Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GAÏA Info Plus…

Élever notre fréquence vibratoire

28 Décembre 2014, 20:29pm

Publié par Massage Plus

Travail sur soi

Élever notre fréquence vibratoire

Y a-t-il des exercices tout simples que nous pouvons faire au jour le jour, soit en méditation, soit en dehors de la méditation, pour développer notre dimension vibratoire et mieux prendre conscience ?

« Des exercices tout simples pour élever votre fréquence vibratoire ? Il n’y a pas forcément d’exercices à faire !

Tant que vous serez dans la dualité, consciente ou inconsciente, mais surtout consciente, tant que vous n’aurez pas lâché prise, tant que vous serez toujours tournés vers votre passé, tant que vous aurez encore à vous pardonner ou à pardonner aux autres les blessures (illusoires bien souvent) qu’ils vous ont faites, tant que vous n’aurez pas l’immense conscience de ce que vous êtes et l’Amour dans votre cœur, tous les exercices que vous pourrez faire pour élever votre fréquence vibratoire, seront inutiles.

Si vous voulez élever votre fréquence vibratoire, essayez de vous mettre en méditation, essayez de ressentir votre corps, de l’aimer. Essayez de voir si tout est en ordre, si vous n’avez pas laissé derrière vous des valises trop pleines. Essayez de réfléchir quelques instants pour savoir si vous n’avez pas d’animosité envers telle ou telle personne. Essayez de voir si vous avez coupé avec un passé parfois trop lourd. Essayez de voir si vous vous êtes pardonné toutes vos erreurs, parce que de toute façon les erreurs font partie de la vie et font partie de l’évolution.

Lorsque vous aurez un peu fait votre bilan intérieur, connectez-vous à l’autre partie de vous-même car c’est elle qui vous permettra d’élever votre fréquence vibratoire. Demandez-lui simplement qu’elle vous inonde de sa présence, demandez- lui qu’elle ouvre votre cœur à l’Amour Universel et que chaque jour elle ouvre votre conscience vers une plus grande spiritualité.

Demandez-lui qu’elle vous aide à faire fusionner la partie humaine et la Partie Divine, puis laissez faire. Essayez simplement d’être réceptifs, essayez de faire le vide en vous, et si vous voyez que les pensées reviennent, essayez de vous reconnecter, de fusionner de nouveau avec votre Divinité.

Plus vous serez en connexion avec votre Divinité, plus vous élèverez votre fréquence vibratoire.

Certains lieux, certaines églises vibrent déjà en cinquième dimension et vous trouverez toujours un lieu très porteur de vibrations dans lequel vous pourrez méditer et laisser les énergies de cinquième dimension pénétrer en vous et vous transformer.

Vous avez mille et une possibilités, mais la plus grande des possibilités est de faire, comme disaient vos anciens religieux, un petit examen de conscience pour voir si vous êtes prêts, tout simplement.

Il faudrait que vous puissiez vous dire déjà ceci :

Suis-je prêt pour le cas où je devrais quitter le plan de la Terre demain ?

Si la réponse est « oui » c’est que vous avez fait un grand travail de nettoyage et d’acceptation, et à ce moment-là, sans vous préoccuper de savoir si ce nettoyage a été fait, vous élevez votre taux vibratoire.

De toute façon, travail ou pas travail, vous serez obligés d’élever votre taux vibratoire, parce que la vibration de la planète elle-même est en train de s’élever énormément. Tout est en train de s’élever au niveau vibratoire ! Vous faîtes partie de la vie donc vous allez automatiquement vous élever.

Cependant dans cette élévation vibratoire il y a des paliers à franchir, et plus vous aurez encore de choses à rectifier en vous, plus vous aurez des difficultés à franchir ces paliers, et cela vous fera souffrir, vous causera ou des problèmes de douleurs ou de santé. Lorsque vous avez conscience de cela, essayez de vider… vider… vider…vider encore et encore !

Comment faire pour vider ce dont vous voulez vous défaire ?

Lorsqu’un problème vous tracasse et que vous n’arrivez pas à le solutionner, essayez de le voir en face et de lui envoyer énormément de Lumière et d’Amour en disant sans arrêt : « ce problème est résolu, ce problème n’en sera plus un car il fait partie de ce que je n’ai plus à vivre. Il est annihilé par l’Amour Lumière que je projette sur lui ».

Que dire de plus pour vous permettre d’élever votre taux vibratoire ?

Nous ne pouvons pas dire autre chose que ce que nous vous avons dit. Vous êtes les artisans de votre propre élévation. Il n’y a pas de baguette magique, il n’y a pas de protocole qui élèvera vos vibrations, cela fait partie des grandes erreurs et de ce qu’on veut bien vous faire croire, parfois au travers d’un stage ou autre.

La chose que vous pouvez aussi faire et qui est très porteuse de vibrations, c’est de vous mettre en méditation et de vous connecter avec votre Père le Soleil.

Connectez-vous à l’Amour Universel et essayez de sentir cet Amour Universel qui vient en vous ; c’est très doux et très agréable !

Plus vous le ferez, plus la connexion se fera avec l’Amour de votre Père le Soleil, l’Amour de votre Mère la Terre et l’Amour Universel. Mais ce sera toujours l’Amour…

Nous revenons toujours à la même chose : l’Amour… l’Amour… l’Amour ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Voir les commentaires

LE MASSAGE TANTRIQUE

28 Décembre 2014, 07:38am

Publié par Massage Plus

Le massage tantrique

 

Le Tantra

Les origines étymologiques du mot Tantra :
Tan = tissage, toile. Tra = diffusion, enseignement, méthode.
Nous le reconnaîtrons ainsi comme la méthode et sa structure qui donneront de l'Amour ou guideront vers l'Amour.
Quelle belle histoire de cœur !...

 

Qu'est-ce que le Tantra ?

Freud et Reich ont cherché dans les bases du tantra pour tenter de le rapprocher avec notre notion occidentale de la spiritualité. Ces grands concepteurs des approches psycho-sexuelles n'en ont pas perçu la grandeur. Ils en ont déduit qu'il s'agissait d'une simple approche dogmatique.

chakras

les chakras en tantra

Pour synthétiser ce que propose le tantra, quelques lignes paraîtront bien faibles, mais il n'est pas question dans ces pages de noyer le lecteur sous d'imposantes quantités d'informations.

Les notions majeures :
Il ne s'agit pas d'une philosophie.
Tout devrait se vivre et se faire en conscience.
Nos conditionnements culturels et éducatifs sont les principaux inhibiteurs de la recherche tantrique.
La peur, la culpabilité comme l'impossibilité de montrer toute émotion intuitive, sont des fardeaux dont il sera nécessaire de se débarrasser.
Le tantrika devra renaître à la petite enfance pour renouer avec la pureté originelle. Ce retour sera lié à une pensée neuve, exempte d'envie personnelle et de sacralisation ou d'élévation de l'ego. Nos références culturelles masquent notre capacité à appréhender le Tantra en le revêtant d'aspects conventionnels. C'est sur ce point que nous devrons travailler et méditer.
Comme il ne s'agit pas d'une technique, la démarche tantrique se basera donc sur l'expérience personnelle ( tout en s'inspirant quand même de ce que vous aurez vécu dans le contexte du tantra ) ! Votre manière de pratiquer deviendra alors la vôtre et sera nécessairement la bonne pour vous-même.

massage tantrique accueil

l'accueil tantrique ( © studio JL Kléfize )

Comment y vient-on ?
En ouvrant la porte de l'espace de présence infini ?
Par l'acquisition des concepts disséminés tout au long du chemin de l'initié ?
Non ! Ce sera le pragmatisme du tantrika qui l'amènera à la meilleure connaissance.

C'est ainsi que les traditions spirituelles ont marqué l'histoire du tantra de leur empreintre, en découvrant ce que leurs rituels ont révélé.
Nous les retrouvons en références dans le shamanisme, l'animisme, le shaktisme, le bouddhisme, le védisme, le soufisme etc...

 

Les principes

Le massage tantrique est l'outil de familiarisation qui facilitera l'exercice tantrique.

La sexualité n'est pas que le sexe. Nous pouvons le traduire comme : si l'énergie provient bien souvent d'un déblocage par la sexualité, la finalité sexuelle n'est pas une nécessité. Même si la nature sexuelle de l'individu est une évidence.

Les différentes strates de la structure énergétique sont constituées par une succession de principes disposés de l'extérieur vers l'intérieur :
Le sexe est complètement à l'extérieur de l'ensemble constitué par le couple corps et esprit.
L'Amour est situé plus à l'intérieur.
Le spirituel vient ensuite.
Le Divin se situe tout au centre.

L'absence de règle anime ce principe. Elle permet la génération de tous les mouvements qui nous relient à l'univers. La conscience et la plénitude du moment présent supportent le rejet de l'action volontaire et mûrement réfléchie. C'est la voie vers l'accession à de multiples dimensions corporelles et à la Vie, tout simplement. Le principe Taoïste du Yin et du Yang est omniprésent. Tout cela doit nous permettre d'accéder à une conscience de la réalité spirituelle de notre corps, tant dans sa dimension physique que sous les plans psychologique, émotionnels et plus. Les automatismes et la non-présence sont les synonymes d'impureté. Nous pouvons affirmer qu'il s'agit là d'une spiritualité sans contrainte, sans dogme, sans partition, sans artifice...

 

Les différents courants

On reconnait en premier lieu les Tantra blancs, avec leur austérité, mais aussi leur respect profond de l'individu.
Ensuite viennent les Tantra rouges, avec leurs pratiques sexuelles à variantes sans limite. Les pratiques homosexuelles y sont acceptées.
Enfin il reste les Tantra noirs, dont les pratiques magiques et chamaniques sont l'apanage.
Nous pourrons relever bien des variantes générées par la confusion entre les Tantras rouges et noirs et diverses dérives...

 

Le fondement du tantra
le feu du ciel

le feu tantrique ( ©Dany, Clisson 2003 )

Le Tantra est fondé sur l'intention.
La non-intention préside à son exercice...
Cette base est présente dans tout individu, quelles qu'en soient son origine et ses croyances !
Pour vivre au niveau d'un Tantra déjà bien présent, il ne sera donc pas impératif de recourir à une initiation complexe ou rébarbative, de se prêter à des rituels hardus et incompréhensibles !
Chacun l'abordera à sa manière, c'est là que réside la clef de la réussite.
C'est un accompagnement et une ouverture vers la conscience de tout ce qui est.

 

 

Dans la vie de tous les jours

Ces principes doivent servir de fil directeur, à nos comportements et nos relations avec les autres, à notre intégration à la nature, à notre conscience d'être élément de l'Univers...

 

Shiva et Shakti

Ils existent en tant que symboles et non pas de dieux ! Ils sont les forces qui auront été mises en œuvre pour rechercher la vérité.
Shiva est la représentation de l'évidence non formulée. Il symbolise les énergies fortes qui éloignent de la quête spirituelle.
Shakti est l'amour de Shiva. Elle symbolise la conscience, l'expression de l'énergie. Comme pour tout principe féminin, rien ne pourrait exister sans elle !...

 

Yoga et tantrisme

Nous remarquerons les yoga à composante sexuelle. Leur principe nous étonnera sans doute. La rencontre du yoga et du tantrisme leur a donné naissance, avec toutes les incompréhensions et usages détournés que nous pouvons constater sur l'outil internet.

 

Kundalini Yoga
autel tantrique Yab-Yum

autel tantrique - Yab-Yum
( ©Dany, Vieux Salydieux 2009 )

Les aspects mystique et mythiques des rites s'expriment par la conception qui régit le Kundalini-Yoga ou Laya.

La moitié inférieure du corps est l'expression de la moitié inférieure du monde.
La moitié supérieure est l'expression de la moitié supérieure du monde..
Le cercle le plus haut est l'expression de la conscience pure.
A partir de là, nous pouvons donc imaginer le circuit que parcourt la Kundalini : le serpent, symbole de l'énergie réveillée ou activée. Chez la plupart des personnes, ce serpent est endormi à la base du linga ou lingam qui se situe au centre du cercle inférieur, autrement dit les organes génitaux masculins, où il (elle si on prend le sens énergie) représente la Shakti de chaque être humain mâle. Son réveil brise les six cercles lorsque on emploie les énergies des souffles. Son ascension part du sacrum puis remonte la colonne vertébrale pour parvenir au cerveau, où elle induit la haute conscience spirituelle. Ce parcours devra être exercé plusieurs fois en toute conscience et l'énergie sera finalement mise en repos au niveau du ventre pour permettre le retour au monde simplement terrestre.

Pour résumer :
La bonne assimilation du tantrisme se traduit par la confiance en soi, la confiance en son propre corps et la confiance en l'autre.

 

La pratique du massage tantrique

La part du massage tantrique ne requiert que peu de place dans le principe du Tantra. Il n'existe que par la facilité qu'il procure à approcher la spiritualité du toucher pour éventuellement conduire à l'imbrication de deux corps, jusqu'à la fusion corpo-spirituelle et l'extase. C'est un moment de détente, un moyen de faire la connaissance avec l'autre, de magnifier son corps, de révéler son esprit, de considérer son âme et de reconnaitre son essence Divine... Les mains, mais aussi tout le corps du(de la) masseur(sseuse) englobe le(a) massé(e) pour évoquer la recherche fusionnelle des instants qui pourront suivre le massage. Ici, pas de technique, mais de l'intuition qui sera guidée par les capacités empathiques du masseur.

Vadaya Tantra, la référence

Le Tantra selon Michel , une belle tentative pour expliquer à tous ce qu'est le Tantra !... ce que devrait être le Tantra...

 


  Vidéo source YouTube : voir le massage tantrique

 


  Vidéo source YouTube : voir le tantric-massage

 


  Vidéo source YouTube : voir le tantra rouge

 


  Vidéo source Ayuneda : voir le massage tantrique Ayuneda

 


  Vidéo source Vimeo : voir le tantric sexual massage

Voir les commentaires

Chakras et tantra

27 Décembre 2014, 17:43pm

Publié par Gilles Morand

Les 7 chakras principaux

Les 7 chakras principaux

Tantra femmes

Tantra femmes

Mulhadara signifie "racine". Il est le siège de l'inconscient collectif.

Ce premier chakra a une importance primordiale.

Mulhadara est la zone de transmission de l'instinct vital.

Tout d'abord il s'agit d'un chakra vertical, situé dans la région du plancher pelvien, entre le sexe et l'anus, il est orienté vers la Terre, et son rôle est de permettre à l'organisme de capter les énergies telluriques ou mariales, énergies qui viennent directement de la terre dans laquelle il nous enracine profondément afin que nous restions en contact avec sa force.

Il influence les organes excréteurs et de reproduction. Relié à la cavité nasale, donc à l'odorat, il peut être stimulé par la concentration sur la pointe du nez.

Ce centre régit la sexualité, les os et les graisses, donc toute la structure du corps. C'est à partir de ce chakra que commence l'évolution humaine.

Le premier chakra nous stabilise en nous faisant garder le contact avec la réalité et le concret. Il canalise les énergies cosmiques vers le plan physique.

Il est la somme des énergies qui influent sur le bon fonctionnement du corps, sur les capacités de réussite matérielle, sur la pérénité de l'être au travers de la procréation. Il est le siège de la confiance en soi, de son intégration sociale et de la conscience collective, de l'harmonie avec la nature.

Tout travail spécifique d'ouverture et d'épanouissement doit commencer par lui.
Un fonctionnement harmonieux va permettre de ressentir un lien profond et personnel avec la planète Terre et avec ses créatures, d'affirmer sa stabilité, sa confiance en soi et dans la vie.


Mulhadara trop actif ("ouvert") :

  • Tendances aux excès de plaisirs physiques et matériels : accumulation de biens, course à la richesse, excès de table, abus de boissons alcoolisées, recherche de la jouissance physique immédiate, obsession des plaisirs physiques.
  • Tendances à l'hypertension artérielle, au cholestérol, aux triglycérides, obésité, alertes cardiaques, rhumatismes, arthrites,.
  • Personnes matérialistes, égoïstes, autoritaires, colériques et parfois violentes, peuvent êtrefanatiques, aux comportements immoraux, manque de générosité, agressivité.

Mulhadara bloqué ("fermé") :

  • Constitution corporelle relativement faible, impression de vivre sur un nuage, de perdre pied, sentiment d'insécurité prononcé...
  • Tendances à la rêverie, étourderie, manque de mémoire ou incapacité de mémorisation, distraction, ennui, paresse, lâcheté, apathie, manque de combativité et de dynamisme, instabilité actions irréfléchies...
  • Les problèmes matériels prennent des proportions énormes, incapacité à les résoudre, tendances à fuir la réalité.
  • Troubles des organes sexuels, malformations de l'utérus, tumeurs, fibrômes, impuissance, frigidité, trouble des règrles, perte del'odorat, décalcifications, troubles de la colonne vertébrale...

Action thérapeutique :

Elle est la même pour tous les chakras (voir page précédente) : respiration, concentration, visualisation, méditation en visualisant le chakra.

Swadhisthana signifie "Lieu de séjour du SOI".
Siège de l'inconscient individuel.

Selon les écoles, il est situé dans le plexus sacré, au niveau du coccyx, ou au niveau du Tanden, 3 travers de doigts sous le nombril, il se connecte à Sushumna entre la 2ème et la 5ème lombaire.

Ce chakra est le deuxième des sept mais le premiers des chakras horizontaux. Il est intimement lié au flux et reflux énergétique au plus profond de l'être.

