collectif, et
autoriserait l’immortalité pour les humains. Ce circuit serait apparu en premier
parmi les sectes Hindoues et Soufis dans le début du premier millénaire. Il est
stimulé par le LSD, et le Raja Yoga (Robert Anton Wilson appelait ce circuit le
circuit Morphogénétique).
8. Le circuit psycho-Atomique
permettrait l’accès à la conscience intergalactique qui régit la vie dans l’univers (souvent
décrite comme Dieu, la Déesse-Mère, les Extraterrestres), et permettrait aux
humains d’agir en dehors de l’espace-temps et des contraintes de la relativité.
Ce circuit est associé à la kétamine et au DMT par Leary (aussi appelé par Leary
le circuit Neuro-Atomique ou le circuit Métaphysiologique, Robert Anton Wilson
l’avait appelé le circuit Quantique Non-Local).

http://hyperconscience.wordpress.com/2011/05/26/hyperconscience-les-8-circuits-de-la-conscience-selon-timothy-leary/


Ces niveaux successifs de l'évolution sont repérables dans l'évolution des autres espèces par exemple :
Le circuit de survie biologique (1), approche/évitement et aspect nourricier (le sein de la mère, première impression sur le système nerveux (1) est comparable au fonctionnement de la cellule.
Le circuit de mobilité et de territorialisation (2) apparait quand le bébé commence à marcher et revendiquer son territoire, la possession, la lutte pour le maintien de l'équilibre biologique. Il est comparable à la plupart des comportements mammifères. Le circuit de la maitrise du langage (3) apparait lorsque l'enfant manipule les mots, donc sa représentation du réel, et de l'imprégnation de ses repères (le langage, l'espace, le temps, le souvenir...). C'est un circuit très structurel pour le système nerveux, il permet de concevoir des outils et de les utiliser (outils réels et symboliques, liés au langage). Ce circuit apparait chez les primates. Le circuit (4) ou rôle socio sexuel apparait pendant l'adolescence, c'est ainsi que l'identité définitive ou quasi de l'humain larvaire se défini par rapport au monde (mon rôle sexuel et ma place dans la société). Le circuit (5), associé à l'hédonisme et à la prise de conscience du corps n'est pas un circuit allumé chez tous le monde, on peut le repérer dans les premières tentatives de l'homme pour maitriser son corps et le percevoir hors des conditionnements comportementaux (Tantra, Yoga, cannabis, modes de vies centrés sur le plaisir immédiat...). Ce circuit est le début du délire évolutif de Leary, et les délirants ^pourront étudier les 4 circuits successifs, posts-larvaires et donc théoriques car peu accessibles expérimentalement parlant (ou comme phénomènes hors du commun, hors des boucles programmées de l'individu en société, sorte de temps hors du temps, peut être à rapprocher du concept d'Evenement).

Timothy Leary est très influencé par les travaux de G.I. Gurdjieff sur le comportement humain : pas forcément une théorie confortable puisqu'elle part du postulat que l'humain est une machine conditionnée, son comportement n'étant pas plus libre que n'importe quel programme informatique ou machine industrielle. Le libre arbitre, placé comme valeur fondamentale pour les démocraties, est pour Leary et Gurdjieff une illusion de l'humain : chacun de ses choix est déterminé par son environnement et son identité sociale. Le jeu difficile selon Gurdjieff est de reprendre possession de son corps et de son esprit, ce qui passe par la douloureuse prise de conscience de nos programmes (le célèbre système neural effort/récompense). Le danger de l'individu sortant des conditionnement socialement acceptés est donc généralement la persécution, la prison ou la mort. La vision sociétale de Leary est celle d'un gigantesque organisme dont les fondations illusoires ne peuvent être conservées que par le dogme et l'oppression violente des individus hors cadres. La société est donc par nature anti-évolutive, ce qui ne lui permet pas d'entrevoir une réalité hors de ses préjugées conditionnés par ses expériences précédentes. Une expérience humaine imprévu, sortant du cadre de toutes les interprétations auparavant fixées, est niée violemment par une sorte de raisonnabilité schizophrénique (en gros t'as beau montrer le phénomène à un individu larvaire il le niera car son cerveau n'est pas préparé à l'expérience, il ne peut voir que ce qu'il a déja vu).

C'est bien vulgarisé et donc caricaturé, pour ceux qui souhaitent poursuivre je conseille les sources suivantes :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Huit_circuits_de_conscience

La révolution Cosmique de Leary (exo-psychology) : le livre est trouvable d'occasion, la traduction ne rend pas forcément l'aspect fou visionnaire et très technique (scientifique) de Leary. Les néologismes issus de différentes disciplines scientifiques et culturelles ne sont pas forcément très claires en français.

Cosmig Trigger de Robert Anton Wilson : explique très bien le côté contextuel/historique inhérent à l'exploration chez Leary et lui-même des huit circuits.

Prometheus Rising : manuel théorique et technique, blindé de synchronicité et croisement méta-textuels. L'énorme érudition de R.A.W. lui permet d'accrocher au système les avancées du Taoïcisme, de Crowley, de la physique quantique et des pratiques reichiennes modernes sur l'approche de l'identité et de la sexualité (R.A.W, Christopher Hyatt et Israel Regardie opèrent un pont vertigineux entre les découvrement occultes XIXème (Golden Dawn et hermétisme sexuel par exemple) et les recherches les plus modernes sur la psychologie et la sexualité (Wilhem Reich eu un sort un peu similaire à de la persécution tout de mème, ses livres furent brulés par le gouvernement américain et il mourru de folie en prison pour exercice illégal de la médecine).

Angel Tech, Anterro Ali : pas encore lu mais ce livre semble bourré d'humour et de trucs et astuces relatifs à l'expérience des huit circuits...

Merci !

Voir les commentaires

Prélude au changement des consciences et des mentalités

24 Janvier 2015, 17:58pm

Publié par Massage Plus

Prélude au changement des consciences et des mentalités

En ce début de siècle, une nouvelle conscience humaine se manifeste. Des individus, bien informés en ce qui a trait à notre évolution planétaire et à la conscience collective humaine ou à la mentalité du plus grand nombre de gens, prédisent un changement à la grandeur de la planète, dès la première moitié du vingt-et-unième siècle. Ce changement est intimement lié à l’impact de tout individu sur son environnement immédiat et sur la terre toute entière. La vie spirituelle sera en pleine effervescence après le premier quart du vingt-et-unième siècle. Cependant, pour s’adapter aux changements, il revient à chacun de nous de préparer le terrain, en vue de diminuer l’impact négatif de la transition entre les croyances de notre ère et celles de la nouvelle ère qui commence. Les anciens concepts feront place à des nouveaux, mais il reste que nous devrons laisser loin derrière ce qui est accepté comme évident dans la société actuelle.

Une grande force est déployée en ce moment sur la Terre. Une énergie toute neuve, qui vise à éveiller la nouvelle conscience des gens, est en train de faire son chemin dans le coeur des humains. En effet, si nous voulons relever le défi de la santé et de la survie humaine, nous parviendrons à une étape primordiale dans notre évolution spirituelle.

Voir les commentaires

Intégration de votre forme physique : le temple de l’esprit

24 Janvier 2015, 07:40am

Publié par Massage Plus

Intégration de votre forme physique : le temple de l’esprit

Intégration de votre forme physique : le temple de l’esprit

Salutations, enfants de Lumière biens-aimés! Qu’il est passionnant, inspirant, d’être témoins de la transformation en cours sur votre planète, la Terre. Des miracles se produisent simultanément aux vagues d’énergie déferlant vers vous et inondant votre être intérieur et votre Terre. Des royaumes célestes, nous percevons cette Lumière qui s’intensifie en vous et autour de vous, nous ressentons l’accélération du taux vibratoire s’élevant vers les éthers, ou plans astraux, tandis que dans le domaine physique, vous avez tendance à n’apercevoir que ténèbres et négativité. Voilà pourquoi nous désirons vous assurez de votre progrès ; vos actions ont des répercussions certaines.

Permettez-nous de vous entretenir de votre forme corporelle, ce réceptacle abritant votre Esprit. Vous avez, d’une époque à l’autre, perpétué à l’égard de votre corps physique un rapport ambivalent, oscillant entre le mépris et l’appréciation. Nombre de ceux qui ont relevé le défi et accepté l’assignation exigeant de venir dans le plan tridimensionnel pour participer à une expérience sur le libre arbitre ne savaient pas que leur Esprit devrait se vêtir d’un corps physique. Vous pensiez demeurer dans un corps lumineux et contribuer à distance à l’expérience. Ainsi, lorsque vous vous êtes retrouvés confinés dans les limites d’une forme physique, vous avez résisté et lutté pour vous délivrer (lorsque vous étiez encore conscients de votre origine).