Swadhisthana est est la zone de transmission des liquides du corps (liquides qui transmettent la vie, donc l'énergie), selon le symbole de l'eau : liquide céphalo-rachidien, suc gastrique, sperme, sang, urine, etc.
C'est l'un des trois chakras qui peut être directeur.

C'est bien évidement le siège des énergies sexuelles, de la fertilité liée au symbole de l'eau, de la fécondité, en tant qu'acte de création. Il influe sur tous les organes sexuels, la virilité, la vessie, les ovaires, les menstruations, les reins. Il a la potentialité de mettre en harmonie les organes génitaux et tout ce qui a rapport au désir et au plaisir. C'est en lui que s'épanouit l'énergie féminine et tout ce qui est intuitif.

Chez la femme, dans ce chakra se trouvent tous les éléments par lesquels elle reçoit des impulsions pouvant créer une nouvelle vie.

C'est ici que l'être naissant est protégé, nourri et pourvu de tout ce dont il a besoin pour croitre et s'épanouir.

Nos rapports avec autrui sont profondément marqués par ce deuxième chakra. Celui dont le chakra sacré fonctionne harmonieusement est à l'aise dans sa peau, ouvert aux autres et particulièrement face aux personnes du sexe opposé. Ses sentiments sont spontanés, ses actions créatrices, sa vie sexuelle est harmonieuse.


Swadhisthana trop actif ("ouvert") :

Souvent provoqué au moment de la puberté, du à l'éveil des forces sexuelles qui déstabilisent.
Si l'enfant a manqué de tendresse et de contacts corporels, il peut en résuter une imagination sexuelle débridée, avec un aspect refoulé, et une autre face de la personnalité orientée vers la boulimie sexuelle, la nymphomanie, la recherche de l'acte sexuel sans communion et des pratiques excessives, éxagération des fantasmes inassouvis, frustration.

Swadhisthana bloqué ("fermé") :

Par contre, ce chakra bloqué provoquera chez la personne un manque de sensibilité, de la mélancolie, un sentiment désabusé, et tendra à provoquer une impression de manque.
Encore une fois, on rouvera son origine dans l'enfance, et dans des familles trop rigides.
Au cours de la puberté, l'individu a complètement bloqué ses énergies sexuelles naissantes, ce qui provoque un manque de reconnaissance de sa propre valeur, une somnolence des émotions, et une grande froideur sexuelle.
Manque d'initiative, d'enthousiasme, peur de l'inconnu.

Action thérapeutique :

Est la même pour tous les chakras : respiration, concentration, visualisation, méditation en visualisant le chakra.

Manipura signifie "La cité des Joyaux".

Il est situé dans le plexus solaire, vers la pointe du sternum, et se connecte avec Sushumna entre les 9ème et 12ème dorsales.

Manipûra est la zone de transmission de la conscience de l'énergie physique et de la température.

Un Manipûra harmonieux équilibre la psychomotricité, règle les pulsions et le fonctionnement des idées.

Il donne des personnes infatiguables et vigoureuses pouvant mener à bien plusieurs actions de front.

Il est rataché à l'élément FEU, symbolisant la lumière, la chaleur, l'énergie et l'activité ainsi que la purification sur le plan spirituel.
C'est par lui que nous assimilons l'énergie solaire qui nourrit notre corps éthérique et donc notre corps physique.
Ce chakra est responsable pour une grande part de la qualité de nos relations sociales, nos sympathies et nos antipathies, ainsi que de notre capacité à vivre des relations émotinnelles durables.

Notre état d'âme dépend en grande partie de la quantité de lumière que ce chakra va laisser pénétrer en nous. Si ce chakra est harmonieux, nous nous sentons ouverts, éclairés, joyeux. En cas de blocage, notre humeur est déséquilibrée et sombre.

C'est le centre où se situent le pouvoir et la volonté affirmée. Siège de la personnalité, il représente l'identification sociale et l'indépendance.
Correspondant à la zone où les aliments se transforment en énergie, il est important qu'il soit ouvert car il est le passage de la source énergétique temporelle ou physique.

Ce centre régit tout le système digestf. Il est considéré comme l'intermédiaire entre le corps physique et les corps subtils, point médian entre la Terre et le Ciel.


Manipûra trop actif ("ouvert") :

  • Concerne tout le système digestif : les personnes sont obsédées par l'alimentation et les régimes.
  • Cirrhoses et autres troubles du foie et de la vésicule biliaire, pancréatites, gastrites, troubles intestinaux et circulatoires, vomissements, diarrhées, spasmes, relèvent d'un Manipura en excès.
  • Sur le plan psychique, on a des personnes orgueilleuses, immodérées, haineuses, colériques, vaniteuses, excessivement rationnelles, éprouvant otujours le besoin d'expliquer, de démontrer, de prouver.

    La majorité des êtres humains vivent actuellement à ce niveau, par la force négative du matérialisme et de l'agressivité.

Manipûra bloqué ("fermé") :

  • Son blocage amènera également des troubles digestifs, des ulcères et même sur un temps prolongé des cancers de la sphère stomaco-biliaire.
  • La personne n'arrive pas à prendre sa place dans la vie, à se mettre en valeur, ne sait pas agir, pas décider, ne sait pas dire NON. Elle manque de combativité, a tendance à abandonner les projets, a peu d'instinct de révolte, est soumise aux ordres et aux désirs des autres.
  • Dans les situations difficiles, elle se sent mal à l'aise, ce qui provoque de l'agitation, de la nervosité, et très souvent de mauvaises décisions.
  • Elle voit partout des obstacles s'opposant à la réalisation de ses projets.

Action thérapeutique :

Est la même pour tous les chakras : respiration, concentration, visualisation, méditation en visualisant le chakra.

Anahata signifie Point de vie. Il est la porte de l'âme. Il est le centre du coeur.

Il est situé entre les omoplates.

Anahata est la zone de transmission de l a conscience physique de l'air. Le siège de l'instinct émotionnel.
Là réside l'âme individuelle et la perception de la connaissance intérieure. Anahata est aussi le siège de l'équilibre corporel.

Ce chakra du coeur est le centre du système des chakras, car il fait la jonction entre les trois centres psycho-émotionnels inférieurs et les trois centres mentalo-spirituels supérieurs.
Grâce à ce chakra, nous ressentons la beauté de la nature, de la musique, de la poésie...

La fonction principale du chakra du coeur est l'union par l'amour, sous toutes ses formes, y compris les tristesses, douleurs, mélancolies provoquées par la perte de l'amour.

Mais cet amour qui va tendre vers "l'Amour Universel" doit commencer par l'amour de nous-même, nous aimer nous-même, nous accepter tel que nous sommes.

Lorsque nous souffrons de douleurs ou de maladies, nous pouvons accélérer considérablement la guérison en envoyant de l'amour à l'organe malade, car nous disposons là d'un vaste potentiel de transformation et de guérison - pour nous-même et pour autrui - mais cet amour doit venir du plus profond de notre être, et nous devons l'accepter (et nous accepter) de même.

Les personnes vivant en harmonie sur ce chakra, porte de l'âme, imposent le respect et l'estime par leur stabilité mentale. Elles atteignent au détachement, à la sagesse, à la compassion, à l'équilibre entre le physique et le psychique, ainsi qu'à l'harmonie entre le monde intérieur et le monde extérieur.
Les sentiments sont dénués de conflits, tous les actes dela vie sont vécus avec sincérité.


Anahata trop actif ("ouvert") :

Une trop grande "ouverture" du chakra du coeur peut amener à des extrêmes : soit un Amour Universel sans limite amenant au don de soi (ce qui va donner des personnes dont la vie est totalement dévouée à aider les autre) mais on risque aussi de trouver un égocentrisme et narcissisme total : la personne est carrément amoureuse d'elle-même et ne s'intéresse aux autres qu'à travers elle-même, à travers ce qu'ils peuvent lui apporter.

  • Tendance à une générosité excessive dans le seul but d'avoir une reconnaissance en retour.
  • Tendance à un excès de passions amoureuses non partagées et dévastatrices.
  • Sentiment de supériorité dû à un amour de soi trop exclusif.
  • Sentiment d'être exploité et incompris des autres en raison de l'amour excessif qu'on leur porte, amour qui est en fait un amour égoïste n'admettant pas l'échec.
  • Problèmes cardiaques, altérations du rythme cardiaque, certains troubles de la circulation sanguine.

Anahata bloqué ("fermé") :

Un chakra du coeur bloqué vous rend vulnérable et dépendant de l'amour des autres.
Vous avez peur d'être blessé, vous êtes triste et déprimé.

  • Froideur, indiférence, "sécheresse du coeur", états dépressifs sont symptomatiques de ce blocage.
  • Incapacité à aimer, indifférence. Incapacité à manifester son amour par peur du rejet et de l'échec.
  • Echecs fréquents et répétés dans les relations amoureuses, sentiment de rejet.
  • Manque de générosité, égoïsme, repli sur soi, sentiment de solitude. Les relations amicales et sociales se dérobent, se détournent de vous.
  • Souvent par des activités physiques ou intellectuelles excessives, une "fuite en avant", la personne se persuade de n'avoir pas besoin de l'amour des autres et se protège contre d'éventuelles douleurs et ce qu'elle ressent comme des attaques.
    Le résultat est souvent une personne médisante, ingrate, instable, possessive, arogante, sarcastique, froide et cruelle.
  • Sur le plan physique, tous les problèmes liés au coeur, à la circulation sanguine, ainsi que toutes les affections qui touchent les voies respiratoires.

Action thérapeutique :

Est la même pour tous les chakras : respiration, concentration, visualisation, méditation en visualisant le chakra.

Vishuddi signifie Pureté. Il est le siège du son dans le corps.

Il est situé au niveau de la gorge.

Vishuddi représente la zone de transmission de la conscience physique de l'équilibre supérieur.

Symbole de pureté, il est considéré comme étant la porte de la libération

Il a une influence directe sur la thyroïde, les parathyroïdes et les cordes vocales.
Si ce chakra fonctionne de manière équilibrée, la voie est harmonieuse, le langage clair, la personne a la capacité de s'exprimer pleinement.
C'est le chakra des grands orateurs et des spécialistes de la communication.

Grâce au chakra de la gorge, nous extériorisons tout ce qui vit en nous : autant nos sentiments de joie que ceux de tristesse.

Ce chakra correspond également à la fonction sensorielle de l'écoute : nous ouvrons nos oreilles pour écouter toutes les voies de la création, qu'elles soient ouvertes ou cachées. Nous développons ainsi une confiance à toute épreuve en notre guide suprème personnel, nous percevons notre propre voix intérieure. Il nous permet de prendre conscience de notre véritable objectif dans cette vie et sur ce plan de conscience, d'entrer en communication avec des entités d'autres plans d'existance, de recevoir et de transmettre des messages qui nous parviennent des plans subtils.

Vishuddi harmonieux donne la possibilité de s'exprimer de toutes les manières, par la créativité, et donne également le don d'écouter les autres avec le coeur et la compréhension intérieure.

Générateur de vitalité et de longévité, Vishuddi prévient les troubles de la vieillesse, apporte tranquilité d'esprit, sérénité, bonté, endurance.

Les dons et les pouvoirs que nous connaissons chez les yogis accomplis sont liés à l'activation de ce chakra qui donne aussi la capacité de transmettre un enseignement spirituel.


Vishuddi trop actif ("ouvert") :

On retrouve un fonctionnement excessif du chakra de la gorge chez les gens qui manipulent les autres par leurs discours ininterrompus, ou essayant d'attirer l'attention sur eux par un flot de paroles.

  • Très peu sûre d'elle, la personne ne s'autorise pas à paraitre en position de faiblesse, et va tenter le tout pour le tout pour sauver une apparence de force.
  • Tendances au bavardage ininterrompu, manque de capacités d'écoute, volonté de toujours avoir raison, mauvaise foi.
  • Pour cacher son manque de confiance en elle-même, la personne aura tendances a utiliser une ironie perpétuelle, et des attitudes théatrales hors de propos, avec force mouvements excessifs des bras et des mains.
  • Elle aura tendance à passionner les débats à l'excès, et on retrouve souvent des tendance à la mythomanie et à la mégalomanie.

Vishuddi bloqué ("fermé") :

Le langage est grossier et brutal ou sobre et froid.

  • Des complexes inconscients de culpabilité et d'angoisse empêchent de voir ou d'exprimer librement les émotions, les pensées, les besoins ou les sensations.
  • Tout cela peut se traduire par de la timidité, des bafouillages, bégaiements, difficultés de langage, une voix cassée, aigrelette ou inaudible, de la nervosité, le discours est souvent décousu voire incohérent.
  • On rencontre dans ce cas des personnes profondément attachées aux traditions, ayant peur de changer de lieu, de travail, de pays, de situation.
  • La personne manque d'expressions du visage et fait peu de mouvements du corps et des mains pendant une conversation. Elle manque d'assurance, doute sur ses propres capacités de persuasion.
  • Dépressions profondes, insomnies sévères, nervosité, angoisse, hallucinations, troubles respiratoires, affections des bronches, troubles du vieillissement, amaigrissement ou prise de poids... sont autant de troubles en rapport avec la thyroïde, glande gérée par ce chakra.

Action thérapeutique :

Est la même pour tous les chakras : respiration, concentration, visualisation, méditation en visualisant le chakra.

Ajna signifie Autorité. Prise de conscience et connaissance intérieure directe de la réalité.

Il est situé entre les sourcils.

Ajna représente la zone de transmission des sens subtils. Siège de tous les processus de prise de conscience.
Associé à l'hypophyse, il gouverne les fonctions extrasensorielles. Lien entre la conscience et les facultés supérieures du cerveau, il est le siège de l'âme.
Très puissant, ce centre éveille la force créatrice de l'être.

Les grands NADIS Ida et Pingala croisent en Ajna, ainsi la physiologie de ce chakra est très complexe : il gouverne tout le système endocrinien, l'intellect et la mémoire.

C'est par le "troisième oeil" que passe la force créatrice de la pensée, la force du "Verbe".
Plus l'être évolue, plus il prends conscience de ce pouvoir créateur.

Ce chakra n'est "ouvert" (positivement) que chez très peu de gens, car son ouverture va de pair avec une forte évolution de la conscience, et donc un gros travail de recherche spirituelle. Mais cette "ouverture" n'est pas nécessaire, et il peut fonctionner harmonieusement (être équilibré) malgré un faible développement.

Clarté d'esprit, capacité de concentration, conscience de l'énergie, altruisme, intuition et prémonitions font partie des qualités apportées par un développement harmonieux de ce chakra, ce qui améliore la vision intérieure, donnant accès à tous les plans subtils de la réalité.


Ajna trop actif ("ouvert") :

  • Un fonctionnement trop actif de ce chakra, si de leur côté les chakras de base ne sont pas correctement harmonisés, peut amener à une l'intellectualisation excessive de la moindre chose, et souvent à prendre "la grosse tête".
  • Il peut mener aussi au mysticisme et à l'irrationnel avec un rejet du réel, du matériel et du plaisir.
  • On trouve aussi dans ce cas des séducteur / trices pervers, sûrs de leur supériorité intellectuelle, affichant mépris des autres et arrogance.
  • Un dérèglement de Ajna va donner des personnes écartelées entre doutes, rêves et illusion, qui vont finir par s'isoler et perdre contact avec la réalité.

Ajna bloqué ("fermé") :

  • A l'inverse, Ajna bloqué va provoquer une vie entièrement dominée par les besoins matériels, des besoins physiques, les émotions irréfléchies.
  • Rejet et refus de tout ce qui parrait irrationnel à première vue, sans aucun essai de réflexion, incapacité à l'intellectualisation, désintérêt des cultures, du savoir, des sciences, manque de curiosité.
  • Refus des vérités spirituelles parce qu'elles parraissent basées sur l'imagination, ou qu'elles sont des rêveries absurdes sans aucun intéret.
  • La pensée s'oriente essentiellement en faveur des opinions dominantes, comportement de "mouton" en société, adhésion aux idées toutes faites, aux préjugés, ce qui peut provoquer stress et panique lorsque l'on sort des sentiers battus.
  • Insomnies, céphalées, migraines, maux de tête chroniques, troubles de la mémoire, surdité, sinusites ...
    perturbation de l'irrigation sanguine du cerveau, certaines tumeurs cérébrales, certaines douleurs cervicales et de la colonne vertébrale.
    Ajna joue un rôle fondamental dans toute la chimie du corps...


Action thérapeutique :

Est la même pour tous les chakras : respiration, concentration, visualisation, méditation en visualisant le chakra.

Sahasrara se dit aussi "Lotus aux mille pétales". Siège de l'accomplissement de l'être humain.

Il est situé au sommet du crane.

Il est symbolisé par un lotus aux mille pétales, s'ouvrant à l'existence éternelle et infinie.

Sa constitution et ses effets sont différents de ceux des autres chakras, car nous atteignons un pôle spirituel en relation avec le Cosmos et l'Energie Universelle.
Nous ne pouvons pas intervenir à ce niveau.

Ce chakra est celui des mystiques. Centre de l'extase et de l'illumination, il libère de la roue des réincarnations.

Il est le siège du savoir, de l'intelligence du raisonnement et de la conscience.

Dernier chakra mais premier par l'importance qu'il prend sur le chemin de lumière, il est le point d'entrée dans le corps humain de l'Energie Universelle, de l'énergie cosmique, dont la puissance n'a aucune limite. C'est par une communion avec cette énergie, une acceptation de la présence Divine, que l'être inspiré pourra réaliser des guérisons.

Pareil à la lumière incolore qui réunit toues les couleurs du spectre, le chakra supérieur réunit toutes les énergies des chakras inférieurs. Par le développement du septième chakra, les derniers blocages limitatifs des autres chakras seront également libérés, et leurs énergies pourront atteindre les fréquences les plus élevées.


Sahasrara trop actif ("ouvert") :

  • Ce chakra n'est jamais trop ouvert ou trop actif, mais par des "manipulations" imprudentes, il peut être "dérèglé" et en désharmonie. Dans ce cas la personne ne se sent pas faire partie de ce monde, se sent exclue, en perte d'identité, son égo est dilué, et cela peut aller jusqu'à la folie.
  • Certaines personnes dont la couleur de naissance est le violet, vivent en excès sur ce chakra : elles ont beaucoup de peine à vivre normalement, n'ont jamais "les pieds sur Terre" et doivent impérativement travailler assiduement sur les premiers chakras pour s'assurer une stabilité qui leur échappe.
  • Dans ses effets néfaste, ce centre des mystiques est aussi celui des délires mystiques (difficilement guérissables), des schizophrènes et des drogués. S'il délivre de la peur, il peut être extrêmement dangereux. Certains mystiques en plein délire s'exposent à des manifestations et des pulsions négatives et violentes.

Sahasrara bloqué ("fermé") :

  • Un chakra coronnal bloqué peut avoir pour conséquence des personnes ressentant une sorte d'absurdité face à la vie, tout en ayant peur de la mort. Pour refouler et ignorer ce vide, elles se lancent dans un surcoit d'activité, en se chargeant de nouvelles responsabilités, pour se prouver qu'elles sont indispensables.
    On assiste alors à certains moment de la vie à des dépressions importantes, des remises en questions, des prises de conscience de l'absurdité de la vie actuelle.
  • Mais il faut savoir que le Chakra Couronne est rarement ouvert naturellement. Son ouverture se fera au fur et à mesure de votre évolution spirituelle, et du travail fait sur les autres chakras.

Action thérapeutique :

Auccune sorte d'intervention ne peut se faire sur Sahasrara. Toute "manipulation" serait suicidaire.

Sexe et tantra

Il est remarquable de voir comment notre relation sexuelle, quand elle est en pleine conscience avec un être cher, nous permet d'accéder à des états particuliers d'harmonie et d'extase.

La jouissance devient lumière et éclaire d'un jour nouveau la relation aux autres et son propre MOI.

Si les partenaires, de sexe opposé ou de même sexe, investissent l'acte sexuel pleinement, il en ressort une intensité que seuls les mystiques ressentent.

Ainsi l'acte sexuel met en communication deux êtres dans leurs dimensions divines et sacrées.

La sexualité n'est pas que le sexe mais l'ensemble du corps et de l'esprit dans la rencontre avec l'autre.

Le Tantrika (praticien du TANTRA) développe ses sens pour les mettre en communion avec tout l'univers dans sa vie courante.

Le TANTRA est sans tabou et toutes les pratiques sont permises sous réserve qu'elles soient dans le respect de soi-même et des autres. Il ne cherche pas le sens moral des choses mais l’expérience du comment.

La recherche est dans l’accomplissement. C’est la réunification de la dualité de l’énergie et de la conscience. Le Tantrika ouvre son égo au monde dans la conscience de l’instant divin. Il crée ainsi un nouvel art de vivre, une nouvelle façon de s’aimer et d’aimer les autres.

Quand à l'éjaculation, elle est souvent retenue dans le TANTRA car elle permet ainsi d'arriver à un orgasme sans éjaculation mais d'une intensité qui embrase le corps tout entier.

La relation sexuelle peut être une performance physique chez l'homme et souvent la démonstration de sa puissance masculine. l'éjaculation en est alors le sommet. Néanmoins l'acte sexuel sans éjaculation met en jeu nos énergies les plus subtiles pour nous amener à une extase, bien au delà de notre être, dans la communication universelle, le monde du Dieu SHIVA.

Cette extase surpasse, et de très loin, la simple jouissance sexuelle. Nul ni rien dans ce monde ne peut être éprouvé de meilleur.

Nous appelons cela le réveil de la KUNDALINI. La Kundalini est l'énergie qui réside en chacun de nous. Elle est représentée par un serpent lové à la base de notre colonne vertébrale, précisément à l'emplacement du périnée. Quand la Kundalini s'éveille, le serpent se déroule le long de la chaine des CHAKRAS, nous remplissant ainsi de son énergie. Cette montée en puissance peut prendre diverses formes et la pratique du Tantra provoque ce réveil d’une façon plus ou moins intense et forte en fonction des individus.

C'est l'expérience la plus extraordinaire du Tantra, être en communication avec soi-même, son partenaire et en parfait éveil avec le monde qui nous entoure.

Pour arriver à ce stade, le tantrika doit éveiller ses sens au monde : la vue, l’ouie, le toucher, le goût, l’odorat dans une unité qui l’associe à l’univers en intériorisant pleinement ce contact.

Comme dans le yoga, le tantrika développe son énergie à partir du souffle.
Le souffle ou le non-souffle soutiennent en lui l’énergie de la Kundalini.

L’expiration (Apana) est liée à ce qui matériel, à ce qui nous limite et à la souffrance.
L’inspiration (Prâna) est l’accès au beau et au bon, en lien avec le cœur.

Par ce mouvement incessant de la respiration, notre corps et notre esprit sont en perpétuelle activité.

Certains exercices du Tantra nous font prendre conscience de la puissance du souffle et de la nécessité de la maîtriser afin d’accompagner l’énergie fondamentale en nous.

Dans les structures (exercices) tantriques, la posture, le souffle et l’éveil des sens amenent les tantrikas à un lien sensuel jusqu’à l’orgasme avec leur partenaire. Cela développe une sexualité plus sensuelle et plus créatrice ainsi qu’une vie plus présente au monde.

Tantra Gai

Tantra Gai

Voir les commentaires

Les Amérindiens du sud : Aztèques, Mayas et Incas

27 Décembre 2014, 09:25am

Publié par massageplus

Les Amérindiens du sud : Aztèques, Mayas et Incas

Cette fiche présente les trois grands empires d'Amérique centrale et du Sud qui furent présents avant la période de la conquête par les Espagnols et les Portugais.

Amérindiens de l’Amérique centrale : les Aztèques

Les Aztèques ont fondé un grand empire au Mexique. Leur histoire est complexe, tout comme les connaissances qu’ils avaient développées. La culture aztèque étaient amplement influencée par la culture des Toltèques. Les Toltèques avaient régné dans cette région jusqu’au 8e siècle. Cette tribu vénérait le Soleil, la Lune et le Quetzalcóatl (le Serpent à plumes). Bien que la civilisation se soit effondrée subitement, toutes les civilisations américaines ont été influencées par la culture et la religion toltèques.

Histoire et origines

Les Aztèques formaient l’une des tribus des Mexicas. À l’origine, les Aztèques étaient une tribu d’environ 1000 personnes qui venaient du nord du Mexique. Cette tribu était rejetée par toutes les autres tribus. La migration s’est amorcée vers 1168 dans le but de trouver une nouvelle capitale.



Le territoire couvert par l’Empire aztèque

Les Aztèques ont fondé la ville de Tenochtitlán, qui deviendra Mexico, au milieu d’une plaine marécageuse en 1350. Ils ont créé cette ville après avoir vu un aigle foncer sur un serpent. Cette image marque encore les mythes de la fondation du Mexique.
 
Les Aztèques ont établi leur pouvoir dans la région en nommant un roi. Le peuple est devenu de plus en plus guerrier et a lentement pris le contrôle de toute la région. Des guerres avaient fréquemment lieu avec d’autres tribus. Ce sont pourtant des épisodes de paix qui leur ont permis de consolider leur société qui s’inspirait des mythes religieux des Toltèques. Le peuple aztèque est devenu dominant et guerrier. La religion appuyait aussi cette vision guerrière. Le pouvoir de ce peuple était solidifié grâce à une forte alliance avec deux autres tribus.

La richesse de l’Empire aztèque augmente au fur et à mesure que les peuples soumis apportent leurs trésors dans la capitale. Ces richesses permettent d’entreprendre de grands travaux comme la construction de temples et d’un aqueduc.



Une représentation de ce que Tenochtitlán pouvait être

Le territoire, victime de fléaux naturels (sauterelles, gels, inondations, sécheresses), est extrêmement difficile à gérer et souffre d'une insuffisance de soldats. La grande cité de Tenochtitlán continue toutefois à se développer. L’organisation y est forte et les trésors, nombreux.

Mode de vie

La civilisation aztèque était un empire, elle a donc connu plusieurs empereurs. Chaque empereur jouissait d’un pouvoir émanant d’une source divine. Son devoir face aux dieux consistait à protéger le peuple. Plusieurs autres personnes font partie de l’organisation impériale, dont des conseils administratifs et des chefs d’armées. Plusieurs fonctionnaires comme les administrateurs et la police participaient aussi au bon fonctionnement de l’empire.
  
Les citoyens de l’Empire aztèque devaient payer des impôts annuels. Ces impôts étaient généralement des produits agricoles. Les gens ne pouvant offrir suffisamment de biens devaient fournir de jeunes personnes en sacrifice. Les Aztèques ont réussi à créer une culture forte dans laquelle l’information et la connaissance étaient importantes. C’est pourquoi ils avaient conçu un système d’écriture assez complexe, un calendrier précis et un système de numérotation qui permettait d’effectuer des calculs précis. De plus, les Aztèques avaient créé des moyens permettant la préservation de leurs connaissances.



Le calendrier aztèque (cliquer pour agrandir)

C’est surtout grâce aux écrits de Bartolomé de Las Casas que l’on peut en connaître autant sur le mode de vie et les traditions aztèques.

Traditions et coutumes

La religion aztèque influence beaucoup les aspects de la vie sociale. Selon les mythes, chaque élément (la terre, le vent et le feu) aurait son soleil. Par contre, ces soleils seraient morts après des cataclysmes. Il en serait de même pour un autre soleil : le soleil du mouvement. La vision spirituelle est donc assez pessimiste puisqu'elle transmet la croyance que le Soleil est appelé à s’éteindre. Pour éviter sa mort, il faut alors le nourrir de sang humain. C’est d'ailleurs cette idée qui justifie les nombreux sacrifices humains perpétrés par les Aztèques. La plupart des personnes sacrifiées étaient des prisonniers de guerre. La guerre était indispensable afin d’effectuer suffisamment de sacrifices et d’éviter ainsi la mort du Soleil.
 
Les Aztèques étaient toujours en guerre avec un état voisin. Pour assurer la force guerrière nécessaire, les jeunes garçons commençaient leur formation militaire dès l’âge de 10 ans.

Premiers contacts avec la culture européenne

La taille de la capitale aztèque a fortement impressionné les Européens et a contribué à la création du mythe de l’Eldorado. De plus, les Européens qui arrivaient à Tenochtitlán étaient très impressionnés par l’organisation de la ville. Cette ville, abritant 500 000 habitants, est de loin la plus grande du continent.
 
Malgré la force du nombre, les Aztèques ont dû s’incliner devant les conquistadors espagnols. Ces derniers étaient armés, protégés par des armures et profitaient le la force de leurs chevaux. L’armée espagnole fait son entrée dans la capitale en mai 1519. Le roi se soumet immédiatement aux conquistadors. Selon les mythes aztèques, la fin du cycle solaire était arrivé et le roi a vu les Espagnols comme les messagers des dieux, ce qui explique cette rapide soumission.

Pour parvenir à la prise de la capitale, les conquistadors s’allient aux ennemis des Aztèques. Lorsqu’ils partent à l’assaut, ils s’attaquent directement aux nobles et aux dirigeants de Tenochtitlán. Les Aztèques, de leur côté, ne tuent pas leurs ennemis et sont rapidement démoralisés par la violence extrême des Espagnols. La ville est officiellement prise par les Espagnols en août 1521. C’est la fin de l’Empire aztèque. L’empire a été détruit alors qu’il était à son apogée.
 
À peine 4 ans après l’invasion des Espagnols, toute la ville a été détruite pour être reconstruite selon la mode espagnole. Il n’y a plus de lac, plus de lagunes et plus de canaux. La ville a aussi été explorée par Cortés.



Les ruines de Tenochtitlán

Amérindiens de l’Amérique centrale : les Mayas

Les Européens qui sont arrivés en Amérique au 16e siècle n’ont pas rencontré les Mayas. En effet, au moment où ils arrivaient sur le nouveau continent, la civilisation maya était déjà éteinte.

Histoire et origines

Les Olmèques ont connu leur apogée entre 1200 et 600 av. J.-C. Ce sont les premiers à avoir construit de grands centres religieux (lieux de cérémonie, temples). Ce sont aussi les premiers à élaborer des symboles d’écriture ainsi qu’un calendrier de 260 jours. La civilisation maya a commencé à se développer en 2600 av. J.-C. La structure du gouvernement hiérarchique a été mise en place en 300 av. J.-C. Les Mayas n’ont pas instauré un système impérial comme les Aztèques et les Incas ont pu le faire.



Le territoire des Mayas

La culture maya regroupe 24 langues différentes. La population se répartit en trois grands ensembles géographiques. Toutes ces régions connaissent un climat tropical. Elles se distinguent surtout par le relief et les types de sol. Il y a ainsi des terres volcaniques en haute altitude, des basses terres centrales bien irriguées et des plateaux arides où le drainage de l’eau est souterrain.
 
Chez les Mayas, chaque ville est gérée par sa propre hiérarchie. À son apogée, la civilisation maya comprenait quelque 20 millions d’habitants. La ville principale, Tikal, abritait jusqu’à 70 000 personnes.



Les ruines de Tikal

Chaque royaume situé autour des villes est indépendant. Le territoire est conçu en villes et en territoires agricoles. Ces royaumes structurés ont connu leur apogée en 250. Le déclin de la civilisation maya est survenu en 900. Pour des raisons encore mystérieuses, tous les Mayas ont graduellement quitté les villes. Vers 1200, ils se seraient intégrés à la société toltèque.
 
Plusieurs hypothèses peuvent expliquer la chute de la civilisation maya. Le territoire sur lequel les mayas vivaient est constitué d’un sol qui ne retient pas l’eau et on suppose que les villes mayas ont commencé à avoir des difficultés pour s’approvisionner en eau. Ces lacunes du sol ont été accompagnées d’une sécheresse prolongée. Les divers royaumes manquaient de plus en plus de nourriture et certains se faisaient la guerre pour conserver leurs ressources alimentaires. Les Mayas ont peu à peu oublié leurs connaissances scientifiques au profit des connaissances guerrières. Certains centres urbains ont toutefois continué à se développer jusqu’à la conquête espagnole. Les cités abandonnées ont été redécouvertes au 19e siècle par les explorateurs.

Mode de vie

Chaque ville maya avait sa noblesse et ses dirigeants. Ceux-ci se trouvaient dans le haut de la pyramide sociale. Ils habitaient dans les villes avec les membres du clergé. Les gens du peuple vivaient en périphérie des villes et s’occupaient de l’agriculture. L’économie des villes était basée essentiellement sur les produits agricoles, plus spécifiquement le maïs, le coton et le cacao.
  
Plusieurs grandes constructions ont été érigées dans les villes, celles-ci étaient faites en pierre, en bois et d’autres matériaux (grès, calcaire, marbre) pour la décoration. Les Mayas construisaient des palais, des pyramides (les pyramides mayas sont d’ailleurs parmi les plus hautes au monde), des temples (situés au sommet des pyramides), des places publiques, des bains de vapeur et des fortifications. Les décorations sur les bâtiments représentent des épisodes de l’histoire de la civilisation. Toutes les constructions sont disposées dans la ville selon les connaissances astronomiques, la carte du ciel et l’alignement du Soleil.



L’une des pyramides mayas

Pour réussir à construire tous ces édifices, on suppose que les Mayas avaient des esclaves, probablement des prisonniers de guerre. On suppose également que plusieurs architectes et artisans étaient formés et embauchés par les dirigeants.

Traditions et coutumes

La religion des Mayas est basée autour de la croyance de l’influence du cosmos sur l’existence humaine. Il est donc nécessaire de rendre hommage aux dieux. Selon les croyances, il y a un Dieu créateur des dieux, eux-mêmes créateurs des Hommes. Aujourd’hui, la plupart des Mayas vivent dans une foi hybride, c'est-à-dire un mélange de la religion maya et de la religion catholique.
 
La culture maya a développé plusieurs connaissances scientifiques. Ces connaissances sont basées sur celles des Olmèques. Les Mayas avaient donc développé un calendrier, des observations astronomiques, une écriture hiéroglyphique, une architecture précise, des techniques agricoles, des méthodes de conservation et de distribution de l’eau, un réseau de routes dans la jungle.
 
En ce qui concerne les sciences, les Mayas ont mis au point un calendrier beaucoup plus précis que celui des Olmèques. En effet, le leur comprenait 365 jours. D’ailleurs, les Mayas construisaient plusieurs observatoires astronomiques. Ces observatoires étaient suffisamment précis pour prévoir des évènements annuels à quelques secondes près.



Le calendrier maya

Le système mathématique était vigésimal, c’est-à-dire qu’il était construit sur une base 20. Les symboles mathématiques représentent donc les chiffres de 0 à 20. Ces symboles permettaient d’effectuer des additions et des soustractions utiles lors des échanges commerciaux. Le nombre 20 était important puisqu’il représentait le nombre de doigts et d’orteils chez les humains.