Vos souvenirs s’estompèrent à mesure que s’accentuaient le voile de l’illusion et les contraintes du monde physique ; vos cellules, toutefois, préservèrent la mémoire de votre identité véritable et l’esprit de liberté de votre nature essentielle. Ainsi s’amorça le conflit entre le corps d’égo/désir d’une part et votre Esprit, de l’autre. Certains ont inconsciemment soumis leur corps, à travers les âges, à de grandes souffrances et privations, en conséquence de ces souvenirs. Vous avez cherché encore et encore à vous délivrer de ce réceptacle physique pour, tout de même, renaître à nouveau et exécuter jusqu’au bout ce ballet de la transformation.

Voici le temps, chers amis, d’accepter votre forme physique pour ce qu’elle est : un magnifique véhicule. Vous êtes détenteurs d’une vérité profonde et d’une précieuse connaissance. Connaissance enfouie dans les cellules de votre être entier. Vous êtes conducteurs de fréquences, un poste émetteur, un trésor de vastes informations à récupérer afin de pouvoir assummer votre véritable identité et de mener à bien votre mission terrestre. Chaque aspect de votre être doit être équilibré et harmonisé, toute énergie mal employée doit être réalignée, toute les tentacules de l’obscurité qui vous enserraient dans l’ignorance et dans la limitation doivent être scindées. Votre corps doit être purifié en pensée, en action et dans ses habitudes. L’énergie et la négativité bloquées, lorsqu’elles se libèrent, vont se loger en d’autres points du corps, à même la circulation sanguine, dans les organes, les glandes ou les os. Il faut relâcher ces toxines et regagner la santé et la vitalité qui vous appartiennent de droit.

Plusieurs méthodes peuvent accomplir ceci. Beaucoup d’ouvrages sont consacrés aux symptômes des “artisants de la Lumière en mutation”. Nous vous incitons à suivre les instigations de votre Esprit, qu’il s’agisse d’une modification de votre régime alimentaire, de jeûne, de thérapie corporelle, d’acupuncture, de massage ou de toute autre forme d’alignement du corps, d’exercices respiratoires, de mouvements, ainsi que de toning, d’aromathérapie ou de guérison par les cristaux. Toutes ces approches sont susceptibles d’accélérer le processus de purification et d’alignement de vos corps physique, émotionnel et spirituel, augmentant ainsi votre capacité à assimiler une énergie plus intense et raffinée. Plusieurs d’entre vous semblent ignorer le fait que l’énergie lumineuse fonctionne à peu près comme l’énergie de source alimentaire : si votre forme physique ne peut traiter l’énergie et la dépenser, alors elle la bloque d’une manière ou d’une autre. C’est ce qui explique que plusieurs (qui entretiennent un rapport ambivalent aversion/affection avec leur corps) aient pris du poids au cours de ce processus, particulièrement dans la région du plexus solaire. Et ce, malgré le fait que vous mangiez moins. La lumière est de l’énergie et doit être dépensée. Votre mutation est très rapide, amis très chers. Vous apprenez et évoluez en expérimentant.

Ceux et celles qui sont à l’aise avec leur forme physique et qui se sont faits copains avec ce réceptacle exceptionnel ont traversé le processus de transformation plus facilement, car ils ne se dressent pas contre leur corps en tentant d’acquérir une suprématie sur lui comme s’il s’agissait d’une chose à conquérir.

Chaque parcelle de votre être fait partie intégrante du tout. Il faut dès lors l’accepter pour sa contribution à celui-ci et pour sa beauté. Tout doit être amené à l’harmonie et à l’équilibre. Aussi longtemps que vous aurez à opérer sur le plan physique, vous aurez besoin de votre corps physique.

En pénétrant votre corps, l’énergie lumineuse active des cristaux encodés de Lumière insérés il y a de cela plusieurs éons, à votre arrivée dans le système solaire. Ils sont restés dormants, mais ils sont aujourd’hui réactivés. De nouveaux chakras, ou vortex énergétiques, sont animés, si bien que vous en posséderez douze majeurs ; et on ajoute aussi le double hélix d’A D N jusqu’à ce que vous soyez pourvus de douze chaînes de l’ A D N (ceci se produit actuellement dans le corps éthérique). C’est ce qui, associé à l’infusion de Lumière, déclenchera la transformation de votre forme physique, façonnant votre corps ascensionnel, vibrant, jeune, éternel.

De jour en jour s’accroissent votre puissance et votre vitalité, chers amis merveilleux, malgré votre combat avec ces difficultés. Ne ratez aucune occasion de dégager ces énergies bloquées. Souvenez-vous que ce qui se transforme intérieurement doit également se manifester extérieurement dans la réalité physique. Voilà pourquoi tant parmi vous font l’expérience de situations conflictuelles au quotidien. Nous vous supplions de ne pas tenter de dissimuler ou d’éviter ces défis. Ils se dévoilent afin que tout désaccord, tout déséquilibre interne, soit définitivement résolu. C’est la raison pour laquelle il est crucial de recourir à l’appui de vos guides et maîtres, et à tous les êtres angéliques désireux de secourir et de servir. Il est vital de se concentrer sur l’intention la plus noble. Il est décisif de penser au sommet à atteindre et d’ignorer les ennuis tout au long du chemin.

On vous a incité à construire votre avenir, un avenir radieux, jour après jour, d’un instant à l’autre. C’est là ce qui prime, avec l’intensification des vagues d’énergie et de la tourmente. Il vous faut demeurer centré dans cette enveloppe luminescente de protection bienveillante qui émane de la conscience cosmique pure afin d’être à l’abri du tourbillon des négativités et de l’énergie dissonante.

Simplifiez votre vie, chers amis. Concentrez-vous sur ce qui est permanent, durable. Soyez assimilateurs de vérité, d’amour, de savoir, plutôt que collectionneurs de biens matériels et en quête de plaisirs physiques éphémères. Équilibrez, pacifiez, harmonisez votre univers, et toutes les bonnes choses viendront à vous. Peut-être, toutefois, découvrirez-vous que vos priorités, vos habitudes et vos goûts sont différents.

Vos tentatives de guérir votre Terre-mère sont insuffisantes et trop tardives. Davantage doit être entrepris, et au plus vite. Nous vous implorons : PRENEZ GARDE ! Le temps est venu de reprendre l’intendance en tant que gardiens de la Terre, en tant que protecteurs des espèces qui y ont été placées sous vos soins. Le temps est venu d’assumer pleinement votre identité véritable, comme Maîtres de la Lumière, gardiens de la paix et messagers de la vérité et de l’amour. Ne ratez pas cette occasion, amis bien-aimés, n’interrompez pas votre mission pour avoir à traverser encore une fois des ères obscures, tout comme il vous échut de le faire après le délin des Âges d’or du passé. Les cloches des Âges tintent, la transformation de votre espèce n’attend personne. Ou vous acceptez l’offrande et vous évoluer, ou vous régressez vers les cycles d’obscurité, de conflits, d’ignorance, de limitations. La décision vous appartient.

Avancez, chers amis, tournez-vous vers l’intérieur et vers les cimes. Nous tendons vers vous une main de Lumière symbolique, don du Créateur et de la Vie. Nous espérons votre retour. Vous êtes précieux, et nous regrettons votre absence. Moi, le seigneur Michael et l’Hôte céleste vous gardons dans notre amour et sous notre égide. Sachez que vous n’êtes jamais seuls.*

*(Tiré du livre :Sur les ailes de la transformation, Ronna Herman, tome 1, aux Éditions Ariane, Avec permission écrite de l’éditeur. Pour Gilles Morand, auteur des livres de la collection Sagesse Ancienne,aujourd’hui et demain.

Voir les commentaires

Harmonisation des Chakras

24 Janvier 2015, 07:00am

Publié par Massage Plus

Harmonisation des Chakras

http://www.erowid.org/lang/fr/psychoactives/faqs/psychedelic_crisis_faq_fr.shtml

 

 

Avertissement aux consommateurs de drogues psychotropes illicites qui travaillent avec la Kundalini.

 

Voici les faits sur...

 

 

…L’impact des drogues sur les chakras.(2).

En réalité, lorsque vos chakras sont de plus en plus abîmés par ces substances nocives, ils se ferment à la lumière. Les drogues provoquent plutôt un affaiblissement progressif et une déchirure ou un désalignement du système des chakras, qui ne parviennent plus alors à contenir autant de lumière et s’imprègnent graduellement de négativité. Voilà pourquoi j’ai expliqué que dix vies pourraient être nécessaire à la guérison des déséquilibres.

 

Bien sûr, ce ne sera pas forcément le cas pour tous, mais plusieurs auront à subir ce sort. Lorsque le système des chakras est rempli d’une grande négativité en provenance du plan astral et que la lumière s’assombrit à un tel point, la force de guérison permettant de réparer les déséquilibres ne réside plus dans les chakras et l’âme touchée naît le plus souvent affligée d’incapacités physiques ou psychologiques graves au cours des incarnations subséquentes. Avec le comportement approprié, l’amour de soi et la volonté de s’améliorer d’incarnation en incarnation, chacun verra la lumière et reviendra au point d”évolution où elle était dans l’incarnation où elle a eu recours aux drogues.