Les 20 symboles mathématiques

L’écriture maya était suffisamment développée et complexe pour que les savants transcrivent les connaissances en médecine, en botanique, en histoire, en mathématiques et en astronomie. Plusieurs textes, probablement 27, ont été conservés assez longtemps. Toutefois, lorsque les Européens les ont découverts, ils les ont brûlés parce qu’ils étaient païens (non-croyants). Aujourd’hui, il ne reste que 4 de ces textes.


Un exemple de hiéroglyphes mayas (cliquer pour agrandir)

Premiers contacts avec la culture européenne

Lorsque les Espagnols sont arrivés au Mexique, ils ont d’abord trouvé les ruines des grandes villes. Toutefois, ces ruines étaient habitées par des aborigènes. Les Espagnols ne comprenaient pas le lien entre les ruines qu’ils voyaient et qui annonçaient la présence d’une civilisation complexe et les autochtones qu’ils croisaient. Lorsqu’ils sont arrivés dans les quelques villes qui avaient poursuivi leur essor, les Espagnols les ont détruites exactement comme ils l’avaient fait chez les Aztèques.

Amérindiens de l’Amérique du Sud : les Incas

La civilisation inca est la plus grande civilisation autochtone de l’Amérique du Sud. Cet immense empire a laissé plusieurs traces en raison de son architecture, de sa culture et de ses connaissances techniques.

Histoire et origines

Le peuple inca était à l’origine une petite tribu guerrière qui vivait dans la région de plateaux au Pérou. Les Incas ont amorcé une migration au 12e siècle vers la vallée de Cuzco. Cette ville deviendra d’ailleurs la capitale de l’Empire inca. Dès leur installation dans la région, les Incas ont rapidement fait des peuples voisins des peuples soumis. Leur ascension s’est poursuivie jusqu’au 15e siècle alors qu’ils consolidaient leur domination dans la région.



L’expansion de l’empire inca avec le réseau de routes (cliquer pour agrandir)

En 1525, le vaste territoire inca regroupait les régions actuelles de la Colombie, de l’Équateur, du Pérou, de la Bolivie ainsi qu’une partie de l’Argentine et du Chili. Ce territoire ne couvrait pas moins de 3500 kilomètres du nord au sud et 800 kilomètres d’est en ouest.

Mode de vie

Le système administratif de l’Empire inca était basé sur les principes d’une théocratie, c'est-à-dire une société dans laquelle la gouverne est exercée par l'autorité religieuse. La société se divisait en plusieurs castes hiérarchiques. Tout en haut de la pyramide sociale, il y avait l’empereur qui était considéré comme un dieu vivant. Dans l’entourage de cet empereur, on retrouvait la famille royale et l’aristocratie. Les classes administratives viennent immédiatement sous cette catégorie d'individus, suivies de la petite noblesse. Le peuple, formé de la grande masse des artisans et des fermiers, formait la base de la pyramide sociale.
 
Pour faciliter la gestion et l’administration du territoire, l’empire était divisé en 4 grandes régions administratives. Le contrôle serré des gens qui gèrent au nom de l’empereur favorise la cohésion de l’empire. À certains moments, les administrateurs pouvaient même décider de déplacer une partie de la population pour des raisons économiques ou politiques. Ces gens se devaient d'obéir aux directives.
 
Malgré la taille considérable de son territoire, l’empire jouissait d’une communication efficace. Un immense réseau de routes pavées reliait toutes les villes et toutes les régions. En fait, 25 000 kilomètres de voies permettaient aux piétons et aux caravanes de lamas de voyager aisément dans l’empire. Pour assurer la communication de messages d’une région à l’autre, les administrateurs pouvaient confier leurs messages à des coureurs professionnels qui se relayaient d’une zone à l’autre. Ces routes traversaient à la fois les montagnes et les déserts.

La route la plus longue mesurait 2400 kilomètres et faisait 8 mètres de large. Cette route était bordée d’arbres pour fournir constamment de l’ombre aux marcheurs, un canal la longeait pour fournir de l’eau et des abris se trouvaient sur la route à intervalles réguliers.
L’alimentation de la population était rendue possible grâce à l’agriculture et à l’élevage. Selon les régions et le type de sol, les Incas produisaient des pommes de terre (dans les montagnes) et du maïs (dans les vallées). La production agricole était composée de piments, de tomates, d'avocats, de coca, de riz, et de goyaves. À ces produits agricoles s’ajoutaient les produits de l’élevage : oiseaux sauvages, canards, cochons d’Inde.
  
Les techniques agricoles (aménagement de terrasses, de canaux d’irrigation et de citernes) et de conservation des aliments (séchage) permettaient aux Incas de subvenir aisément à leurs besoins alimentaires, même en cas de disette.



Les terrasses agricoles permettent la culture sur des reliefs plus accidentés.

Le rôle des hommes dans la société peut varier selon les castes. Les fils de l’empereur vont devenir les administrateurs. Les autres hommes vont devoir payer les impôts, cultiver la terre, faire les labours, pêcher, etc. Certains jeunes garçons vont être sélectionnés pour des métiers spécifiques : les plus habiles vont devenir des guerriers, les plus rapides vont devenir coureurs. Certains hommes sont également prêtres ou médecins. Les médecins étaient d’ailleurs capables de traiter plusieurs maladies, d'anesthésier des patients et de faire des opérations ainsi que des transfusions.
 
De leur côté, les femmes jouaient plusieurs rôles : s’occuper des vieillards, éduquer les enfants, travailler la terre, préparer les repas et tisser la laine. Les femmes recevaient une éducation sévère et c’était l’État qui décidait du rôle que chaque femme allait jouer. Lorsqu’elles avaient 16 ans, les plus belles femmes devenaient les femmes de l’empereur et les autres se consacraient aux tâches domestiques.

Traditions et coutumes

Selon les rites incas, le Soleil est l’astre le plus puissant. D'autres éléments naturels comme la lune, les étoiles, la terre, la mer et le tonnerre (même s'il est craint par les Incas) représentent des divinités.
  
Plusieurs cérémonies sont organisées pour plaire aux dieux. Ces cérémonies ont lieu dans les temples avec des musiciens. De plus, avant de prendre de grandes décisions, il est important de consulter les devins. Toujours pour plaire aux dieux, ces devins vont parfois recommander d’effectuer des sacrifices d’animaux. Il arrive aussi que ces devins recommandent de sacrifier des jeunes femmes afin de maintenir le Soleil en vie.
 
Les temples incas étaient généralement entourés d’une forteresse. La forteresse la plus connue est celle de Machu Picchu. Machu Picchu était tellement bien cachée dans les montagnes qu’elle n’a été découverte qu’en 1911. Pour construire les temples, les palais et les maisons, les Incas enchâssaient des pierres dans un mortier de boue.



Les ruines de Machu Picchu

Pour construire les temples et les palais, les dirigeants faisaient appel à des tailleurs de pierre qui utilisaient des outils en pierre ou en bronze ainsi que des maillets et des leviers.
  
Les maisons étaient rectangulaires et ne comportaient qu’une seule pièce. Toutes les maisons formaient des villages avec des rues et des avenues. Au centre de chaque village se trouvaient le temple et les bâtiments municipaux. Le palais était la maison la plus spacieuse de la ville. En plus des habitations et des palais, les Incas construisaient plusieurs autres aménagements importants : ponts de corde suspendus, canaux d’irrigation, aqueducs, etc.
 
Les Incas n’avaient pas besoin d’esclaves malgré les grands travaux qu’ils entreprenaient. En effet, chaque citoyen devait effectuer du travail obligatoire pour l’État. Ces citoyens réalisaient ainsi tous les travaux de construction et d’aménagement. L’empereur jouissait ainsi d’une main-d’œuvre illimitée et gratuite sans réduire les individus à l’esclavage.
 
L’empire jouissait également d’une armée forte et nombreuse. Des milliers d’hommes faisaient partie de cette armée. Non seulement étaient-ils nombreux, mais en plus ils avaient des armes efficaces, précises et de longue portée. Malgré la force et la puissance de la civilisation, les Incas n’avaient pas créé de système d’écriture. Les communications se faisaient à partir d’un système de nœuds sur des ficelles de laine que l’on appelle quipu. Le type de nœud, le type de laine et la couleur de la ficelle participaient tous à la création de la signification du code.



Un quipu

L’un des aspects les plus mystérieux provenant de la civilisation inca est sans doute la présence de nombreux géoglyphes. Ces derniers sont des immenses dessins tracés à même le sol. Découverts en 1930, ils sont surtout visibles du ciel. Les archéologues ne savent pas encore comment interpréter ces symboles ni quelle signification leur donner. Ces géoglyphes comprennent une grande variété de dessins (environ 300). Certains représentent des animaux et sont très stylisés alors que d’autres sont des formes géométriques plus rudimentaires. Les hypothèses les plus récurrentes portent sur les liens entre ces dessins, la rotation du Soleil et les pratiques agricoles.



L’un des géoglyphes de Nazca (cliquer pour agrandir)

Premiers contacts avec la culture européenne

En 1525, les troubles internes étaient courants dans l'empire. L'empereur ne connut pas de successeur et le vaste territoire devint plus difficile à gérer. Au même moment, Pizarro a fait son entrée dans le territoire inca. Avec seulement 180 hommes armés, ce conquistador a réussi à conquérir le territoire.

 
Les exercices

 

Les références

Les Aztèques
La civilisation maya
Les Mayas
Histoire et traditions des Mayas
Les connaissances des Mayas
L’histoire des Mayas et description des sites archéologiques
Les Incas : présentation
Pour tout connaître sur les Incas
Les Incas : site agrémenté de magnifiques photos
Les géoglyphes incas

Voir les commentaires

Quitter Gaïa?

20 Décembre 2014, 14:17pm

Publié par massageplus

J'offre un nouveau livre GRATUIT en ligne voir lien: "Quitter Gaïa?"

http://lirenligne.net/oeuvre-a-decouvrir/Lioc2FKEM62vI/2014_book_quitter_terre%282%29.pdf

 

Quitter Gaïa?

Voir les commentaires

La bioénergie pour tous

6 Décembre 2014, 17:47pm

Publié par massageplus

La bioénergie pour tous

Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre que n’en rêve votre philosophie.
Shakespeare

Qu’est-ce que la bioénergie ?
D’où provient la bioénergie de notre corps ?
Comment se protéger des vampires d’énergie ?
Comment savoir si une discussion a provoqué ou non un “ dommage énergétique ” ?
Méthodes de protection d’énergie

Le traitement par la bioénergie n’est pas une mode de ces dernières années. Cette thérapie a, d’une manière ou d’une autre, toujours existé.
La partie organique de la pensée bioénergétique est le yoga. Le yoga est apparu en Inde 1-3 mille ans avant J.C., pour arriver ensuite jusqu’en Égypte, en Grèce, en Assyrie, en Judée et en Chine. À l’époque, ce dernier pays connaissait déjà les modalités d’effet de l’acuponcture sur l’énergie biologique.
Le “ magnétisme thérapeutique ” était également connu en Europe, procédé que le grand Messmer employait avec une grande maîtrise. Les guérisseurs et médecins du “ zemstvo ” avaient eux aussi recours à cette méthode de superposition des mains.
Pour ceux qui ont une pensée matérialiste, l’influence bioénergétique est synonyme de charlatanisme. Particulièrement dans le cercle des médecins conventionnels où cet avis est fréquent. Réfléchissons un peu : une personne gesticulant par-dessus la tête d’une autre affirme qu’en faisant cela elle la soignera de son ulcère à l’estomac. N’est-ce pas du chamanisme ? Nombre de médecins pensent qu’il faudrait interdire ce genre de choses, quant aux “ charlatans ”, on devrait les mettre en procès.
Mais il se trouve que les soins bioénergétiques (bioénergie) ne font pas partie de l’obédience de la logique. La bioénergie opère avec des idées et une légitimité tout à fait différentes, et en plus de résister aux attaques de la médecine conventionnelle, elle évolue de manière efficace.
Je suis moi-même un médecin qui, à l’époque, faisait partie d’une formation de pensée matérialiste. Ceci étant, si j’ose affirmer que la bioénergie est un mode thérapeutique étonnant, souvent stupéfiant, parfois même incroyable, il reste qu’elle apporte de véritables résultats dans des cas pour lesquels d’autres méthodes sont sans effet.


Qu’est-ce que la bioénergie ?

Même les “ académiciens ” et les “ matérialistes ” pourraient être convaincus de son existence.
Chacun est capable de ressentir la chaleur que dégage le corps d’une autre personne ou celui d’un animal, c’est-à-dire ressentir le spectre infrarouge du champ biologique. La médecine conventionnelle mesure ce spectre sous la forme de “ diagnostic thermique ”, tandis qu’un spécialiste en médecine parallèle le ressent avec ses mains.
L’enregistrement des phénomènes électriques corporels se lit sous la forme d’un électrocardiogramme (représentant l’activité électrique du cœur) et d’un électroencéphalogramme (représentant l’activité électrique du cerveau). S’il y a un courant électrique, il y a donc aussi un champ magnétique, dont l’un des éléments constitutifs est l’aura. Toutefois, ce champ magnétique est tellement faible que les appareils médicaux ne peuvent le détecter.

D’où provient la bioénergie de notre corps ?

7. Le sahasrara : à travers lui se crée la relation de l’homme avec l’énergie cosmique. Il est le centre de la spiritualité et de la connaissance.

6. L’ajna – le “ troisième œil ” – est le centre de la conscience tranquille, de l’intuition, du bonheur.

5. Le vishudda répond du fonctionnement de la parole, des organes respiratoires ainsi que de la tyroïde.

4. L’anahata, le chakra du “ cœur ” est le centre des sentiments, du pardon, de l’excuse, de la compréhension, de l’empathie. On dit qu’une personne est “ sans cœur ” ou “ a bon cœur ” si son anahata est respectivement faible ou fort. Il se situe au niveau du cœur, des poumons et des bronches ; il est également le centre de la régulation immunitaire.

3. Le manipura – “ plexus solaire ” – entoure le nombril, un feu intérieur chargé de la digestion. Pour ne pas qu’il s’éteigne, il faut s’abstenir après manger de boire de l’eau froide. Les organes suivants de la cavité abdominale y sont reliés : l’intestin grêle et le côlon, l’estomac, le duodénum, le foie, la vésicule biliaire, le pancréas, les reins, les glandes surrénales.

2. Le svadisthana est le centre de l’énergie physique, sexuelle et créative, et se situe entre le pubis et le nombril. Il contient les informations de l’enfance tout comme les informations négatives : la colère, la fureur, les passions, la haine, la cruauté, l’orgueil, le doute, la jalousie, la stupidité, la paresse. Il comprend aussi les problèmes quotidiens, ce pourquoi on l’appelle parfois le “ chakra le plus malade de notre époque ”. C’est là que les maladies psychosomatiques ainsi que les spasmes et la dépression trouvent leur origine. Mais il est également le centre maternel. À ce chakra sont reliés l’utérus, la prostate, l’érection et la spermatogenèse.

1. À travers le mulhadara se crée la relation entre l’énergie humaine et terrestre. C’est là que se trouve l’énergie originelle reçue des parents, la matrice femelle de l’individu. Bonne ou mauvaise, nous la recevons telle quelle. Le bioénergéticien ne peut la modifier car c’est une chose déterminée par notre vie antérieure. Le but de la thérapie est de chasser toutes les “ impuretés ” qui sont étrangères à notre énergie originelle, afin de recouvrer la matrice femelle. Ce chakra renferme le passé, tout ce qui s’est déroulé avant la naissance dans les incarnations précédentes. Hormis les organes se trouvant en relation directe avec lui – partie inférieure des intestins, organes sexuels – il contient l’énergie du système osseux, des dents, des ongles et du sang.

Les chakras sont des concepts n’appartenant ni à l’anatomie ni à la physiologie. Aucun appareil médical n’est encore apte à démontrer leur existence. Mais cela ne signifie absolument pas qu’ils soient inexistants.
En plus d’être des batteries d’énergie, les chakras sont aussi des radars (récepteurs d’ondes énergétiques). Par exemple, le chakra moulhadara possède trois pétales, chacune recevant différentes ondes énergétiques. (L’interaction des trois pétales engendre un quatrième pétale, laquelle intègre les trois premières, donnant au chakra moulhadara la forme d’un lotus à quatre pétales.)

Les chakras puisent non seulement l’énergie des êtres vivants, mais également celle des objets inanimés, tels que les peintures, les œuvres musicales, les villes, les pays. Nous possédons tous des objets préférés que nous ne répertorions pas dans la catégorie “ bon – mauvais ”, “ ça me plaît – ça ne me plaît pas ”, mais pour lequel nous ressentons étrangement un lien particulier. Cela signifie que nous sommes en résonance avec ces objets. L’énergétique des objets n’est rien d’autre que la perception que nous en avons. L’énergétique d’une ville ou d’un pays est le sentiment spécifique qu’une personne ressent lorsqu’elle s’y trouve.
On dit que chaque ville possède son propre visage. Sous-entendu par exemple un style architectural donné. Ceci étant, l’énergétique d’une ville est plus que cela : elle est constituée de l’ensemble de l’énergie des maisons, des gens, des arbres, etc. Il n’est absolument pas forcé que l’énergétique d’une ville suscite des vibrations chez chacun de ses citoyens ou de ses visiteurs. Par exemple de toutes les villes dans lesquelles je me suis trouvé, seules San Fransisco et Prague ont provoqué en moi une résonance particulièrement favorable. Cependant, mes chakras n’ont réagi d’aucune manière dans des villes aussi belles que Leipzig, Los Angeles ou Zurich. Pour moi, certains pays disposent d’une énergétique encore plus exceptionnelle. Et ceci pas uniquement à cause de la langue, des habitudes et des coutumes.
Nous pourrions continuer encore longtemps d’écrire sur la perception des chakras, mais ce serait sans fin. La perception est la transmission sans mot dire d’une information (ou si vous préférez de l’énergie) que nous même ne pouvons retranscrire qu’à l’aide d’un instrument oral, de mots. Dans son ouvrage intitulé “ La vie après la vie ”, Raymond Moody écrit que les personnes qui se sont trouvées en état de mort clinique percevaient leur environnement de manière claire et nette. Pour cette perception, ils n’avaient aucun besoin de parler puisque sans cela ils comprenaient tout. Dans une certaine mesure – selon leur considération – nous utilisons tout au long de notre vie la transmission d’information télépathique. Cette transmission peut se produire dans le cadre de cette perception particulière, notamment par le biais de l’énergétique de ce phénomène précis.
Qu’est-ce que la musique ? C’est un ensemble de sons à variation et durée différentes. Si nous écoutons une seconde le son d’une clarinette, il n’est pas certain de pouvoir le différencier d’une seconde de grincement de porte. Si l’on inverse deux notes d’un air connu, cela ne ressemble plus à rien. Pourquoi ? Parce que la combinaison des notes ne se résume pas aux sons, mais aussi à l’énergétique. Les différentes combinaisons des sept notes musicales de base peuvent provoquer une harmonie ou une dysharmonie dans les chakras. En écoutant de la musique, les gens ne réagissent pas à “ l’ensemble de sons à variation et durée différentes ”, mais à l’énergétique de la musique. Roman Kofman, le célèbre chef d’orchestre de Kiev, a déclaré ceci : “ Cela fait quarante ans que je suis dans la musique. J’ai été artiste-interprète, je me suis occupé d’orchestration, j’ai écrit des œuvres musicales. Mais la musique, je ne la comprends pas, je la ressens. ”
Tout ce que nous classons dans la catégorie “ ça me plaît – ça ne me plaît pas ” n’est pas une évaluation logique, mais énergétique. Si nos yeux se posent au hasard sur des personnes dans la rue, certaines nous semblent sympathiques, d’autres antipathiques, et encore d’autres indifférentes. Pourquoi donc ? De fait, nous ne les connaissons pas. La réponse est qu’avec certains êtres humains ou objets, nous avons une résonance favorable, avec d’autres, défavorables, et avec d’autres encore nous n’établissons aucune résonance. Lorsqu’un vêtement ne plaît pas à une femme, cela ne signifie pas qu’il n’est pas beau mais seulement qu’aucune résonance favorable ne se crée dans ses chakras en rapport avec ce vêtement.
Toutes les choses que nous connaissons ont leur propre énergétique. Si nous apprenons à percevoir notre environnement selon des catégories énergétiques, nous serions capables d’avoir une vision bien plus raffinée du monde. Essayez d’apprendre, vous aussi ! Vous vous apercevrez de beaucoup plus de choses dans le monde qui vous entoure.

Voici à présent quelques ficelles très faciles à apprendre, même pour ceux qui n’avaient jusqu’ici aucune idée de ce que signifiait la bioénergie humaine :

Recharge en énergie : marchez pieds nus sur le sol. Remplissez-vous de l’énergie de la terre, puisez la force qui est en elle. Levez les bras vers le haut. Imaginez que vous portez un immense cadeau sans poids – l’énergie cosmique. Remplissez complètement vos poumons d’air frais. L’air n’est pas du vide, c’est aussi de l’énergie. Si vous effectuez cet exercice régulièrement, vous acquerrez une énorme recharge en énergie et oublierez votre fatigue.

La purification des chakras : pendant une promenade dans un parc ou ailleurs, où il y a peu de circulation et de passants, commencez par faire l’exercice suivant : faites trois pas en inspirant une fois, deux pas en contenant l’air, puis trois pas en expirant, et enfin deux pas en cessant de respirer. (Si ce rythme ne vous convient pas, modifiez-le selon votre convenance.) Très rapidement, cela se fera automatiquement.
Par la suite, continuez sur le rythme que vous avez déjà pris : lors de l’inspiration portez votre attention sur le ciel (le Cosmos), pendant l’expiration envoyez mentalement l’énergie cosmique dans le chakra le plus haut, le sahasrara, situé sur le haut de la tête. À la nouvelle inspiration, regardez à nouveau vers le haut, puis au moment d’expirer envoyez l’énergie dans l’adjana, c’est-à-dire le chakra suivant. Continuez ainsi jusqu’à ce que vous ayez fait cet exercice avec tous les chakras. Après être arrivé au chakra le plus bas, reprenez tout dans le sens inverse, mais cette fois-ci en envoyant l’énergie de la Terre et non pas du Cosmos dans tous vos chakras.

Pranaser l’eau : afin de pouvoir remplir l’eau de prana, énergie de l’air, vous devez à quelques reprises la verser et la reverser dans deux récipients. Cette eau a des effets curatifs sur n’importe quelle maladie.

Je vous parlerai de l’auto-guérison par l’énergie et de sa relation avec l’exercice physique seulement après m’être assuré que vous n’avez plus peur des vampires suceurs d’énergie.

Comment se protéger des vampires d’énergie ?

Avant de passer aux méthodes de protection d’énergie, essayons d’abord de savoir ce qu’est le vampirisme.
Le vampirisme d’énergie correspond au fait qu’une personne “ suce ” l’énergie d’une autre. Généralement, l’évocation de ce mot nous renvoie l’image d’un “ vampire assoiffé de sang ” aux longues dents et au regard fou. En réalité, le vampire peut ressembler à tout, sauf à cela. Pour se figurer de quoi à l’air un vampire d’énergie, regardons-nous simplement dans la glace. Autrement dit, nous sommes tous des vampires dans une plus ou moindre mesure.
Nous avons tous besoin de “ sucer ” un peu d’énergie d’autres personnes, d’animaux ou encore de plantes. Ceci est un processus quotidien tout à fait normal. Si cette “ succion ” ne gêne pas les autres, il se produit en principe un échange d’énergie naturel – le “ suceur ” ne se contente pas de soustraire de l’énergie à l’autre, il donne également une partie de la sienne en échange.
Comment phénomène se produit-il ? Le contact humain est moins un échange d’information qu’un échange d’énergie. Parfois au cours d’une discussion, aucun échange d’information n’a lieu. Avez-vous déjà vécu cette situation où après avoir longuement parlé avec de bons amis toute une soirée, le lendemain vous étiez incapable de vous rappeler quel était le sujet de la conversation, bien que cette rencontre vous ait laissé des souvenirs agréables ? Ou à l’inverse, que les souvenirs aient été désagréables, sans pour autant que la soirée ait été désastreuse ?
Les conversations entre parents et enfants, amis, collègues, l’échange de courrier (non officiel), les conversations téléphoniques et beaucoup d’autres choses sont des échanges non pas d’informations, mais essentiellement d’énergie. Lorsque des parents âgés se fâchent parce que leurs enfants adultes ne leur écrivent pas, ceux-ci ont l’habitude de réagir en répondant par “ si nous n’avons pas écrit, c’est parce que rien d’important ne nous est arrivé ”. Les parents n’ont pas besoin de “ savoir ce qui se passe ”, seule l’énergie reçue de leurs enfants leur est nécessaire. Est-ce du vampirisme ? Absolument pas, si leur demande d’“ écrire plus souvent ” ne dépasse pas un certain cadre conventionnel. Si en revanche lesdits parents exigent de leurs enfants d’écrire régulièrement et font tout un cirque s’ils ne reçoivent pas de lettre, il s’agit alors là réellement de vampirisme.
Pourquoi est-il tellement fréquent que les grands-parents préfèrent leurs petits-enfants à leurs enfants, qu’ils leur permettent beaucoup plus de choses que leurs parents, et que les petits-enfants soient tant attirés par leurs grands-parents ? Parce que les personnes âgées ont peu d’énergie et qu’elles se rechargent à partir des petits-enfants qui en ont outre mesure et donnent volontiers leur énergie superflue. Est-ce du vampirisme ? Non, c’est une chose normale.
N’importe quelle demande formulée à votre égard est une forme maquillée de réclamation d’énergie. Par exemple, la question “ Pourriez-vous me prêter un peu d’argent ? ” serait à comprendre ainsi : “ Pourriez-vous me donner pour quelque temps une partie, symbolisée par des billets de banque, de l’énergie que vous avez auparavant puisée et que j’aimerais moi-même utiliser ? ” Ou encore la question “ S’il te plaît, va chercher du pain ! ” pourrait se traduire par : “ S’il te plaît, dépense une partie de ton énergie toi-même, et naturellement pour moi ! ” Par contre, la requête du patron disant “ Veuillez, s’il vous plaît, dresser un bilan complet de l’année dernière ! ” doit être comprise non pas comme une demande, mais comme une exigence. En revanche, si nous considérons toutes les demandes comme une forme très légère de vampirisme, toutes les exigences deviennent alors une véritable action terroriste se produisant sous la forme d’extorsion d’énergie.
Lorsque nous travaillons, ceci est également une forme officielle de vampirisme manifestée par l’employeur ou l’État. Car sur notre lieu de travail nous ne faisons pas ce dont nous avons besoin, mais ce dont un autre a besoin. Il est vrai que nous sommes payés pour cela. Le commerce de notre propre énergie est une chose tout à fait normale, acceptée dans le monde entier. Ne prenez pas peur si cette expression vous rappelle la commercialisation du corps. Le travail n’est rien d’autre que de la prostitution d’énergie, indépendamment du fait que vous soyez comptable, médecin, mineur ou chauffeur de bus.
Dans ce cas, quels sont à proprement parler les critères du vampirisme ?
Le vampirisme signifie que par la voie d’un échange d’énergie (soit pour l’essentiel les contacts sociaux), le contact “ endommage l’énergie ” d’une, voire plusieurs parties.
Les vampires – comme tous les hommes – se divisent en types “ solaires ” et “ lunaires ”. Les vampires solaires sont des personnes brûlantes et sèches. Elles se disputent sans cesse le matin avec les membres de leur famille, ensuite dans le bus avec les voyageurs, puis continuent en provoquant leurs collègues au travail, etc. Les vampires lunaires sont d’un ennui mortel, ils ne font que déverser leurs problèmes. Ils ont l’air calme, mais ont une nature de tique, “ nous font partager leurs soucis ”, “ pleurent à chaudes larmes sur notre épaule ”. On a l’impression qu’il est impossible de s’en débarrasser.
Il est évident que celui qui se présente au cabinet d’un spécialiste en médecine naturelle vient aussi pour prendre de l’énergie, indépendamment du fait que ce dernier s’occupe ou non de bioénergie. Tous les patients qui sont assis dans la salle d’attente d’un naturopathe sont des vampires. C’est une chose absolument naturelle et tout à fait acceptable. Donc chaque patient, même s’il ne le sait pas, tente de provoquer un “ dommage énergétique ” au naturopathe. Un bon naturopathe a conscience de cela et se ressource régulièrement en énergie.

Comment savoir si une discussion a provoqué ou non un “ dommage énergétique ” ?

De façon très facile, dans la mesure où nous sommes incapables de ne pas sentir qu’une partie de notre énergie nous a été “ volée ”. N’importe quelle émotion défavorable, n’importe quel sentiment désagréable, n’importe quelle sensation négative que vous ressentez au cours d’une situation donnée est le symptôme d’une action offensive sur votre énergie. Plus ce sentiment est fort, plus l’offensive a été forte et plus a été grande la probabilité d’avoir été destitué d’une certaine partie de votre énergie.
Voici un exemple classique : dans le tram par hasard (même si selon Freud il n’y a point de hasard) on vous écrase le pied. Sur ce, vous (selon un point de vue personnel) dites quelque chose de poli, et recevez en réponse une dose de ce que l’autre pense de votre intervention polie, de votre personne, et particulièrement des membres de votre famille. Comment vous sentez-vous à ce moment-là ? Et bien c’est le même sentiment que vous percevez lorsqu’on vous a volé de l’énergie.
Il est possible que personne ne vous marche sur le pied ou ne vous dise quoi que ce soit. Il suffit qu’une place s’étant libérée vous ayez envie de vous asseoir, et qu’un type vous coiffe au poteau. C’est énervant ? Pas seulement. Ce “ gentleman ”, qui a assurément pressenti votre intention, s’est quand même assis à votre place et vous a ainsi causé un dommage. Même si, à proprement parler, il ne vous a pas lésé du point de vue matériel, il a, de manière cachée, engagé une offensive d’énergie contre vous, c’est-à-dire fait du vampirisme. Vous a-t-il extorqué votre énergie ? Ceci dépend exclusivement de vous.
Personne ne peut vous voler de l’énergie sans votre consentement.
Pour ce faire, posons plutôt la question ainsi : avez-vous déjà donné de l’énergie à une certaine personne ou non ? À partir de cette formulation, vous aurez facilement compris que le don d’énergie ne dépend que de vous. Si vous avez psychiquement réagi à une situation, si vous êtes en colère, que vous éprouvez de la haine face à ce “ crétin ”, c’est que vous avez perdu de l’énergie. Si en revanche vous n’êtes pas particulièrement retourné, ou que vous avez “ classé ” l’affaire, c’est que vous n’avez pas été “ dépouillé ”.

Les enfants sont d’une part des fournisseurs d’énergie (qui d’autre pourrait nous apporter tant de bonheur) et d’autre part de vrais petits vampires. Naturellement, comme chez les adultes, ce n’est pas consciemment qu’ils volent de l’énergie. Mais de quelle manière font-ils cela ? En retenant l’attention des gens. Avec leurs caprices, leurs exigences sensées ou insensées, leur soit-disant non-appétit, avec le fait que même s’ils sont fatigués le soir, ils “ ne veulent pas aller se coucher ”, ou encore qu’ils “ font le jour de nos nuits ”, car lorsque les enfants sont réveillés, n’est-ce pas, personne “ n’a plus le droit ” de dormir – et autres choses similaires. Avez-vous déjà eu l’occasion de rester plus d’une journée seul avec un enfant (en particulier avec celui de quelqu’un d’autre ou, pauvre de vous, plusieurs enfants) ? Si oui, dans quel état étiez-vous ? Parce qu’il dépend de vous si ce petit vampire vous a vidé (vous étiez énervé, en colère, voire vous vouliez le corriger) ou si vous avez donné spontanément ce que demandait ce fragile petit bout de chou en pleine croissance.
Dans la grande majorité des cas, le vampirisme est une action subconsciente. En effet, celui qui engage l’offensive n’a en général aucune idée de ce que signifient bioénergie, vampirisme ou recharge d’énergie. La personne en question se contente d’attendre quelque chose de vous. Généralement, quelque chose que vous n’avez pas envie de donner. Il se peut même qu’elle n’attende rien d’autre que de vous soumettre “ son avis ”, chose qui, “ allez savoir pourquoi ”, vous fait sortir de vos gonds. Ou encore qu’elle se plaigne sans cesse de sa “ vie de chien ” (ce qui vous rend malade). Ou enfin qu’il s’agisse “ uniquement ” du fait qu’elle n’a aucune attention envers vous, alors qu’elle devrait, et l’on pourrait continuer la liste encore longtemps. Ceci étant, si l’on commençait à expliquer à cette personne que ce qu’elle fait, d’un point de vue ésotérique, n’est rien d’autre que de l’agression énergétique, soit sincèrement elle se blesserait, soit (encore une fois sincèrement) elle vous enverrait sur les roses.
Chez un grand nombre de personnes, le vampirisme est un “ état mental ” inconscient, dont il est très difficile de se débarrasser. Il faut savoir que le vampirisme est soit une partie de la personnalité (la guérison dans ce cas est alors sans espoir), soit une habitude ayant de profondes racines (dans ce cas, des résultats peuvent être espérés).
Selon la définition, le vampire est plus faible que nous : il sent qu’il a moins d’énergie et que nous en avons en supplément. Dans la grande majorité des cas, les vampires sont malheureux. Ils souffrent de déficience énergétique, ce pourquoi nous nous en rapprochons (pourquoi en voudrions-nous à ce misérable, quand bien même il nous dénigre). Le Christ a eu des mots différents pour dire la même chose : “ Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente lui aussi l’autre ”.

Méthodes de protection d’énergie

Le plus sûr est de reconnaître l’agression et de ne pas y réagir avec des sentiments. Si nous y faisons abstraction, le processus est alors sans danger. La personne a pendant une seconde au plus un sentiment d’irritation, de vengeance ou de faiblesse. Ce n’est pas l’agression qui est dangereuse, mais la réaction donnée en réponse.

Pour une protection réussie, il vous faut apprendre un principe : le vampirisme d’énergie est un état normal. Sans attaque énergétique, la vie serait ennuyeuse et sans sel. Une fois ce sont les autres qui vous attaquent, une autre fois c’est vous qui attaquez les autres. Si vous vous portez bien, l’attaque ne peut vous causer de dommage. Si vous en avez tout de même subi un, vous devez alors essayer de changer. Sans agression, il n’y a pas de communication réelle, ni d’amour véritable. Une discussion, qu’elle soit entre amis ou scientifique, est toujours une agression, puisque son but est de faire changer la partie adverse. Bon, mais où est le mal dans tout cela ?