 

Quand une âme naît nantie d’une telle brillance, comme la génération d’aujourd’hui, et qu’elle choisit délibérément d’assombrir sa lumière et de renoncer à son objectif et à son destin au profit de n’importe quelle dépendance, la même mesure de grâce ne lui sera pas accordée de nouveau. En tant qu’âmes, ces enfants devront mener une existence dépourvue du réconfort de la merveilleuse lumière qu’ils portaient depuis tant de vies, jusqu’à ce qu’ils assimilent leur leçon et se réalignent enfin. C’est la raison pour laquelle il est dit que les âmes qui se hasardent à faire usage des drogues entreprennent un voyage douloureux qui se poursuivra pendant plusieurs existences.

-------------------------------------------                

Vous savez maintenant que les dépendances et l’abus de drogues ont été implantés ici-bas selon un plan des forces obscures ; celles-ci sont plus résolues que jamais à contrecarrer l’expansion de la lumière en votre monde et à empêcher un maximum d’âmes de franchir le seuil de l’ascension en cette vie. Vos enfants exceptionnels seraient pourtant en mesure d’y parvenir si facilement et sans souffrir ! Ils ont pris naissance munie de tous les outils nécessaires pour atteindre l’illumination et la libération spirituelle aisément et avec grâce.

 

Tant d’enfants dépendants des drogues ont besoin désormais du secours d’adultes éclairés qui possèdent une sagesse plus vaste du coeur! Ils doivent comprendre que le moment est venu pour eux de décider de ce que sera leur incarnation. L’énergie nouvelle qui inonde actuellement la planète n’alimentera plus ce type de conscience. On accordera à ces enfants l’occasion et une période de grâce afin qu’ils s’alignent et se guérissent entièrement ; ainsi ils pourront entrer dans le nouveau monde en compagnie du reste de l’humanité. Mais ils doivent savoir, il faut leur enseigner, que la décision finale leur reviendra ; personne ne pourra la prendre à leur place. Ceux qui choisiront de quitter leur corps prendront conscience, une fois passés l’autre côté du voile, de la prodigieuse chance qui leur a échappé. Ils n’assisteront pas aux somptueuses réjouissances offertes en 2012 à l’humanité qui ascensionnera ; ils auront perdu bien davantage encore.

 

La connaissance, mes amis, la connaissance et la compréhension sont les outils les plus importants en cette époque.

 

Accordez ces dons à ceux qui n’ont pas eu la chance de les recevoir de la part de ceux qui les ont éduqué constitue un véritable geste d’amour et de compassion.

(2)Tiré du livre : “Télos”, tome II, Messages pour l’épanouissement d’une humanité en transformation, paru aux éditions Ariane, en août 2003, Aurelia Louise Jones, auteure. Reproduit avec permission écrite de l’éditeur pp.54-55-56,

Pour Gilles Morand, auteur.

Voir les commentaires

Le futur de l'humanité

23 Janvier 2015, 20:16pm

Publié par Massage Plus

En admettant que l’univers est rempli de centaines, voire de milliers de planètes habitées par différentes formes de vie intelligentes, nous est-il permis d’espérer rejoindre ces formes de vie pour communiquer et vivre, tous, dans l’amour et la paix universelle? Oui! Cependant, trop de gens en ont peur, de ces visiteurs de l’espace, parce qu’ils connaissent notre destinée. En temps opportun, si nous prenons soin de l’environnenemt, ils assureront notre survie. Seulement alors, ils interviendront à notre demande, car nous leur prouverions que nous prenons soin de la terre.

 

Nous allons franchir un grand pas et peut-être, si le temps nous le permet (dépendamment bien sûr de l’état de notre planète), sauver la planète, voire accéder à l’espace sidéral. Cela prouvera que la vie sur terre a mérité notre respect et peut être perpétuée. Si nous posons des gestes de plus en plus écologiques et sécuritaires pour nous (notre santé) et l’environnement, notre plus proche voisin en tirera profit. N’oublions pas que nous pourrions suffoquer de notre propre folie humaine.

 

Est-ce à dire que si la planète continue à se détériorer à cause de la stupidité des hommes, la seule solution qui restera sera de rassembler toutes les connaissances scientifiques? Cela voudra-t-il dire, en conséquence, que seule les astronautes et les personnes les mieux nanties réussiront à se qualifier pour coloniser l’espace? Ce ne sont pas des paroles en l’air. Les colonies spatiales vont peut-être voir le jour plus rapidement qu’on ne les avait prévues. Je crois qu’habiter l’espace demeure la seule solution inévitable pour assurer la survie de l’espèce humaine.

 

Nous savons très bien qu’une étoile comme notre soleil possède une longévité d’au moins cinq milliard d’années. Notre astre solaire a survécu pendant environ quatre milliards et demie d’années. Il lui en reste cinq cent millions d’années avant qu’il ne se transforme en géante rouge et en super nova. Alors, il explosera entraînant dans sa course notre planète. Sans doute que, avant que cela se produise, une planète au soleil, plus jeune et susceptible de rendre possible la vie, afin de garantir la survie de l’espèce humaine, soit découverte.

 

L’humanité est donc vouée à quitter son nid actuel. Quelle génération, dans un futur pas très éloigné, peut-être dans deux cent ans, connaîtra cette fabuleuse aventure? Le temps est notre meilleur atout pour l’instant, mais l’équilibre entre l’Homme et son environnement naturel doit être recherché, coûte que coûte. Mais nous nous devons de faire notre part pour améliorer l’environnement. Les hommes, à cause de leurs produits domestiques toxiques de consommation courante, les petites et moyennes entreprises, ainsi que les multinationales, parce qu’elles polluent beaucoup, doivent agir de manière à garder notre milieu sain. Les déchets dangereux et le recyclage, tout ça, il faut s’en occuper! Seulement 17% des déchets domestiques sont recyclés. Pensons à la sauvegarde de l’environnement et nous verrons le résultat: la survie humaine et planétaire à long terme pour des générations. Soyons prudents quant aux choix mis à notre disposition! La Nature, Gaia et la science ont toujours donné de judicieux conseils à ceux qui savent les écouter, les utiliser à bon escient. Évoluons le plus humainement possible en respectant la vie pour ce qu’elle est en réalité: fragile et intelligente. Employons des produits <<tensio-actifs>> biodégradables. Procurez-vous un lopin de terre boisé, afin de vivre la transition des âges annoncée pour décembre 2012, qui durera trois mois environ, pendant que la nouvelle vibration planétaire s’installera et que, peut-être, le tollé s’installera dans les villes, les gens ignorants et crédules à l’Apocalypse des religions croiront que c’est la fin du monde. En fait

ce sera la fin d’un monde et la naissance d’un nouveau. C’est ce que plusieurs auteurs nomment la transition des âges qui annonce mille ans de paix sur terre. Le temps presse.

 

Notre rôle sur cette bonne vieille planète terre, c’est d’assurer l’harmonie universelle. N’oublions jamais de garder saine, notre planète. L’être humain (homme, femme, enfant) prime sur tout changement environnemental et technologique. Respectons la nature. Et qui plus est, en ces temps décisifs et modernes pour l’évolution humaine et spirituelle, sauvegardons la terre, car nous sommes tous nés de Gaia, notre terre maternelle à tous. Il ne nous reste plus qu’une cinquantaine d’années, d’après les écologistes, pour amorcer le virage nécessaire. Sinon, c’est la fin de la race humaine : manque d’eau potable et de nourriture ā l’échelle mondiale. La colonisation de l’espace est la seule solution intelligente à notre survie? Oui.

Voir les commentaires

Le symbole maya du papillon galactique

23 Janvier 2015, 18:26pm

Publié par Massage Plus

 

Ce symbole est appelé Hunab Ku ou Papillon Galactique dans la mythologie Maya ; il est dit qu’il représente toute la Conscience ayant jamais existé dans cette galaxie. Il englobe la totalité de nos ancêtres sur le plan physique, les humains, les animaux, les reptiles, les poissons, les crustacés et également les plantes en tant que conscience qui organise toute matière à l’état brut à partir d’un disque tournoyant dans les étoiles, les planètes et les systèmes solaires. Ceci possède une grande signification. Si grande que les Mayas d’origine ne possédaient aucun symbole pour cela. Dans leur civilisation il n’y avait pas de nom pour « Dieu ». La connaissance du concept était suffisante.

Les anciens Mayas, qui étaient de grands mathématiciens et de grands astronomes s’intéressèrent, à ce qui se trouvait au centre de notre galaxie. Les Mayas savaient exac­tement où se trouvait le centre de notre galaxie sur la carte du ciel. Ils l’appelaient « le papillon galactique ». Ils croyaient que le destin final de l’humanité dépen­dait de ce qui se passait à cet endroit.
Le papillon galactique était le dieu suprême Maya et le Créateur. Il représentait le portail vers d’autres galaxies et symbolisait la Conscience Universelle. Il était la matrice qui, sous la forme d’un disque tourbillonnant, donnait naissance aux étoiles et aux planètes ainsi que le chef d’orchestre du ballet intergalactique des planètes, des étoiles et des galaxies. Les Mayas pensaient qu’il dirigeait ce ballet depuis le centre par l’intermédiaire d’émissions d' »énergie consciente ».


De nos jours, les astronomes modernes ont pu vérifier que le centre de notre galaxie est un disque tourbillonnant dont le cen­tre est un trou noir qui avale et donne perpétuellement naissance aux étoiles.

Plus tard les tisserands Toltèques ou Zapotèques conçurent ce schéma comme modèles pour leur couvertures et c’est ainsi que José Arguellles a rencontré ce symbole. Il l’a appelé Hunab Ku. Les autochtones l’appellent « Le Papillon Galactique ». Les papillons sont vus comme les ancêtres revenant visiter le plan physique. Le fait de porter l’un de ces symboles est très puissant car son émanation active notre réunion avec la Conscience de notre galaxie.

Les Mayas voyaient le temps de manière circulaire. Chaque chose avait un début et une fin, mais il y avait toujours un début après une fin. Tout phénomène s’inscrivait dans un mouvement périodi­que et le très précis calendrier Maya se basait aussi sur cette vision du temps. Ils pensaient que le temps était également issu du papillon galactique et que celui-ci le contrôlait.

En Mars de cette année, Scott Hyman, professeur d’astrophysique au Sweet Briar College fit une déclaration stupéfiante. Il déclara dans le jour­nal scientifique Nature que ses collègues et lui avaient détecté un phénomène extraordinaire au centre de notre galaxie.
 

En 2002, durant l’analyse de photos d’ondes radios basses fréquences prises par le télescope Very Large Array, un radiotélescope géant de Socorro au Nouveau-Mexique, ils avaient détecté un signal intermittent qui semblait intel­ligemment dirigé.
 
Le signal se composait de cinq émissions énergétiques de haute intensité et de même amplitude, chacune d’entre elles durant 10 minutes et appa­raissant à un intervalle de 77 minutes, le tout sur une période de 7 heures, dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre 2002. Cette découverte laissa perplexe le Professeur Scott Hyman ainsi que la majo­rité de la communauté astronomique.

Voir les commentaires

Ēlever son niveau vibratoire

23 Janvier 2015, 06:17am

Publié par Massage Plus

Élever son niveau vibratoire

 

Tout vibre dans l'Univers ; pour reprendre la phrase d'Albert Einstein : « tout est énergie » ou « tout est vibration », TOUT est énergie, de l'infiniment petit à l'infiniment grand. Tout est vie dans l'Univers, donc TOUT est énergie et "état vibratoire"..

Qu’est-ce que le taux vibratoire ?
niveau vibratoire
niveau vibratoire Le niveau vibratoire d'un être humain variant en fonction de son degré d'évolution spirituelle, nous avons tous la faculté de le modifier et le faire évoluer. En élevant notre taux vibratoire on participe à l'élévation du taux vibratoire de la planète, et par phénomène de résonance, toute la création terrestre tend à élever sa vibration et à l’ajuster avec celle de la planète.
niveau vibratoire
L'énergie nous constituant peut être mesurée de différentes manières. La plus couramment utilisée par les radiesthésistes consiste à employer un pendule pour mesurer les taux vibratoires en Unités Bovis (UB).
niveau vibratoire
Chaque être vivant possède son propre taux vibratoire, variable en permanence, qu'il soit rattaché aux règnes minéral, végétal, animal ou humain... Jusqu'à il y a quelques années, le taux vibratoire d'un humain était considéré comme "normal" lorsqu'il oscillait entre 6000 et 9000 UB. niveau vibratoire Depuis environ une dizaine d'années, on peut observer le taux moyen des humains augmenter, pour osciller entre 9500 et 10000 UB.
niveau vibratoire
Cette augmentation des taux vibratoires conduits essentiellement deux sortes de manifestations :
niveau vibratoire
• surexcitation pour certains, avec difficultés à se contrôler,
niveau vibratoire
• ouverture à d'autres états de conscience pour d'autres.

Baisse du niveau vibratoire et ses conséquences
niveau vibratoire
Mais les baisses de niveau vibratoire sont aussi de plus en plus fréquentes et trouvent leur origine dans un mode de vie de plus en plus déséquilibré et en rupture avec l'évolution de la planète. Les causes sont multiples et concomitantes : alimentation industrielle, champs électromagnétiques artificiels, drogue, pensées négative, qualité de l'air, stress, tabac,...
niveau vibratoire
niveau vibratoire Actuellement, lorsque le taux vibratoire d'un humain franchit le seuil des 6000 UB et continue de descendre, l'être humain concerné commence à être affecté par les basses vibrations avec lesquelles il entre en syntonie et des dysfonctionnements physiques (maladies) peuvent se développer car son terrain y devient favorable. Plus son taux vibratoire descendra, plus il deviendra vulnérable aux maladies et autres dysfonctionnements du corps physique.
niveau vibratoire
Du fait que nous percevons toujours le niveau vibratoire des autres étant en syntonie avec le nôtre, il est facile de comprendre que si nous faisons chuter notre taux vibratoire, nous entrons de plus en plus en syntonie avec des êtres en souffrance, qui eux aussi vont contribuer à l'accélération de notre chute.
niveau vibratoire
Mais ne pas oublier que nous avons la faculté de maintenir notre taux vibratoire au niveau que nous souhaitons !

Pourquoi remonter son niveau vibratoire ?
niveau vibratoire
En cas de maladie, de mal-être, l'une des premières choses à faire est de remonter son niveau vibratoire.


écoute imaginaire
Tout simplement pour être mieux, pour mieux vivre !
Ne plus être accessible par des basses vibrations (énergies non-désirables).
Retrouver la santé et s'y maintenir.
Être en harmonie avec tous les plans composant notre être : physique, psychique, subtil et spirituel.
Bénéficier d'un réel bien-être nous permettant d'accueillir le bonheur et la joie de vivre.
Découvrir de véritables états de calme et de paix intérieure.
Participer facilement à la libération rapide de toutes les énergies qui ne nous correspondent plus.
Nous relier à notre être intérieur afin de retrouver le chemin de notre évolution.
Nous faciliter l'accès et la manifestation de tout ce que nous pouvons souhaiter.
Renforcer la connexion avec notre âme, afin d'entrer plus facilement en contact avec elle.
Augmenter la "magie de la vie" : chance, synchronicités...
Pouvoir entrer en contact avec des être d'un niveau vibratoire plus élevé que le notre et nous rapprocher d'eux.
 

Comment élever son niveau vibratoire ?
niveau vibratoire
Bien sûr, un thérapeute en soins énergétiques peut commencer à aider, en transmettant de l'énergie. Mais il est nécessaire que la personne concernée travaille sur elle-même. Pour cela, diverses attitudes, actions, pensées... peuvent aider à élever le niveau vibratoire :