Si vous ne souhaitez en aucune façon changer, et en même vous protéger des attaques, suivez le principe fondamental de l’aïkido, lequel art martial ne considère pas l’agression, mais sa “ solution ” ainsi que la manière de la contourner dans le temps.

Si une personne vous expose tous ses problèmes ou se plaint de son sort, écoutez-la jusqu’à la fin (cela lui fera au moins du bien), mais ne commencez pas à compatir ni à vous mettre à la place de votre interlocuteur si vous ne voulez pas donner de votre énergie ! Ne formez pas de résonance avec son énergie malheureuse ! Contentez-vous de recevoir simplement les informations, voire même d’être désolé pour cette personne, mais ne vous laissez pas “ séduire par le serpent ”, qui aimerait provoquer en vous de pouvoir partager le mal en commun. Sur le “ pont ” de notre compassion, notre interlocuteur nous envoie l’énergie de ses problèmes, de ses maladies, pour à la place subtiliser notre énergie saine. N’acceptez pas la corbeille à détritus des autres, car même si vous le faites avec l’intention de l’aider, l’autre jettera dans sa corbeille vide de nouveaux détritus, jusqu’à ce que la vôtre soit complètement remplie de détritus étrangers. Vous devez trouver une autre manière de l’aider. Dans la mesure du possible, tentez de persuader votre interlocuteur de vider lui-même sa corbeille et de ne plus la remplir de nouveaux détritus.

D’un point de vue énergétique, vous serez protégé si vous suivez votre propre égrégor (principe élémentaire de vie). En revanche, si vous “ faites un compromis ” avec votre bonne conscience, à l’endroit où de manière habituelle vous étiez protégé, des trous se formeront brusquement laissant sur vous autant de dommages qu’une équipe de vampires ne pourrait le faire à elle seule.

 

Au moment où vous sentez ou pressentez une attaque énergétique, croisez vos bras et vos jambes.

Si vous êtes assis sur une chaise, posez vos deux mains, paumes vers le haut, sur vos genoux, formez un “ O ” avec l’index et le pouce de chaque main et pointez le reste des doigts en avant. Vous pouvez effectuer cet exercice à l’école, au bureau, partout où se trouvent des sièges et des tables où l’on peut cacher ses mains.

Les lunettes offrent une bonne protection d’énergie, en particulier les verres sombres.

Si vous sentez qu’une attaque vous a touché – disons pendant votre travail (c’est en général le cas des médecins, vendeurs, pédagogues, secrétaires, tous ceux qui communiquent avec des gens) – prenez une douche dès que vous rentrez chez vous. Vous sentirez tout de suite se rétablir votre équilibre énergétique.

De la même manière, le sport intensif – par exemple le tennis, la danse – rétablit la condition énergétique.

Le port d’un talisman, d’une croix, la prière du soir ou du matin, les icônes sont également des protecteurs.

Vous pouvez aussi vous protéger à l’aide de vos facultés d’imagination. Ceci est une bonne protection que de s’imaginer dans une bouteille débouchée (pour que le 7ème chakra puisse être relié au Cosmos).

Si vous vous trouvez en face d’un vampire, imaginez qu’entre vous deux se dresse un miroir qui lui renvoie la mauvaise énergie qu’il dégage.

Si votre élément est le feu, imaginez qu’entre votre interlocuteur et vous se dresse un mur de flammes. Si quelqu’un “ s’enflamme ”, il peut démolir le mur servant de protection. Si votre signe astrologique est verseau, cancer ou poisson, vous pouvez vous protéger avec une cascade d’eau ou en imaginant être assis dans un aquarium où l’eau vous protège de toute part. Si enfin votre élément est la terre, imaginez alors que se dresse devant vous une levée de terre ou un mur de briques.

Finalement, le vampirisme n’est qu’un des programmes psycho-énergétiques de notre cerveau. Nous seuls pouvons apprécier les actions de quelqu’un comme relevant du vampirisme ou d’un comportement tout à fait normal. Nous seuls pouvons juger qu’ils nous volent de l’énergie et par ce biais faire démarrer en nous un “ programme ” psychique négatif. Se protéger des vampires, c’est combattre en réalité des fantômes.

Si nous nous portons bien d’un point de vue énergétique, nous ne devons avoir peur ni des vampires, ni des maladies. Et pour bien se porter, les exercices suivants de yoga peuvent nous aider.

Dr Alexandre Strasny
_______________ Manuel familial des médecines alternatives _______________
Un esprit sain dans un corps sain

Voir les commentaires

Ensemble! Nettoyons sans salir la TERRE

6 Décembre 2014, 08:06am

Publié par massageplus

Ensemble! Nettoyons sans salir la TERRE ! Avec La Trousse de Demarrage Get Clean. Procurez-vous-la au: www.shaklee.ca/gm

Voici GET CLEANMC (Shaklee vient de remanier ses PRODUITS NETTOYANTS sans danger pour l’environnement en présentant de nouveaux emballages pour les produits favoris et en ajoutant également de nouveaux produits!)Voici sommairement quelques faits importants à propos des produits GET CLEANMC que vous devez absolument connaître :

  • ILS SONT MERVEILLEUX POUR « VOUS »
    • La trousse comprend tous les produits et les outils de nettoyage dont vous avez besoin pour avoir une maison exempte de toxines : aucun colorant, ni vapeur toxique, ni produit chimique dangereux et ils ne sont pas expérimentés sur les animaux
    • Ils sont efficaces! TOUS les produits sont garantis inconditionnellement à 100 %!
  • ILS SONT MERVEILLEUX POUR « VOTRE PORTEFEUILLE »
    • La TROUSSE GET CLEANMC ne coûte que 151,95 $, mais fournit un pouvoir nettoyant équivalant aux autres produits d’entretien ménager ordinaires vendus dans les supermarchés qui auraient coûté 3 400 $!
  • ILS SONT MERVEILLEUX POUR « LA PLANÈTE »
    • Des ressources durables sont utilisées comme matières premières telles que le maïs et la noix de coco, ainsi que des emballages recyclables.
    • Chacune des TROUSSES GET CLEANMC empêche 108 livres de déchets d’emballage d’aboutir dans les décharges, élimine 248 livres de gaz à effet de serre, et équivaut à la plantation de 10 arbres.
    • IMAGINEZ MAINTENANT CECI … Et si 100 000 familles faisaient de leur maison un foyer EXEMPT DE TOXINES en utilisant les produits GET CLEANMC … cela empêcherait 10 millions de livres d’emballage d’atteindre les décharges, éliminerait 12 tonnes de gaz à effet de serre, sauverait 1,2 millions de gallons d’essence, et équivaudrait pour l’environnement à planter 1 million d’arbres … FAITES LE BON CHOIX CAR C’EST LE BON CHOIX À FAIRE!

Pour obtenir de plus amples renseignements, vous pouvez écouter un enregistrement d’une durée de 3 minutes sur GET CLEANMC au 1-925-924-3000 (en anglais seulement), ou vous pouvez visiter le site www.massageplus.myshaklee.com et cliquez sur le lien personnel Get Clean ( site americain) et revenir l’acheter sur mon site web personalise canadien (Promo Get Clean en anglais également).POURQUOI utiliser les produits nettoyants sécuritaires pour l’environnement GET CLEANMC de SHAKLEE? (Message de 3 minutes en anglais 1-925-924-3000).

  • 9 cas d’empoisonnements sur 10 nécessitant des soins hospitaliers sont attribuables à l’ingestion de nettoyants ménagers toxiques
  • Plus de 120 000 enfants de moins de 6 ans ont été empoisonnés par des nettoyants ménagers, et ce, seulement l’année dernière.
  • Depuis 1980, les cas d’asthme ont augmenté de 600 %. Les vapeurs toxiques des nettoyants ménagers en sont une des grandes causes.
  • 54 % des femmes qui travaillent à la maison finissent par être atteintes d’un cancer (on suspecte l’exposition aux toxines des nettoyants ménagers d’en être la cause).
  • 50 % de toutes les maladies pulmonaires sont dues à la mauvaise qualité de l’air à l’intérieur des maisons; les toxines des nettoyants en sont en grande partie responsables.
  • Les toxines s’accumulent dans notre organisme et le cerveau est l’une des principales cibles car les toxines s’emmagasinent dans les cellules adipeuses. Dans les écoles, de nos jours, l’hyperactivité avec déficit de l’attention prend des allures d’épidémie. On a depuis longtemps établi un lien entre les problèmes de comportement et l’exposition aux produits chimiques toxiques.
  • On a observé une augmentation de 28 % de cancer chez les enfants depuis l’ajout de pesticides dans les produits ménagers.
  • En moyenne, un foyer génère 25 livres de déchets dangereux, toxiques, chaque année, dont la plupart proviennent de produits d’entretien ménager.
  • 75 000 nouveaux produits chimiques ont été introduits sur le marché au cours des 50 dernières années … peu d’entre eux ont été testés pour leur toxicité.

Plus de 80 médaillés olympiques stimulés par les produits Shaklee : Au cours des années, plus de 80 médaillés olympiques, dont 54 médaillés d’or, ont choisi les produits Shaklee comme soutien nutritionnel. Les meilleurs athlètes au monde ont trouvé les meilleurs produits nutritionnels au monde et ont connu le sommet de la victoire. Si vous avez tout essayé, tournez-vous à présent vers le meilleur … choisissez Shaklee!

Shaklee… crée des vies plus saines depuis 1956

Pourcommander la Trousse Get Clean ou pour connaitre les produits du mois en promotion et autres renseignements, COMMUNIQUER AVEC MOI AU COURRIEL SUIVANT : GMMASSAGEPLUS@HOTMAIL.COM OU EN TELEPHONANT AU (514) 260–0212 Fax : (450) 698-1765, ou allez vous procurer la Trousse de Demarrage Get Clean sans tarder au: www.massageplus.myshaklee.com ou bien alors visiter sur ce site compagnies globales et vous inscrire pour $19.95 en tant que membre avec mon nom: Gilles Morand et avec mon no. de membre: DK00562 ou tout simplement appeler au 1-800-263-9145 pour le Canada. Merci !

« Le meilleur moyen de prévoir le futur est de le créer. » – Dr Forrest C. Shaklee.

Posted in Uncategorized | Leave a Comment »

Ensemble! Nettoyons sas salir la Terre!Avec Get Clean! www.shaklee.ca/gm et Acheter la Trousse Get Clean.

April 29, 2007

Ensemble! Sauvons la Terre!Ensemble! Sauvons la Terre!Voici GET CLEANMC (Shaklee vient de remanier ses PRODUITS NETTOYANTS sans danger pour l’environnement en présentant de nouveaux emballages pour les produits favoris et en ajoutant également de nouveaux produits!)Voici sommairement quelques faits importants à propos des produits GET CLEANMC que vous devez absolument connaître :

  • ILS SONT MERVEILLEUX POUR « VOUS »
    • La trousse comprend tous les produits et les outils de nettoyage dont vous avez besoin pour avoir une maison exempte de toxines : aucun colorant, ni vapeur toxique, ni produit chimique dangereux et ils ne sont pas expérimentés sur les animaux
    • Ils sont efficaces! TOUS les produits sont garantis inconditionnellement à 100 %!
  • ILS SONT MERVEILLEUX POUR « VOTRE PORTEFEUILLE »
    • La TROUSSE GET CLEANMC ne coûte que 151,95 $, mais fournit un pouvoir nettoyant équivalant aux autres produits d’entretien ménager ordinaires vendus dans les supermarchés qui auraient coûté 3 400 $!
  • ILS SONT MERVEILLEUX POUR « LA PLANÈTE »
    • Des ressources durables sont utilisées comme matières premières telles que le maïs et la noix de coco, ainsi que des emballages recyclables.
    • Chacune des TROUSSES GET CLEANMC empêche 108 livres de déchets d’emballage d’aboutir dans les décharges, élimine 248 livres de gaz à effet de serre, et équivaut à la plantation de 10 arbres.
    • IMAGINEZ MAINTENANT CECI … Et si 100 000 familles faisaient de leur maison un foyer EXEMPT DE TOXINES en utilisant les produits GET CLEANMC … cela empêcherait 10 millions de livres d’emballage d’atteindre les décharges, éliminerait 12 tonnes de gaz à effet de serre, sauverait 1,2 millions de gallons d’essence, et équivaudrait pour l’environnement à planter 1 million d’arbres … FAITES LE BON CHOIX CAR C’EST LE BON CHOIX À FAIRE!

Pour obtenir de plus amples renseignements, vous pouvez écouter un enregistrement d’une durée de 3 minutes sur GET CLEANMC au 1-925-924-3000 (en anglais seulement), ou vous pouvez visiter le site www.shakleegetclean.com (en anglais également).POURQUOI utiliser les produits nettoyants sécuritaires pour l’environnement GET CLEANMC de SHAKLEE?

  • 9 cas d’empoisonnements sur 10 nécessitant des soins hospitaliers sont attribuables à l’ingestion de nettoyants ménagers toxiques
  • Plus de 120 000 enfants de moins de 6 ans ont été empoisonnés par des nettoyants ménagers, et ce, seulement l’année dernière.
  • Depuis 1980, les cas d’asthme ont augmenté de 600 %. Les vapeurs toxiques des nettoyants ménagers en sont une des grandes causes.
  • 54 % des femmes qui travaillent à la maison finissent par être atteintes d’un cancer (on suspecte l’exposition aux toxines des nettoyants ménagers d’en être la cause).
  • 50 % de toutes les maladies pulmonaires sont dues à la mauvaise qualité de l’air à l’intérieur des maisons; les toxines des nettoyants en sont en grande partie responsables.
  • Les toxines s’accumulent dans notre organisme et le cerveau est l’une des principales cibles car les toxines s’emmagasinent dans les cellules adipeuses. Dans les écoles, de nos jours, l’hyperactivité avec déficit de l’attention prend des allures d’épidémie. On a depuis longtemps établi un lien entre les problèmes de comportement et l’exposition aux produits chimiques toxiques.
  • On a observé une augmentation de 28 % de cancer chez les enfants depuis l’ajout de pesticides dans les produits ménagers.
  • En moyenne, un foyer génère 25 livres de déchets dangereux, toxiques, chaque année, dont la plupart proviennent de produits d’entretien ménager.
  • 75 000 nouveaux produits chimiques ont été introduits sur le marché au cours des 50 dernières années … peu d’entre eux ont été testés pour leur toxicité.

Plus de 80 médaillés olympiques stimulés par les produits Shaklee : Au cours des années, plus de 80 médaillés olympiques, dont 54 médaillés d’or, ont choisi les produits Shaklee comme soutien nutritionnel. Les meilleurs athlètes au monde ont trouvé les meilleurs produits nutritionnels au monde et ont connu le sommet de la victoire. Si vous avez tout essayé, tournez-vous à présent vers le meilleur … choisissez Shaklee!

Shaklee… crée des vies plus saines depuis 1956

Pour commander la Trousse Get Clean ou pour connaitre les produits du mois en promotion et autres renseignements, COMMUNIQUER AVEC MOI AU COURRIEL SUIVANT : GMMASSAGEPLUS@HOTMAIL.COM OU EN TELEPHONANT AU (514) 452-9605 Merci !« Le meilleur moyen de prévoir le futur est de le créer. » – Dr Forrest C. Shaklee.Gilles Morand, auteur du livre Massage 101, editions Un Monde Different, 2005, 234p, $22.95Pour reussir tous vos massages, bebe, enfant, adolescent, amoureux, adultee, personne agee. Chez www.edilivre.com

  • Disponible dans toutes les bonnes librairies au Quebec et en Europe depuis novembre 2013. Bonne Lecture!
Ensemble! Nettoyons sans salir la TERRE

Voir les commentaires

Why Networking (not politics) - (bilingual)

4 Décembre 2014, 08:09am

Publié par massageplus

Networks marketing companies

Ordinary companies have one goal, at all costs, they only seek profit at the expense of the Earth. Consequently, they have no moral or social or ecological, such as those who make profit of $ 100 million and tax havens that amount to billions. However, companies that market their products through a network of collaborators first have humanitarian and ecological concerns. There is currently a large number of commercial companies doing business through direct contact with people. It is important that all people develop a penetrating collective conscience to save the planet. However, the development of a collective consciousness depends on a psychological change and people's lifestyles, which requires a change in mindset. This is why the Men of the Earth, polluting and exploiting Third World multinationals must, as soon as possible, change their mercantile way of acting. Worldwide, approximately 37,000 multinationals have a third of depriving the planet. Hence a turnover of $ 5.5 trillion or $ 5 million billion, despite the fact that they need to consider 500 national laws or different states. Fortunately, more and more companies, a small percentage, however, have the following major concerns: health and the environment. Regarding airlines that operate by means of a network of collaborators, the requirements are less large. This is why network marketing is the best means of doing business today. Some say that it will become the future of all those who wish to achieve financial independence. However, their owners must take into account in their policies, ecological data and respect the environment. It is more acceptable to increase revenues in peace when the products that we sell are environmentally friendly.

Currently, all those who are marketing, through a network of collaborators network, selling environmentally friendly products. They establish a network of relationships (parents, family, friends, labor relations or cold contacts) part time, according to their convenience or full-time, if they really want when their incomes triple the wages of their employment, for those who have one. Ordinary people, professionals and people of all backgrounds and all nationalities are drawn to it because of the lever principle of this kind of legitimate trade. The regular and constant action, either ten or twenty hours a week, is enough to have long- term interest income, say after six or ten months. Gradually, business continues to grow, creating a snowball effect, because in the network, others are determined to do the same, while others (consumers) are always looking for products and the cheapest services. There is room for everyone in this kind of marketing through networks. Everything depends on the dreams and aspirations of those who practice it .