écoute imaginaire
Rire
Regarder des comédies, des spectacles comiques...
Pratiquer le yoga du rire.
Sourire
Le sourire porte aussi en lui de très bonnes vibrations.
Prendre l’habitude d’ajouter un sourire à tout ce que nous faisons, disons, que ce soit en direction des autres ou... de nous-même !
Chanter
Chanter un air, une chanson que nous aimons, qui nous apaise, qui nous met du baume au cœur ou qui nous donne envie de danser, ou si nous ne sommes pas enclins à chanter, fredonner simplement des airs qui nous viennent spontanément en tête.
Bouger
Bouger permet de faire circuler l’énergie de notre corps et d’évacuer les tensions tant physiques que psychologiques.
Marcher, danser, pédaler ! Faire du jogging, de la gymnastique, du yoga, du qi-gong, etc.
Trouver une manière de bouger qui nous plaise afin de la pratiquer dans la bonne humeur et d’amplifier considérablement l’augmentation de notre taux vibratoire.
Écrire
Écrire chaque jour, 3 raisons qui font que nous sommes heureux, 3 choses pour lesquelles nous éprouvons de la gratitude
Lister ses qualités, ses compétences (aide à reconnaître sa propre valeur et à augmenter l’estime de soi).
Faire ce que l’on aime et/ou ce qui nous détend
D’une manière générale, lorsque l’on prend plaisir à faire quelque chose ou que l’on se sent détendu, notre taux vibratoire s’élève !
Faire des activités dans lesquelles nous sommes à l’aise nous permet de prendre davantage confiance en nous. Or la confiance en soi est aussi un facteur important pour l’augmentation du taux vibratoire
S’amuser, se faire plaisir !
Agir
Lorsqu’on hésite à faire quelque chose, c’est qu’une peur (= basse vibration) nous freine ; pour la faire disparaître, agir est le meilleur remède.
Le moindre petit geste peut engendrer de grands changements !
Pensées positives
Privilégier les pensées positives, les pensées élevées d’amour, de partage, de compassion est également un moyen d’augmenter son niveau vibratoire.
Harmonie
Être en harmonie entre nos pensées, nos paroles et nos actions, et pour chacune les exprimer en ayant conscience qu'elles sont l'émanation de nous-même et reflètent pleinement notre état vibratoire. Penser ce que l'on veut penser, non pas ce que les autres veulent que l'on pense. Dire la vérité, ce que nous pensons, ressentons et faisons réellement. Ne pas mentir, pour se cacher, pour éviter la honte ou pour éviter les critiques. Accepter d'être Soi !
Voir le positif en toutes choses
Quelques soient les situations que l’on rencontre, garder à l’esprit que tout arrive toujours pour notre bien et que nous sommes les créateurs de ces événements.
Prendre conscience que tout ce qui nous semble tragique est là pour nous permettre de grandir et qu’en acceptant la situation, nous gardons les idées plus claires pour accueillir le positif à venir.
Prononcer des affirmations positives
"Je suis bien", "je suis heureux", "je suis zen"...etc.
"La vie est belle", "tout est parfait"...etc.
Se débarrasser des vibrations négatives
Ne pas refouler les émotions négatives comme la tristesse et la colère. Laisser ces émotions passer, sans les retenir, en les acceptant et en les ressentant au plus profond de nous-même, puis en les exprimant. En les exprimant, mais sans les accentuer, elles finiront par disparaître d'elles-mêmes.
Avoir de la gratitude
Être reconnaissant pour tout ce que nous sommes et tout ce que nous avons.
Remercier chaque jour pour notre chance permet de focaliser notre esprit sur ce que nous avons et donc de créer plus de chance dans notre vie et de réaliser plus de souhaits.
S’aimer soi-même
S’aimer de toutes les façons possibles : se respecter, s’écouter (écouter son cœur plutôt que son mental), se remercier, se féliciter, se faire plaisir...etc.
Apprécier son reflet dans le miroir, se sourire.
Ouvrir sa conscience
Ouvrir notre conscience à toutes les possibilités et à toutes les opinions. Ecouter et accepter sans juger. Plus on s'ouvre à toutes les choses sans les critiquer-rejeter (que l'on n'y croit-adhère ou non), plus note conscience s'ouvre et cultive les diverses croyances-connaissances-opinions et plus notre "bibliothèque" s'agrandit. Nous possédons nos propres vérités, nous acceptons les vérités d'autrui et ainsi, nous aurons toutes les vérités du monde !
Respirer consciemment et profondément
La respiration consciente aide à rétablir la circulation de notre énergie vitale.
Méditer
Prendre conscience que l’on devient et que l’on obtient, ce sur quoi l’on médite. Méditer pour élever son niveau vibratoire est un travail sur Soi, conscient, d'affinage de ses perceptions.
Voici un exercice simple que vous pouvez utiliser :
1.
écoute imaginaire
Imaginez une lumière pure, aussi pure que vous pouvez le concevoir.
2. Laissez-la entrer en vous, visualisez cette lumière avec autant de réalité que possible. Efforcez-vous de la créer, de lui donner vie, de ne plus seulement l’imaginer. Lorsqu’elle entre en vous, par la tête, la lumière vous purifie. Elle ne se charge pas de vos basses vibrations, elle est trop pure pour cela, mais elle vous débarrasse des vôtres.
3. Laissez cette lumière descendre, ressentez la bienveillance en elle à votre égard. Voyez comme elle se diffuse à travers votre être et en dépasse les frontières, parce qu’elle rayonne pour l’instant, bien plus que vous ne le pouvez.
4. Lorsque vous êtes empli de cette lumière, profitez de sa chaleur, de sa pureté aussi longtemps que vous le pouvez.
5. Lorsque vous sentez qu’elle vous fuit, prenez le temps de l’accompagner, de la faire sortir en douceur, en vous sentant plein d’énergie, de sensations nouvelles, fines, précieuses.
Prononcer le son OM / AUM
Le son OM est le son originel et universel.
Il émet une vibration très puissante qui peut nous aider sur notre chemin de guérison et de paix intérieure.
Demander
Demander à son âme, à l’Univers, à Dieu, à la Lumière, à l’Energie divine, à son ange gardien, à la Flamme Violette, etc. d'être aidé à rehausser votre niveau énergétique.
Quelles que soient nos croyances, nous pouvons demander de l’aide aux mondes invisibles en émettant le souhait qu’ils nous purifient, qu’ils nous rechargent ou simplement qu’ils augmentent notre taux vibratoire.
Entrer en contact avec Mère Nature
S’émerveiller devant tout ce que la nature nous offre.
L’observer avec attention, amour, respect, bienveillance...
L’écouter (le chant des oiseaux, le vent dans les arbres, etc.).
Sentir ses odeurs (parfum des fleurs, de l’herbe après la pluie, etc.).
Manger sainement
Privilégier une alimentation vivante (fruits, crudités...) et de préférence biologique, de produits frais, de saison, de la région... de préférence crus ou faiblement cuits (par exemple : cuisson à la vapeur douce).
Éviter la viande qui conserve les mémoires de l'animal, notamment les peurs qu'il a ressenti lors de l'abattage. Ces énergies négatives pénètrent ses chairs, y restent inscrites (même après cuisson) et sont ensuite absorbées dans votre organisme lors du repas.
Boire de l'eau énergisée
Pour cela, il est possible d'avoir recours à un magnétiseur ou d'ajouter un peu de jus de citron bio dans une bouteille, puis de l'agiter fortement. Il est également possible d'obtenir de "l'eau solaire", très énergisée, en plaçant l'eau dans une bouteille en verre, en plein soleil, ou encore de placer la bouteille près d'une coquille Saint-Jacques afin de bénéficier de l'effet de ses ondes de formes.
Améliorer la qualité de l'air que nous respirons
Pour cela, respirer de l'air ionisé négativement est excellent. Nous pouvons en bénéficier naturellement auprès de la mer, de cascades... Dans les habitations, il est possible de mettre en œuvre un ionisateur, une lampe de sel...
Vivre dans un lieu de vie présentant un excellent niveau vibratoire
Pour maintenir un taux vibratoire correct, il est important que celui de notre lieu de vie le soit aussi. En effet, si notre habitat contient des vibrations basses, notamment dans les lieux où l'on stationne le plus longtemps : lits, bureau, canapé... il contribuera à la diminution de notre propre taux vibratoire. En cas de doute, faire appel à un géobiologue.
De grandes ouvertures permettant à la lumière solaire de pénétrer aisément dans l'habitation sont à privilégier.
Champs électromagnétiques
Supprimer toutes sources de champs électromagnétiques inopportunes, telles les connexions WiFi pour le téléphone, l'internet, le son... ainsi que les fours à micro-ondes...
Se rendre dans un haut lieu énergétique
Les hauts lieux énergétiques, lieux "sacrés" sont généralement situés sur un vortex énergétique. Ces lieux sont très riches en énergies cosmo-telluriques, car offrant des capacités de captation de l'énergie tellurique (provenant de la Terre) et cosmique(en provenance de l'Espace) importantes, du fait du vortex énergétique inclus.
Ces lieux hautement énergétiques peuvent être d'origine naturelle (grotte, volcans, étendues d'eau, rivières souterraines ou en surface...) ou d'origine humaine (menhirs érigés, pyramides, cathédrales, ...).
Du fait de leur organisation structurelle, ils favorisent l'élévation vibratoire, et de là, la possibilité d'ascension, tout comme les Maîtres ascensionnés, les Êtres de Lumière... Beaucoup de réalités "inexplicables" peuvent le devenir à partir de ces lieux.
Néanmoins, il ne suffit pas de fréquenter ces lieux... ils ne peuvent que favoriser, amplifier notre travail personnel sur nous-même... Car ne l'oublions pas ce ne sont pas les lieux qui peuvent nous guérir, corriger certains aspects de nous-mêmes... ils ne peuvent que nous y aider, du fait des énergies de haut niveau vibratoire qu'ils recèlent.

Bon travail sur vous-même maintenant !

Jean-Paul Thouny
Thérapeute énergéticien, Voiron (Isère) France
Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net

Voir les commentaires

L'après 2012

23 Janvier 2015, 06:00am

Publié par Massage Plus

L'après 2012

« Nous allons tout d'abord vous parler de la lassitude des humains à tous les niveaux, de leurs doutes profonds, de leurs peurs. Nous comprenons totalement leurs remises en question, mais en cette période de transition les êtres humains essaient de s'accrocher à nous, à ce que nous vous enseignons, mais souvent ils n'ont pas compris qu'ils ont déjà cela en eux.
transition 2012
Le phénoménal, c'est-à-dire
ce qui correspond à des dates ou des événements n'a pas une immense importance pour nous, parce que rien n'est jamais définitif. Tout est fonction du comportement de l'humanité, tout est aussi fonction de votre façon de penser et d'agir, de votre façon de comprendre et d'aimer. Vous pouvez changer votre destin en fonction de votre pensée, mais cela n'est pas encore totalement acquis pour vous-mêmes et les êtres humains.
transition 2012
2012 Ne vous attachez pas à ce qui a été dit pendant tant et tant d'années !
L'essentiel est ce que nous vous avons apporté pour vous faire évoluer, pour vous permettre d'atteindre un autre niveau de conscience et d'élever votre taux vibratoire. Tout le reste peut être considéré comme des « gâteries » prises avec plus ou moins de plaisir et qui pour nous n'ont pas vraiment de réalité.
transition 2012
Il faut cependant que nous vous disions que l'humanité est à la fin de son cycle d'évolution. Elle doit maintenant récolter tout ce qu'elle a semé de vie en vie. C'est la fin d'un cycle et le début d'un nouveau cycle tellement, tellement plus important que ceux que la planète Terre aura pu vivre depuis sa création et l'humanité depuis son implantation sur ce monde.


Vous parlez de ce que sera l'après 2012
transition 2012
Que seront 2013 et pourquoi pas 2014 ? Il nous est impossible de vous le dire parce que cela ne correspondra à rien de ce que vous connaissez, de ce que vous vivez actuellement.
Même à ce niveau, rien n'est totalement défini ! Ce sont les circonstances de la vie qui définissent que telle ou telle chose se passera de telle ou telle façon. »

transition 2012
Ils me disent :
transition 2012
« Ce n'est pas la peine d'essayer de te projeter dans l'après 2012, non seulement parce que nous ne te montrerons rien, mais aussi parce qu'en temps qu'humain il n'y a rien à voir.
Ce qui existera ne sera plus humain. Ce ne sera plus à la portée des humains d'aujourd'hui. Ce sera à la portée de l'homme nouveau, de l'homme qui sera réellement l'Homme et non celui qu'il est et qui est encore dans l'animalité.
transition 2012
Il n'y a rien à dire pour l'après 2012 ! Il y a tellement plus à dire sur les trois années qui vous restent avant le grand changement de cycle ! »

transition 2012
Ils me disent aussi ceci :
transition 2012
« Ce grand changement se fera essentiellement en vous, dans votre matière, dans votre conscience, dans votre âme, dans votre Partie Divine. Tout ce qui appartient à la troisième, voire à la quatrième dimension, restera dans la troisième ou la quatrième dimension. Le renouveau aura lieu et vous ferez partie de ce renouveau. Tout ce qui vous semble impossible deviendra possible.
N'oubliez pas qu'avant d'accéder à cette merveilleuse nouvelle dimension de l'être, il y aura énormément de bouleversements en vous et autour de vous.
Rien ne s'acquiert dans la facilité, surtout en cette fin de cycle. Tout s'acquiert par votre travail personnel et votre désir profond d'élever votre taux vibratoire et de vous élever dans l'Amour.
Il y aura de plus en plus des participants venant d'autres plans, d'autres mondes, d'autres sphères qui viendront aider votre humanité.

 

Surtout ne doutez pas du bonheur qui sera le vôtre !
transition 2012
Même si vous devez passer par des moments difficiles, une immense porte s'ouvrira devant vous. Cette porte vous mènera vers autre chose que nous ne pouvons pas vous décrire parce que notre canal n'a pas la possibilité de décrire ce qui n'est pas en elle. Elle a la capacité de décrire ce qu'elle voit lorsque nous la projetons loin sur des mondes relativement similaires ou lorsque nous lui montrons certaines choses qui sont acceptables et acceptées par sa conscience. A un certain niveau, comme chacun des humains, elle n'est pas prête pour voir et percevoir certaines choses.
transition 2012
2012 Vous développerez de nouveaux outils presque spontanément. Tant que ces nouveaux outils ne se seront pas développés en vous, vous n'aurez pas la capacité de voir autre chose que ce que vous permet de voir la dimension actuelle, ou vous ne verrez que les bribes d'autres dimensions lorsque vous vous trouverez, (en méditation par exemple) en quatrième ou cinquième dimension.
transition 2012
A chaque dimension ses outils bien spécifiques, et
même si les nouveaux outils que vous aurez pour vivre et vous mouvoir dans la cinquième dimension sont déjà en vous, ils ne sont pas encore réactivés. N'oubliez pas ce mot : réactivé.
transition 2012
Méditez davantage, priez davantage, soyez heureux, ne pensez pas à tout ce qui pourrait arriver de difficile, de désagréable, de terrible même. Pensez à tout ce qui sera merveilleux pour vous, à tout ce que votre âme pourra ressentir, à la fusion de ce que vous êtes en totalité qui vous est promise. »
transition 2012
Message des Êtres de Lumière, reçu le 7 septembre 2009 par
Monique Mathieu
site web de Monique Mathieu

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net

Voir les commentaires

Les Amérindiens du sud : Aztèques, Mayas et Incas(bis)

22 Janvier 2015, 18:59pm

Publié par Massage Plus

Histoire et géographie...

 

Les Amérindiens du sud : Aztèques, Mayas et Incas

Cette fiche présente les trois grands empires d'Amérique centrale et du Sud qui furent présents avant la période de la conquête par les Espagnols et les Portugais.

Amérindiens de l’Amérique centrale : les Aztèques

Les Aztèques ont fondé un grand empire au Mexique. Leur histoire est complexe, tout comme les connaissances qu’ils avaient développées. La culture aztèque étaient amplement influencée par la culture des Toltèques. Les Toltèques avaient régné dans cette région jusqu’au 8e siècle. Cette tribu vénérait le Soleil, la Lune et le Quetzalcóatl (le Serpent à plumes). Bien que la civilisation se soit effondrée subitement, toutes les civilisations américaines ont été influencées par la culture et la religion toltèques.

Histoire et origines

Les Aztèques formaient l’une des tribus des Mexicas. À l’origine, les Aztèques étaient une tribu d’environ 1000 personnes qui venaient du nord du Mexique. Cette tribu était rejetée par toutes les autres tribus. La migration s’est amorcée vers 1168 dans le but de trouver une nouvelle capitale.



Le territoire couvert par l’Empire aztèque

Les Aztèques ont fondé la ville de Tenochtitlán, qui deviendra Mexico, au milieu d’une plaine marécageuse en 1350. Ils ont créé cette ville après avoir vu un aigle foncer sur un serpent. Cette image marque encore les mythes de la fondation du Mexique.
 
Les Aztèques ont établi leur pouvoir dans la région en nommant un roi. Le peuple est devenu de plus en plus guerrier et a lentement pris le contrôle de toute la région. Des guerres avaient fréquemment lieu avec d’autres tribus. Ce sont pourtant des épisodes de paix qui leur ont permis de consolider leur société qui s’inspirait des mythes religieux des Toltèques. Le peuple aztèque est devenu dominant et guerrier. La religion appuyait aussi cette vision guerrière. Le pouvoir de ce peuple était solidifié grâce à une forte alliance avec deux autres tribus.

La richesse de l’Empire aztèque augmente au fur et à mesure que les peuples soumis apportent leurs trésors dans la capitale. Ces richesses permettent d’entreprendre de grands travaux comme la construction de temples et d’un aqueduc.



Une représentation de ce que Tenochtitlán pouvait être

Le territoire, victime de fléaux naturels (sauterelles, gels, inondations, sécheresses), est extrêmement difficile à gérer et souffre d'une insuffisance de soldats. La grande cité de Tenochtitlán continue toutefois à se développer. L’organisation y est forte et les trésors, nombreux.

Mode de vie

La civilisation aztèque était un empire, elle a donc connu plusieurs empereurs. Chaque empereur jouissait d’un pouvoir émanant d’une source divine. Son devoir face aux dieux consistait à protéger le peuple. Plusieurs autres personnes font partie de l’organisation impériale, dont des conseils administratifs et des chefs d’armées. Plusieurs fonctionnaires comme les administrateurs et la police participaient aussi au bon fonctionnement de l’empire.
  
Les citoyens de l’Empire aztèque devaient payer des impôts annuels. Ces impôts étaient généralement des produits agricoles. Les gens ne pouvant offrir suffisamment de biens devaient fournir de jeunes personnes en sacrifice. Les Aztèques ont réussi à créer une culture forte dans laquelle l’information et la connaissance étaient importantes. C’est pourquoi ils avaient conçu un système d’écriture assez complexe, un calendrier précis et un système de numérotation qui permettait d’effectuer des calculs précis. De plus, les Aztèques avaient créé des moyens permettant la préservation de leurs connaissances.