How to get rich quick!

According to Mr. Szajna, here's how you can earn $ 75,000 a year, working only three to four hours per week. Several networks of distributors earn over $ 75,000 per month or week. And it's not working three to four hours per week they got there. A person who would promise you such income simply by enrolling in this trade and by throwing a glance time to time, certainly not trustworthy. The network marketing is a real business, and you must work to make progress. Several years of serious efforts in the development of your network will give you the results described above. It is unthinkable in the beginning. A distributor, who invests little time in his case, harvest bit too.

We are told that 50 % to 65 % of goods and services will soon be distributed by networks marketing companies in the new century. So join a company network, mine or that of another, and stay there faithful. This is the best way to increase your income and create jobs in your area, your country, because all those who are part of your network are self-employed. As such, they benefit from tax credits like any business. You may even consider the globalization of your ecological network in over 50 countries in 10 years .

Why get involved?

We must think and act ecologically. You have to think "green". Since we can no longer rely solely on our governments to create jobs, we need to find out how. In this regard, there is a wealth of information in libraries. Do not just dream about your business, melt it. Do not let chance decide as if it were a lottery. In gambling, you have a chance to win the $ 55 million jackpot. This is insane. Why is the government he puts the slot machines in poor neighborhoods? This is because it is the poor poor neighborhoods who are most interested in playing these games. It is also because they hope to improve their spells, but they become pathological gamblers. So they easily bite the bait of the game. The elderly are no exception to this craze for these slots. Indeed, to get out of poverty, slot machines are for them an easy and effective way. Unfortunately, they are deceiving and quickly become compulsive gamblers and sickly. The rational solution is marketing through networks! Network Marketing is a modern financial solution and feasible whom to bother. Great will be your joy, and you will experience great satisfaction, I am sure, if you will take the basics. As single -parent families or reconstructed, still growing, are often attracted to this form of business, mainly to supplement their purposes, and especially because they allow to receive additional income. Which is reassuring. Others are interested to buy more time with family and to enjoy more of life and liberty.

However, make sure that your business will be environmentally friendly. The Earth is life, and she responds to insults made ​​to it by natural disasters such as hurricanes, tornadoes, floods, volcanic eruptions and earthquakes. She returns to balance in this way, through the underground magma: Think about the recent events in Southeast Asia. We are the elements thank you. By our daily actions, we are all not without positive means of action at the global ecology balance. It is a fact that greed seems the most widespread on the planet. Succeed and become increasingly rich is the modus operandi of a handful of individuals from wealthy countries who take advantage of the free enterprise system. A good majority of capitalists do not take into account the impact they have on the environment. They do not care royally. They say: "Caution! We work hard to achieve success", they argue if you made ​​them remark. Yes, but their children will suffer the consequences of destroying the environment. What will be the price? This will be an increase in diseases, viruses, and death in the near future for many people. Commercial overfishing will destroy fish schools and less than sixty years there will be more fish in the seas of the world!!! Irresponsible people in this area should be severely punished by governments. Indeed, it is the politicians have the task to scold these actions by laws and higher financial compensation. Who knows? The prison will, perhaps, as has sometimes been the case, to ensure harmony of ecosystems! Polluting companies should be responsible and repair their damage. Obviously, few multinationals show some ecological interest. However, those who are considering starting a business, running through networks, must constantly bear in mind that constant use of the car pollutes the environment. You have to think green. Now everything can be done via the Internet. The involvement of everyone, perseverance in action and honesty are the three keys to success in any business or personal team. Want is power! To succeed, you have to motivate yourself. Instead wash its hands operate. Find everyone, at home, at work means not to pollute. Act ecologically, I would never say it enough: Ecology begins at home!

When considering the continuity of life, one wonders if the human species is not in a cul- de-sac, due to the ongoing destruction of the environment. Humanity would it be restored to the limit of what is allowed? I do not think so. There is still hope! But for how many years now? According to Hubert Reeves, astrophysicist, there is urgency to act because many misdeeds are already beyond repair.

As you read this book does not contain misleading nonsense. This is an essential guide because you read it in a period of economic recession or in a moment of strong growth, it suggests ways of acting you might pique your curiosity and your interest in the business, while respecting essential values ​​for the survival of humanity. This is why we need to buy in order to save the environment. For example, that you obtain your products to domestic or industrial maintenance on the shelves of a traditional store or via the Internet, with a network marketing business by, surfactants biodegradable products should be your preference for our ecology.

Ideally, to promote economy, governments should be stable and should adopt policies favorable to the environment and fair for all. In this way, local and foreign investors would be reassured and might hope to profit from their investments, while being obliged to respect the people's living environment. Any business creation creates jobs and also benefits the citizens concerned. This would ensure that a majority of the working population participate in improving the economy.

Today, according to statistics, the rich get richer and the poor get poorer. And governments do? They adopt policies that reduce the number of people in the middle class (incomes between $ 50,000 and $ 100,000 per year). As a result, the quality of life of the middle class is diminished and his freedom, in turn, have limited. Governments must provide that the rich, gradually take their environmental responsibilities and be respectful of human beings, wherever they decide to invest. For some people, perhaps millions of people worldwide, network marketing ' network marketing ' ' is the solution. But be careful! We must not delude ourselves. If you have money, you can make money, it is well known. However, to succeed, we must act. In other words, you still have a chance to get away, even with low incomes. The status quo has no future. Is stagnation. Cooperation and affiliation and unselfish cooperation are forces that create prosperity. Moreover, this type of marketing is based on this principle, hence its growing international popularity. Indeed, it favors all classes of modern society in more than 70 countries and territories. Basically, you will succeed to the extent that you help people succeed around you. Build a team of winners. Make money, doing make money for those who are part of your network. Because more and more people apply this principle honest, we can expect the number of people belonging to the middle class will increase.

After thirty years of legal wrangling, governments, advocating individual freedom, legalized marketing networks. And with good reason! Of course, according to Richard Wright, Professor of Finance and International Business from McGill University in Montreal, he argues that the marketing networks is becoming more and more space. According to him, Individuals and companies worldwide will see the usefulness of this type of marketing if they want to not only succeed in business, but simply to survive. This is the concept for future years to come.

The above remind me about a reality that has not changed: the rich get richer at the expense of the poor. There is nothing new under the sun, except the extraordinary marketing networks. Indeed, in this kind of business, every entrepreneur is rewarded his efforts. Warning! This type of trade is not pyramidal, because anyone can get higher incomes than people in front of him. This is what makes the legitimate and wonderful thing. The experience of the author will be convinced of the truth of the proverb: The man reaps what he has sown . This is true for health than for business. According to its first actions, any new trader will cause pollution healthy environments or maintain the balance of ecosystems. Similarly, it will borrow gradually go bankrupt or accumulate commercial successes. In life, you can become ill because of heredity. It can also become, adopting bad habits. It is the same in business. Natural provisions can be to be successful, but it is, in contrast, have no such qualities, and fail after all. However, when someone is good at business, it may fail through inappropriate administrative practices. Of course, the good habits must be taken very early in life, if you want to live healthy and drill like Pierre Peladeau (father of PKP). However, rest assured that no matter your age, it 's never too late to start doing good . (If Quebec separate it will be the first Third World Country in North America. Cuba will be rich compare to us).

Ideally, when a country is prosperous, it is safe for anyone to start a business. However, a country facing political turmoil, especially military, it lost investor confidence. Despite this, those who decide to start a business are delivered by networks, in principle, to overcome obstacles that present themselves more easily. Indeed, the very principle of such trade that any founder of this kind of business does not act alone. It is supported by all those who are part of its network and which also are committed to the success of their business. Unity makes strength .

Predict today is a vital need for mankind. Without this clarification, we would

unlikely to guard against the uncertainties of the future, of course. To govern is to predict. However, governments and big industries cannot do without, at present, services futurists. Namely the consequences that predict the action of man on his environment. Governments need to plan today for tomorrow. Large companies also have to plan their investments for decades in advance. This is the case of any individual who wants to ensure success. He must think not only to his person, his ego, but to his family. He must think of his financial success. It must evolve in all areas to be ready for any changes. He must be prepared to participate in ensuring the appropriate time, the inevitable competition in the business world. To achieve this, affordable and equitable solution is marketing through networks. Why not join? Cell 514.452.9605 to join me. -Gilles Morand, Shaklee global ambassador. www.massageplus.myshaklee.com/us/en USA & Canada.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les compagnies de commercialisation par réseaux

Les compagnies ordinaires n’ont qu’un seul objectif, à tout prix, elles ne cherchent que le profit au détriment de la Terre. En conséquence, elles n’ont aucune morale, ni sociale, ni écologique, comme celles qui font 100 millions $ de profit et ont des paradis fiscaux qui se chiffrent par milliards. En revanche, les compagnies qui commercialisent leurs produits au moyen d’un réseau de collaborateurs ont d’abord des préoccupations humanitaires et écologiques. Il existe actuellement un grand nombre de compagnies commerciales qui font des affaires par contact direct avec des gens. Il importe que toutes les populations développent une conscience collective pénétrante pour sauver la planète. Cependant, le développement d’une conscience collective dépend d’une modification psychologique et des habitudes de vie des gens, ce qui suppose un changement de mentalité. C’est pourquoi les Hommes de la Terre, les multinationales pollueuses et exploiteuses du tiers-monde doivent, le plus tôt possible, changer leur façon mercantile d’agir . Dans le monde, environ 37,000 multinationales possèdent le tiers de l’avoir privé de la planète. D’où un chiffre d’affaires de 5.5 trillions $ soit 5 millions de milliards $, malgré le fait qu’elles doivent tenir compte de 500 législations nationales ou d’États différents. Heureusement, de plus en plus de compagnies, un faible pourcentage, cependant, ont les préoccupations majeures suivantes: la santé et l’environnement. En ce qui concerne les compagnies qui fonctionnent par l’intermédiaire d’un réseau de collaborateurs, les exigences sont toutefois moins grandes. C’est pourquoi le marketing de réseaux est le moyen par excellence pour faire des affaires aujourd’hui. D’aucuns prétendent qu’il deviendra l’avenir de toutes les personnes désireuses d’atteindre l’indépendance financière. Cependant, leurs propriétaires doivent tenir compte, dans leurs politiques, des données écologiques et respecter l’environnement. Il est plus acceptable d’augmenter ses revenus en toute quiétude, lorsque les produits que l’on vend sont écologiques.


Actuellement, tous ceux et celles qui font du marketing, par l’intermédiaire d’un réseau de collaborateurs de réseaux,vendent des produits écologiques. Ils établissent un réseau de relation (parents, famille, amis, relations de travail ou contacts à froid) à temps partiel, selon leur convenance ou à temps plein, s’ils le désirent vraiment, lorsque leurs revenus triplent le salaire de leur emploi, pour ceux et celles qui en possèdent un. Les gens ordinaires, les professionnels et les personnes de tous les milieux et de toutes les nationalités y sont attirés, en raison du principe de levier de ce genre de commerce légitime. L’action régulière et constante, que ce soit dix ou vingt heures par semaine, est suffisante pour avoir des revenus intéressants à long terme, disons après six ou dix mois. Petit à petit, les affaires continuent à progresser, créant l’effet de boule de neige, car, dans le réseau, d’autres personnes sont déterminées à faire comme eux, pendant que d’autres (les consommateurs) recherchent toujours les produits et les services les moins chers. Il y a de la place pour tout le monde dans ce genre de commercialisation par réseaux. Tout dépend des rêves et des aspirations de ceux qui s’y adonnent.
Comment s’enrichir rapidement!

Selon monsieur Szajna, voici comment on peut gagner 75,000$ par an, en ne travaillant que trois à quatre heures par semaine. Plusieurs distributeurs de réseaux gagnent plus de 75,000$ par mois ou par semaine. Et ce n’est pas en travaillant trois à quatre heures par semaine qu’ils en sont arrivés là. Une personne qui vous promettrait un tel revenu, simplement en s’inscrivant dans ce commerce et en y jetant un coup d’oeil de temps en temps, n’est certainement pas digne de confiance. Le marketing de réseaux est un vrai commerce, et vous devez travailler pour le faire progresser. Plusieurs années d’efforts sérieux dans le développement de votre réseau vous donneront les résultats décrits plus haut. C’est impensable au début. Un distributeur, qui investit peu de temps dans son affaire, récolte peu également.


On nous annonce que 50% à 65% des biens et services seront bientôt distribués par des compagnies de commercialisation par réseaux en ce XXIe siècle. Alors joignez-vous à une entreprise de réseaux, la mienne ou celle d’un autre, et restez-y fidèle. C’est le meilleur moyen d’augmenter vos revenus et de créer de l’emploi dans votre région, votre pays, parce que tous ceux et celles qui font partie de votre réseau sont des travailleurs autonomes. À ce titre, ils bénéficient de crédits d’impôts comme toute entreprise. Vous pouvez même envisager la mondialisation de votre réseau écologique dans plus de 50 pays, d’ici 10 ans.

Pourquoi s’engager?

Il faut penser et agir écologiquement. Il faut penser “vert”. Puisqu’on ne peut plus se fier uniquement à nos gouvernements pour créer de l’emploi, nous devons savoir comment faire. À ce sujet, il existe une abondance de renseignements dans les bibliothèques. Ne faites pas que rêver à votre entreprise, fondez-la. Ne laissez pas le hasard décider comme s’il s’agissait d’une loterie. Dans les jeux de hasard, on a une chance sur 55 millions de remporter le gros lot. C’est insensé. Pourquoi le gouvernement place-t-il les machines à sous dans des quartiers défavorisés? C’est parce que ce sont les pauvres des quartiers défavorisés qui sont les plus intéressés à jouer à ces jeux. C’est aussi, parce qu’ils espèrent améliorer leurs sorts, mais ils deviennent des joueurs pathologiques. Ils mordent donc facilement à l’hameçon du jeu. Les personnes âgées ne font pas exception à cet engouement pour ces machines à sous. En effet, pour se sortir de la misère, des machines à sous sont pour eux un moyen facile et efficace. Malheureusement, ils se leurrent et deviennent rapidement des joueurs compulsifs et maladifs. La solution rationnelle est la commercialisation par réseaux! Le marketing de réseaux est une solution financière moderne et facilement réalisable à qui s’en donne la peine. Grande sera votre joie, et vous éprouverez beaucoup de satisfaction, j’en suis convaincu, si vous en y jetez les bases. Les célibataires comme les familles monoparentales ou reconstituées, toujours en nombre croissant, sont très souvent attirés par cette forme d’entreprise, principalement pour arrondir les fins de mois, et surtout parce qu’elles permettent de recevoir des revenus supplémentaires. Ce qui est sécurisant. D’autres s’y intéressent pour acquérir plus de temps libre avec la famille et pour profiter plus de la vie et de leur liberté.


Cependant, faites en sorte que votre future entreprise soit écologique. La Terre est vie, et elle réagit aux affronts qui lui sont faits par des cataclysmes naturels tels que les ouragans, les tornades, les inondations, les éruptions volcaniques, ainsi que les tremblements de terre. Elle se remet en équilibre de cette façon, par le magma souterrain: Pensez aux événements récents en Asie du Sud-Est. Nous sommes à la merci des éléments. Par nos gestes quotidiens, nous participons tous, non sans moyens d’action positifs, à l’équilibre de l’écologie mondiale. C’est un fait que l’appât du gain semble le plus répandu sur la planète. Réussir et devenir de plus en plus riche est le modus operandi d’une poignée d’individus issus de pays riches, qui profitent du système de la libre entreprise. Une bonne majorité de capitalistes ne tiennent pas compte de l’impact qu’ils ont sur l’environnement. Ils s’en moquent royalement. Ils disent: <<Attention! Nous travaillons dur pour atteindre le succès,>> rétorquent-ils, si vous leur en faites la remarque. Oui, mais leurs enfants subiront les conséquences d’une détériorisation de l’environnement. Quel en sera le prix? Ce sera l’augmentation des maladies, des virus, et la mort à brève échéance pour bien des gens. La surpèche commerciale va anéantir les bancs de poissons et dans moins de soixante ans il n’y aura plus de poissons dans les mers du monde!!! Les gens irresponsables en ce domaine doivent être sévèrement punis par les gouvernements. En effet, c’est aux politiciens que revient la tâche de réprimander ces actions, par des lois et des compensations financières plus élevées. Qui sait? La prison servira, peut-être, comme cela a quelques fois été le cas, à assurer l’harmonie des écosystèmes! Les compagnies polluantes devraient être responsables et réparer leurs dégâts. Évidemment, quelques multinationales manifestent un certain intérêt écologique. Cependant, ceux qui envisagent de fonder une entreprise, fonctionnant par réseaux, doivent constamment avoir à l’esprit que l’utilisation constante de l’automobile pollue l’environnement. Il faut penser <<vert>>. Maintenant tout peut se faire par l’intermédiaire du réseau Internet. L’implication de chacun, la persévérance dans l’action et l’honnêteté sont les trois clés du succès de toute entreprise personnelle ou d’équipe. Vouloir, c’est pouvoir! Pour réussir, il faut se motiver. Au lieu de s’en laver les mains, évoluons. Trouvons chacun, à la maison, au travail des moyens de ne pas polluer. Agissons écologiquement, je ne le dirai jamais assez: L’écologie commence à la maison!