Le calendrier aztèque (cliquer pour agrandir)

C’est surtout grâce aux écrits de Bartolomé de Las Casas que l’on peut en connaître autant sur le mode de vie et les traditions aztèques.

Traditions et coutumes

La religion aztèque influence beaucoup les aspects de la vie sociale. Selon les mythes, chaque élément (la terre, le vent et le feu) aurait son soleil. Par contre, ces soleils seraient morts après des cataclysmes. Il en serait de même pour un autre soleil : le soleil du mouvement. La vision spirituelle est donc assez pessimiste puisqu'elle transmet la croyance que le Soleil est appelé à s’éteindre. Pour éviter sa mort, il faut alors le nourrir de sang humain. C’est d'ailleurs cette idée qui justifie les nombreux sacrifices humains perpétrés par les Aztèques. La plupart des personnes sacrifiées étaient des prisonniers de guerre. La guerre était indispensable afin d’effectuer suffisamment de sacrifices et d’éviter ainsi la mort du Soleil.
 
Les Aztèques étaient toujours en guerre avec un état voisin. Pour assurer la force guerrière nécessaire, les jeunes garçons commençaient leur formation militaire dès l’âge de 10 ans.

Premiers contacts avec la culture européenne

La taille de la capitale aztèque a fortement impressionné les Européens et a contribué à la création du mythe de l’Eldorado. De plus, les Européens qui arrivaient à Tenochtitlán étaient très impressionnés par l’organisation de la ville. Cette ville, abritant 500 000 habitants, est de loin la plus grande du continent.
 
Malgré la force du nombre, les Aztèques ont dû s’incliner devant les conquistadors espagnols. Ces derniers étaient armés, protégés par des armures et profitaient le la force de leurs chevaux. L’armée espagnole fait son entrée dans la capitale en mai 1519. Le roi se soumet immédiatement aux conquistadors. Selon les mythes aztèques, la fin du cycle solaire était arrivé et le roi a vu les Espagnols comme les messagers des dieux, ce qui explique cette rapide soumission.

Pour parvenir à la prise de la capitale, les conquistadors s’allient aux ennemis des Aztèques. Lorsqu’ils partent à l’assaut, ils s’attaquent directement aux nobles et aux dirigeants de Tenochtitlán. Les Aztèques, de leur côté, ne tuent pas leurs ennemis et sont rapidement démoralisés par la violence extrême des Espagnols. La ville est officiellement prise par les Espagnols en août 1521. C’est la fin de l’Empire aztèque. L’empire a été détruit alors qu’il était à son apogée.
 
À peine 4 ans après l’invasion des Espagnols, toute la ville a été détruite pour être reconstruite selon la mode espagnole. Il n’y a plus de lac, plus de lagunes et plus de canaux. La ville a aussi été explorée par Cortés.



Les ruines de Tenochtitlán

Amérindiens de l’Amérique centrale : les Mayas

Les Européens qui sont arrivés en Amérique au 16e siècle n’ont pas rencontré les Mayas. En effet, au moment où ils arrivaient sur le nouveau continent, la civilisation maya était déjà éteinte.

Histoire et origines

Les Olmèques ont connu leur apogée entre 1200 et 600 av. J.-C. Ce sont les premiers à avoir construit de grands centres religieux (lieux de cérémonie, temples). Ce sont aussi les premiers à élaborer des symboles d’écriture ainsi qu’un calendrier de 260 jours. La civilisation maya a commencé à se développer en 2600 av. J.-C. La structure du gouvernement hiérarchique a été mise en place en 300 av. J.-C. Les Mayas n’ont pas instauré un système impérial comme les Aztèques et les Incas ont pu le faire.



Le territoire des Mayas

La culture maya regroupe 24 langues différentes. La population se répartit en trois grands ensembles géographiques. Toutes ces régions connaissent un climat tropical. Elles se distinguent surtout par le relief et les types de sol. Il y a ainsi des terres volcaniques en haute altitude, des basses terres centrales bien irriguées et des plateaux arides où le drainage de l’eau est souterrain.
 
Chez les Mayas, chaque ville est gérée par sa propre hiérarchie. À son apogée, la civilisation maya comprenait quelque 20 millions d’habitants. La ville principale, Tikal, abritait jusqu’à 70 000 personnes.



Les ruines de Tikal

Chaque royaume situé autour des villes est indépendant. Le territoire est conçu en villes et en territoires agricoles. Ces royaumes structurés ont connu leur apogée en 250. Le déclin de la civilisation maya est survenu en 900. Pour des raisons encore mystérieuses, tous les Mayas ont graduellement quitté les villes. Vers 1200, ils se seraient intégrés à la société toltèque.
 
Plusieurs hypothèses peuvent expliquer la chute de la civilisation maya. Le territoire sur lequel les mayas vivaient est constitué d’un sol qui ne retient pas l’eau et on suppose que les villes mayas ont commencé à avoir des difficultés pour s’approvisionner en eau. Ces lacunes du sol ont été accompagnées d’une sécheresse prolongée. Les divers royaumes manquaient de plus en plus de nourriture et certains se faisaient la guerre pour conserver leurs ressources alimentaires. Les Mayas ont peu à peu oublié leurs connaissances scientifiques au profit des connaissances guerrières. Certains centres urbains ont toutefois continué à se développer jusqu’à la conquête espagnole. Les cités abandonnées ont été redécouvertes au 19e siècle par les explorateurs.

Mode de vie

Chaque ville maya avait sa noblesse et ses dirigeants. Ceux-ci se trouvaient dans le haut de la pyramide sociale. Ils habitaient dans les villes avec les membres du clergé. Les gens du peuple vivaient en périphérie des villes et s’occupaient de l’agriculture. L’économie des villes était basée essentiellement sur les produits agricoles, plus spécifiquement le maïs, le coton et le cacao.
  
Plusieurs grandes constructions ont été érigées dans les villes, celles-ci étaient faites en pierre, en bois et d’autres matériaux (grès, calcaire, marbre) pour la décoration. Les Mayas construisaient des palais, des pyramides (les pyramides mayas sont d’ailleurs parmi les plus hautes au monde), des temples (situés au sommet des pyramides), des places publiques, des bains de vapeur et des fortifications. Les décorations sur les bâtiments représentent des épisodes de l’histoire de la civilisation. Toutes les constructions sont disposées dans la ville selon les connaissances astronomiques, la carte du ciel et l’alignement du Soleil.



L’une des pyramides mayas

Pour réussir à construire tous ces édifices, on suppose que les Mayas avaient des esclaves, probablement des prisonniers de guerre. On suppose également que plusieurs architectes et artisans étaient formés et embauchés par les dirigeants.

Traditions et coutumes

La religion des Mayas est basée autour de la croyance de l’influence du cosmos sur l’existence humaine. Il est donc nécessaire de rendre hommage aux dieux. Selon les croyances, il y a un Dieu créateur des dieux, eux-mêmes créateurs des Hommes. Aujourd’hui, la plupart des Mayas vivent dans une foi hybride, c'est-à-dire un mélange de la religion maya et de la religion catholique.
 
La culture maya a développé plusieurs connaissances scientifiques. Ces connaissances sont basées sur celles des Olmèques. Les Mayas avaient donc développé un calendrier, des observations astronomiques, une écriture hiéroglyphique, une architecture précise, des techniques agricoles, des méthodes de conservation et de distribution de l’eau, un réseau de routes dans la jungle.
 
En ce qui concerne les sciences, les Mayas ont mis au point un calendrier beaucoup plus précis que celui des Olmèques. En effet, le leur comprenait 365 jours. D’ailleurs, les Mayas construisaient plusieurs observatoires astronomiques. Ces observatoires étaient suffisamment précis pour prévoir des évènements annuels à quelques secondes près.



Le calendrier maya

Le système mathématique était vigésimal, c’est-à-dire qu’il était construit sur une base 20. Les symboles mathématiques représentent donc les chiffres de 0 à 20. Ces symboles permettaient d’effectuer des additions et des soustractions utiles lors des échanges commerciaux. Le nombre 20 était important puisqu’il représentait le nombre de doigts et d’orteils chez les humains.


Les 20 symboles mathématiques

L’écriture maya était suffisamment développée et complexe pour que les savants transcrivent les connaissances en médecine, en botanique, en histoire, en mathématiques et en astronomie. Plusieurs textes, probablement 27, ont été conservés assez longtemps. Toutefois, lorsque les Européens les ont découverts, ils les ont brûlés parce qu’ils étaient païens (non-croyants). Aujourd’hui, il ne reste que 4 de ces textes.


Un exemple de hiéroglyphes mayas (cliquer pour agrandir)

Premiers contacts avec la culture européenne

Lorsque les Espagnols sont arrivés au Mexique, ils ont d’abord trouvé les ruines des grandes villes. Toutefois, ces ruines étaient habitées par des aborigènes. Les Espagnols ne comprenaient pas le lien entre les ruines qu’ils voyaient et qui annonçaient la présence d’une civilisation complexe et les autochtones qu’ils croisaient. Lorsqu’ils sont arrivés dans les quelques villes qui avaient poursuivi leur essor, les Espagnols les ont détruites exactement comme ils l’avaient fait chez les Aztèques.

Amérindiens de l’Amérique du Sud : les Incas

La civilisation inca est la plus grande civilisation autochtone de l’Amérique du Sud. Cet immense empire a laissé plusieurs traces en raison de son architecture, de sa culture et de ses connaissances techniques.

Histoire et origines

Le peuple inca était à l’origine une petite tribu guerrière qui vivait dans la région de plateaux au Pérou. Les Incas ont amorcé une migration au 12e siècle vers la vallée de Cuzco. Cette ville deviendra d’ailleurs la capitale de l’Empire inca. Dès leur installation dans la région, les Incas ont rapidement fait des peuples voisins des peuples soumis. Leur ascension s’est poursuivie jusqu’au 15e siècle alors qu’ils consolidaient leur domination dans la région.



L’expansion de l’empire inca avec le réseau de routes (cliquer pour agrandir)

En 1525, le vaste territoire inca regroupait les régions actuelles de la Colombie, de l’Équateur, du Pérou, de la Bolivie ainsi qu’une partie de l’Argentine et du Chili. Ce territoire ne couvrait pas moins de 3500 kilomètres du nord au sud et 800 kilomètres d’est en ouest.

Mode de vie

Le système administratif de l’Empire inca était basé sur les principes d’une théocratie, c'est-à-dire une société dans laquelle la gouverne est exercée par l'autorité religieuse. La société se divisait en plusieurs castes hiérarchiques. Tout en haut de la pyramide sociale, il y avait l’empereur qui était considéré comme un dieu vivant. Dans l’entourage de cet empereur, on retrouvait la famille royale et l’aristocratie. Les classes administratives viennent immédiatement sous cette catégorie d'individus, suivies de la petite noblesse. Le peuple, formé de la grande masse des artisans et des fermiers, formait la base de la pyramide sociale.
 
Pour faciliter la gestion et l’administration du territoire, l’empire était divisé en 4 grandes régions administratives. Le contrôle serré des gens qui gèrent au nom de l’empereur favorise la cohésion de l’empire. À certains moments, les administrateurs pouvaient même décider de déplacer une partie de la population pour des raisons économiques ou politiques. Ces gens se devaient d'obéir aux directives.
 
Malgré la taille considérable de son territoire, l’empire jouissait d’une communication efficace. Un immense réseau de routes pavées reliait toutes les villes et toutes les régions. En fait, 25 000 kilomètres de voies permettaient aux piétons et aux caravanes de lamas de voyager aisément dans l’empire. Pour assurer la communication de messages d’une région à l’autre, les administrateurs pouvaient confier leurs messages à des coureurs professionnels qui se relayaient d’une zone à l’autre. Ces routes traversaient à la fois les montagnes et les déserts.

La route la plus longue mesurait 2400 kilomètres et faisait 8 mètres de large. Cette route était bordée d’arbres pour fournir constamment de l’ombre aux marcheurs, un canal la longeait pour fournir de l’eau et des abris se trouvaient sur la route à intervalles réguliers.
L’alimentation de la population était rendue possible grâce à l’agriculture et à l’élevage. Selon les régions et le type de sol, les Incas produisaient des pommes de terre (dans les montagnes) et du maïs (dans les vallées). La production agricole était composée de piments, de tomates, d'avocats, de coca, de riz, et de goyaves. À ces produits agricoles s’ajoutaient les produits de l’élevage : oiseaux sauvages, canards, cochons d’Inde.
  
Les techniques agricoles (aménagement de terrasses, de canaux d’irrigation et de citernes) et de conservation des aliments (séchage) permettaient aux Incas de subvenir aisément à leurs besoins alimentaires, même en cas de disette.



Les terrasses agricoles permettent la culture sur des reliefs plus accidentés.

Le rôle des hommes dans la société peut varier selon les castes. Les fils de l’empereur vont devenir les administrateurs. Les autres hommes vont devoir payer les impôts, cultiver la terre, faire les labours, pêcher, etc. Certains jeunes garçons vont être sélectionnés pour des métiers spécifiques : les plus habiles vont devenir des guerriers, les plus rapides vont devenir coureurs. Certains hommes sont également prêtres ou médecins. Les médecins étaient d’ailleurs capables de traiter plusieurs maladies, d'anesthésier des patients et de faire des opérations ainsi que des transfusions.
 
De leur côté, les femmes jouaient plusieurs rôles : s’occuper des vieillards, éduquer les enfants, travailler la terre, préparer les repas et tisser la laine. Les femmes recevaient une éducation sévère et c’était l’État qui décidait du rôle que chaque femme allait jouer. Lorsqu’elles avaient 16 ans, les plus belles femmes devenaient les femmes de l’empereur et les autres se consacraient aux tâches domestiques.

Traditions et coutumes

Selon les rites incas, le Soleil est l’astre le plus puissant. D'autres éléments naturels comme la lune, les étoiles, la terre, la mer et le tonnerre (même s'il est craint par les Incas) représentent des divinités.
  
Plusieurs cérémonies sont organisées pour plaire aux dieux. Ces cérémonies ont lieu dans les temples avec des musiciens. De plus, avant de prendre de grandes décisions, il est important de consulter les devins. Toujours pour plaire aux dieux, ces devins vont parfois recommander d’effectuer des sacrifices d’animaux. Il arrive aussi que ces devins recommandent de sacrifier des jeunes femmes afin de maintenir le Soleil en vie.
 
Les temples incas étaient généralement entourés d’une forteresse. La forteresse la plus connue est celle de Machu Picchu. Machu Picchu était tellement bien cachée dans les montagnes qu’elle n’a été découverte qu’en 1911. Pour construire les temples, les palais et les maisons, les Incas enchâssaient des pierres dans un mortier de boue.



Les ruines de Machu Picchu

Pour construire les temples et les palais, les dirigeants faisaient appel à des tailleurs de pierre qui utilisaient des outils en pierre ou en bronze ainsi que des maillets et des leviers.
  
Les maisons étaient rectangulaires et ne comportaient qu’une seule pièce. Toutes les maisons formaient des villages avec des rues et des avenues. Au centre de chaque village se trouvaient le temple et les bâtiments municipaux. Le palais était la maison la plus spacieuse de la ville. En plus des habitations et des palais, les Incas construisaient plusieurs autres aménagements importants : ponts de corde suspendus, canaux d’irrigation, aqueducs, etc.
 
Les Incas n’avaient pas besoin d’esclaves malgré les grands travaux qu’ils entreprenaient. En effet, chaque citoyen devait effectuer du travail obligatoire pour l’État. Ces citoyens réalisaient ainsi tous les travaux de construction et d’aménagement. L’empereur jouissait ainsi d’une main-d’œuvre illimitée et gratuite sans réduire les individus à l’esclavage.
 
L’empire jouissait également d’une armée forte et nombreuse. Des milliers d’hommes faisaient partie de cette armée. Non seulement étaient-ils nombreux, mais en plus ils avaient des armes efficaces, précises et de longue portée. Malgré la force et la puissance de la civilisation, les Incas n’avaient pas créé de système d’écriture. Les communications se faisaient à partir d’un système de nœuds sur des ficelles de laine que l’on appelle quipu. Le type de nœud, le type de laine et la couleur de la ficelle participaient tous à la création de la signification du code.



Un quipu

L’un des aspects les plus mystérieux provenant de la civilisation inca est sans doute la présence de nombreux géoglyphes. Ces derniers sont des immenses dessins tracés à même le sol. Découverts en 1930, ils sont surtout visibles du ciel. Les archéologues ne savent pas encore comment interpréter ces symboles ni quelle signification leur donner. Ces géoglyphes comprennent une grande variété de dessins (environ 300). Certains représentent des animaux et sont très stylisés alors que d’autres sont des formes géométriques plus rudimentaires. Les hypothèses les plus récurrentes portent sur les liens entre ces dessins, la rotation du Soleil et les pratiques agricoles.



L’un des géoglyphes de Nazca (cliquer pour agrandir)

Premiers contacts avec la culture européenne

En 1525, les troubles internes étaient courants dans l'empire. L'empereur ne connut pas de successeur et le vaste territoire devint plus difficile à gérer. Au même moment, Pizarro a fait son entrée dans le territoire inca. Avec seulement 180 hommes armés, ce conquistador a réussi à conquérir le territoire.

 
Les exercices

 

Les références

Les Aztèques
La civilisation maya
Les Mayas
Histoire et traditions des Mayas
Les connaissances des Mayas
L’histoire des Mayas et description des sites archéologiques
Les Incas : présentation
Pour tout connaître sur les Incas
Les Incas : site agrémenté de magnifiques photos
Les géoglyphes incas

Voir les commentaires