Lorsqu’on réfléchit à la continuité de la vie, on se demande si l’espèce humaine n’est pas rendue dans un cul-de-sac, du fait de la détériorisation de l’environnement. L’humanité serait-elle rendue à la limite de ce qui est permis? Je ne le crois pas. Il y a encore de l’espoir! Mais, pour combien d’années encore? Selon Hubert Reeves, astrophysicien, << il y a urgence d’agir, car beaucoup de méfaits sont d’ores et déjà irréparables.>>

Ce texte que vous lisez ne contient pas de fallacieuses balivernes. C’est un guide essentiel, car que vous le lisiez en pleine période de récession économique ou en un moment de forte croissance, il vous suggère des façons d’agir susceptibles de piquer votre curiosité intellectuelle et votre intérêt pour les affaires, tout en respectant des valeurs essentielles à la survie de l’humanité. C’est pourquoi nous nous devons d’acheter, de manière à sauvegarder l’environnement. Par exemple, que vous vous procuriez vos produits d’entretien domestique ou industriel sur les tablettes d’un magasin traditionnel ou par l’intermédiaire du réseau Internet, chez une entreprise de commercialisation par réseaux, les produits <<tensio-actifs>> biodégradables devraient avoir votre préférence, pour notre écologie.

Idéalement, pour favoriser l’économie, les gouvernements devraient être stables et devraient adopter des politiques favorables à l’environnement et justes pour tous. De cette façon, les investisseurs locaux et étrangers seraient rassurés et pourraient espérer tirer profit de leurs investissements, tout en étant obligés de respecter le milieu de vie des gens. Toute création d’entreprise crée des emplois et profite aussi aux citoyens concernés. Ceci ferait en sorte qu’une majorité de la population travailleuse participerait à améliorer l’économie. (Si le Québec se sépare il sera le premier pays Tiers-Monde de l'Amérique du Nord. Cuba sera riche comparez à nous).


Aujourd’hui, selon les statistiques, les riches deviennent plus riches et les pauvres deviennent plus pauvres. Et que font les gouvernements? Ils adoptent des politiques qui diminuent le nombre de personnes de la classe moyenne (revenus entre 50 000 $ et 100 000 $ par année). En conséquence, la qualité de vie de la classe moyenne est diminuée et sa liberté, quant à elle, s’en trouve restreinte. Il faut que les gouvernements prévoient que les riches, petit à petit, prendront leurs responsabilités écologiques et seront respectueux de l’être humain, partout où ils décident d’investir. Pour certaines personnes, peut-être pour des millions de gens à travers le monde, le marketing de réseaux ‘’network marketing’’ est la solution. Mais attention! Il ne faut pas se leurrer. Si vous avez de l’argent, vous pouvez faire de l’argent, c’est bien connu. Cependant, pour réussir, il faut agir. Autrement dit, vous avez toujours une possibilité de vous en sortir, même en ayant un faible revenu. Le statu quo n’a aucun avenir. C’est la stagnation. La coopération et l’affiliation et la collaboration altruiste sont des forces qui engendrent la prospérité. D’ailleurs, ce type de marketing est basé sur ce principe, d’où sa popularité internationale grandissante. En effet, il favorise toutes les classes de la société moderne dans plus de 70 pays et territoires. Au fond, vous réussirez dans la mesure où vous aiderez les gens à réussir autour de vous. Construisez une équipe de gagnants. Faites de l’argent, en faisant faire de l’argent à ceux qui font partie de votre réseau. Parce que de plus en plus de gens appliquent ce principe honnête, nous pouvons espérer que le nombre de personnes appartenant à la classe moyenne augmentera.

Après trente années de débats juridiques, les gouvernements, qui prônent la liberté individuelle, ont légalisé le marketing par réseaux. Et avec raison! Bien sûr, selon Richard Wright, professeur en finances et en commerce international de l’université McGill de Montréal, il soutient que le marketing de réseaux prend de plus en plus de place. Selon lui, <<Les individus et les entreprises dans le monde verront l’utilité de ce type de marketing, s’ils veulent non seulement réussir en affaires, mais simplement survivre. C’est le concept des années futures.>>

Les propos qui précèdent me rappellent une réalité qui n’a pas changé: les riches s’enrichissent aux dépens des pauvres. Il n’y a rien de nouveau sous le soleil, sauf l’extraordinaire marketing de réseaux. En effet, dans ce genre de commerce, chaque entrepreneur est récompensé par ses efforts. Attention! Ce type de commerce n’est pas pyramidal, car chacun peut obtenir des revenus supérieurs à ceux des personnes en amont de lui. C’est ce qui rend la chose légitime et formidable. L’expérience de l’auteur l’aura convaincu de la véracité du proverbe: <<L’Homme récolte ce qu’il a semé>>. C’est vrai autant pour la santé que pour les affaires. En effet, selon ses premières actions, tout nouveau commerçant provoquera une pollution des milieux sains ou maintiendra l’équilibre des écosystèmes. De la même manière, il s’endettera graduellement et fera faillite ou encore accumulera des succès commerciaux. Dans la vie, on peut devenir malade à cause de l’hérédité. On peut le devenir aussi, en adoptant de mauvaises habitudes de vie. Il en est de même en affaires. On peut avoir des dispositions naturelles pour réussir, mais on peut, à l’opposé, n’avoir aucune de ces qualités, et échouer par conséquant. Toutefois, lorsque quelqu’un est doué pour les affaires, il peut échouer en prenant de mauvaises habitudes administratives. Bien sûr, les bonnes habitudes doivent se prendre très tôt dans la vie, si on désire vivre en santé et percer comme Pierre Péladeau. Toutefois, soyez assurés, que, peu importe votre âge, il n’est jamais trop tard pour commencer à bien agir.

Idéalement, lorsqu’un pays est prospère, il est sécurisant pour quelqu’un de fonder une entreprise. Toutefois, lorsqu’un pays connaît des perturbations politiques, et surtout militaires, cela fait perdre confiance aux investisseurs. Malgré cela, ceux qui décident de fonder une entreprise commerciale par réseaux sont assurés, en principe,de franchir les obstacles qui se présentent, plus facilement. En effet, le principe même d’un tel commerce fait que tout fondateur d’entreprise de ce genre n’agit pas seul. Il est soutenu par tous ceux et celles qui font partie de son réseau et qui ont aussi à coeur la réussite de leur entreprise. L’union fait la force.

Prévoir est aujourd’hui un besoin vital pour l’humanité. Sans cette précision, nous n’aurions
guère de chance de nous prémunir contre les aléas de l’avenir, cela va de soi. Gouverner c’est prévoir. Or, les gouvernements et les grandes industries ne peuvent plus se passer, à l’heure actuelle, des services des futurologues. À savoir les conséquences qui prédisent l’action de l’Homme sur son environnement. Les gouvernements doivent prévoir aujourd’hui pour demain. Les grandes entreprises, également, doivent programmer leurs investissements des dizaines d’années à l’avance. C’est le cas de tout individu qui veut s’assurer de réussir. Il doit penser, non seulement à sa personne, son moi, mais à sa famille. Il doit penser à sa réussite financière. Il doit évoluer dans tous les domaines pour être prêt à tout changement éventuel. Il doit se préparer en s’assurant de participer, le moment voulu, à la compétition inévitable, dans le monde des affaires. Pour y parvenir, la solution abordable et équitable, est la commercialisation par réseaux. Pourquoi ne pas y adhérer? Cellulaire pour me rejoindre 514.452.9605.

–Gilles Morand, ambassadeur global Shaklee.

Why Networking (not politics) - (bilingual)

Voir les commentaires

Nettoyons notre terre de la maison... -Suggestion cadeau-

3 Décembre 2014, 21:04pm

Publié par massageplus

L’effet de la pollution sur l’écologie.     

 

 

Dans les années 90, les Nations-Unies demandèrent aux scientifiques quels moyens ils proposeraient pour que l’équilibre entre l’homme et la nature reviennent et pour que cesse la destruction par l’exploitation ou par la pollution. La réponse des savants fut très claire: <<La nouvelle manière de faire, c’est l’ancienne manière.>>

 

Allez demander aux autochtones (aborigènes de toute nation) de quelle manière leurs traditions ancestrales ont survécu au fléau de cinq cents ans de domination par l’homme blanc? Ils vous répondront qu’ils ont su respecter la nature en ne la détruisant pas. C’est la réponse qu’ils donnent à ce même homme blanc qui se demande de quelle façon remédier à son erreur d’entrepreneur-exploiteur et de pollueur?

 

En avril 1994, un bison blanc est né à Jacksonville, au Wisconsin U.S.A. Le fait de naître blanc, pour un bison, semble être impossible, le fait est si rare et si extraordinaire qu’il a été unique dans l’histoire. Aussi, a-t-il été publicisé par les anciens indiens. Cet animal, d’une autre couleur, est symbole des changements qui nous attendent.

 

Eh oui! les indiens de par le monde, persécutés, massacrés ont disparu, dans une proportion de 96% parce que l’Homme a voulu occuper leurs territoires. Pourtant, ils connaissent la réponse et sont prêts à sauver la planète de la dévastation par l’homme moderne, grâce à leur respect ancestral de la nature. C’est le cas, surtout, des traditionalistes. La planète est comme une mère qui porte toute vie; c’est pourquoi chacun doit la respecter. Nous n’arrêtons pas l’exploitation des forêts vierges tropicales, cette réserve d’oxygène à 50%. Il y a pourtant mille acres de ces forêts détruites chaque jour, ce qui équivaut à trois millions d’hectares par année. C’est un non-sens. De plus, que dire de nos forêts boréales occidentales coupées comme bois de sciage, de construction et pour le papier? Et la disparition des animaux? Plus de mille espèces disparaissent chaque année. Et que dire de la surpêche commerciale? Des baleines qui échouent sur la plage, en raison des changements magnétiques. À quoi sert cette tuerie qu’est l’exploitation, tuerie qui provoque le désordre dans la nature, la pollution? Comme le corps humain se compose de 80% d’eau, c’est donc dire que contaminer les rivières, les lacs et les océans, c’est signer l’extinction de l’être humain. Voilà ce que les indiens d’Amérique et les aborigènes bafoués depuis des siècles, sont prêts à dire.

 

Saviez-vous que le 22 avril de chaque année est la journée de la Terre. Cette date a été bien définie sur le calendrier mondial. Afin de garder en mémoire cette journée et de poser une action pour sauver l’environnement, il faudrait écrire le 22 avril en relief sur ce calendrier. C’est sans aucun doute très important. En effet, la déesse de la Terre, Gaia, est vivante mais malade, parce qu’elle est attaquée par un détraqué dénaturé. La vie de Gaia c’est notre vie. Nous sommes en danger de mort. L’homme doit respecter la vie sous toutes ses formes (minéral, végétal, animal). Le plus petit brin d’herbe vivant porte la vie, et le plus grand arbre aussi. La survie de l’humanité dépend du respect de toute forme de vie, et ce, à l’échelle de la planète. La vie sur notre planète n’étant pas assurée indéfiniment, quoi qu’il arrive, chacun des gestes posés par chaque individu et chaque entreprise est primordial pour l’environnement. Il faut que chacun fasse sa part! Éliminons le processus de destruction de la planète!

 

Quoi faire? D’abord, il faut penser de manière holistique. Il s’agit ici d’établir l’harmonie et l’équilibre entre le corps-coeur-cerveau. Bref, pratiquer l’amour et la compassion dans la vie. Ensuite, il faut agir: recyclons! Enfin, évoluons intelligemment, de manière à maintenir la santé des gens et à favoriser l’écologie. Alors, un avenir sera assuré à la grandeur de la majestueuse planète bleue.

 

À quand la propulsion des véhicules motorisés avec autre chose que cette pourriture de pétrole, ce carburant fossile? Qu’attendent la N.A.S.A. et les compagnies responsables pour mettre sur le marché un carburant à l’hydrogène, qui permettrait aux automobiles de produire un gaz d’échappement aussi pur que l’air des Rocheuses nord-américaines. Certains prévoient que ce sera l’hydrogène. Quand ? Demandons à ces compagnies exploiteuses et mercantiles, qui attendent l’épuisement des stocks de pétrole, de nous conduire dans cette ère nouvelle et révolutionnaire.

 

Les plastiques, surtout ceux qui ne sont pas recyclables, sont là pour demeurer encore pendant plusieurs générations; ils sont à base de pétrole, le pétrole qui pousse les pays à s’entretuer pour l’obtenir. Et bientôt, l’éthanol, dérivé du mais ou de la canne à sucre, sera le carburant employé par l’industrie et par l’individu pour son automobile. Saviez-vous que les plus grands pollueurs de l’air, mis à part le monde industriel, sont les automobiles? Il existe 650 millions de véhicules motorisés en circulation actuellement sur la terre. C’est énorme! Et la Chine, qui prisait tant la bicyclette, veut maintenant des voitures! Ne croyez-vous pas qu’il nous faut chercher les moyens qui ne produiront plus de pollution, ou presque plus, à petit prix? Protégeons l’environnement! À quand la voiture électrique? Ce n’est pas pour bientôt! Le solaire et l’électricité semblent présentement trop coûteux pour transformer le moyen de transport quotidien du consommateur. Toutefois, les Japonais et les Québécois ont mis au point une voiture électrique.

 

Depuis l’apparition de la vie sur la Terre, l’intelligence humaine a dû faire face à toutes sortes de fléaux. Alors, chaque fois, l’A.D.N., matière vivante intelligente dont nous sommes tous le résultat, a toujours déclenché de nouvelles connexions dans le cerveau humain, pour permettre à l’Homme de régler ses problèmes et d’accéder à une nouvelle étape de son évolution. En effet, le nombre de circuits du cerveau accessibles par notre système nerveux est illimité. C’est étape après étape que l’Homme explore ses circuits et les utilise pour assurer ses apprentissages de sa conscience de la collectivité. Par exemple, il apprend à marcher avant d’apprendre à écrire. Parmi les apprentissages les plus achevés de l’homme, on doit mentionner le développement. À cet égard, la conscience collective des humains a un impact positif sur le comportement, dès que l’être humain a appris à donner de l’importance aux autres; il tire profit rapidement de cette ouverture vers les autres. Par exemple, il apprend des autres, il échange. Ce qui lui fait du nouveau. Ainsi, chaque époque possède son lot de découvertes. Cela vient alors comme une révélation qui excite l’Homme et le motive. Il y a des personnes, et leur nombre augmente sans cesse, assez intelligentes pour avoir deviné la future préoccupation de l’humanité: l’amour et la compassion pour les autres, l’énergie du coeur. Parvenir à cet amour et à cette compassion et, conséquemment, changer les mentalités sera bientôt une réalité pour tous. Ce n’est qu’une question de temps.

 

Le plus grandiose domaine à découvrir, c’est l’espace. Serait-il enfin à notre portée? C’est parti pour cela, n’est-ce pas? Gaia se meurt comme les baleines des océans, et la couche d’ozone diminue dangereusement, en amenant d’autres problèmes sur terre. Les calottes glacières fondent également. Par exemple, on constate qu’il y a une augmentation des cancers de la peau et un réchauffement de la planète de un degré Celsius par dix ans, au lieu de un degré Celcius par cent ans, comme avant l’ère industrielle. Cependant, la stratosphère autour de la planète va équilibrer ce problème dans le présent siècle. Conséquemment, nous devons tous adhérer à la défense de l’environnement, à la commercialisation par réseaux écologiques. Nous devons faire en sorte d’éviter les accidents de pétroliers géants qui déversent des nappes de pétrole dans la mer, détruisant ainsi la flore et la faune à des milliers de kilomètres à la ronde. À quand la double–coque de fond pour ces pétroliers, tueurs de vie? Et que dire des déraillements de chemins de fer et de ces longs trains de marchandises, bourrés de produits chimiques? Ils sont un danger mortel pour les populations environnantes et des pollueurs potentiels manaçants, du coup: la couche phréatique souterraine.

 

Maintenant que l’arsenal nucléaire commence à être réduit, pourra-t-il servir uniquement à nous protéger des météores géants qui se dirigeraient vers notre planète? C’est sa seule utilité écologique, mais on le garde, comme outil de persuasion politique, territorial et idéologique (ex: les États-Uni et la Corée du Nord par exemple). Cent sous-marins nucléaires pourrissent au fond de l’océan Arctique actuellement. Que font les gouvernements?

 

 

 

De plus, les déchets nucléaires déposés dans des contenants supposés étanches à la radiation ont été pendant longtemps jetés carrément à la mer dans des barils ordinaires ou doublés. Et que

penser de la multitude de camions-citernes qui se déversent sur la route, à cause des liquides qui débalancent le centre de gravité. Ces accidents laissent s’écouler le pétrole néfaste à l’environnement. Que penser aussi des centrales nucléaires fissurées, des pipelines, des oléoducs et des gazéoducs perforés de l’ancienne U.R.S.S.? Enfin, les autorités acheminent-elles tous les déchets biomédicaux dans les incinérateurs appropriés?

 

Malgré cet état de fait, on constate un certain progès. Si les villes utilisaient les systèmes d”égouts et les déchets à bon escient, elles auraient, certes un meilleur contrôle de l’impact des scories sur l’environnement. À quand l’usage des plantes des jardins japonais pour filtrer les eaux souillés et les rendre potables sans produits chimiques? D’autres actions doivent être entreprises. Aujourd’hui, on recycle les pâtes et les papiers, le verre, le plastique, le métal, de même que les pièces électroniques. Les mégaprojets hydroélectriques, laissés sans surveillance antiterroriste, noyant les terres sauvages produisent azote et méthane dans l’air, sont des causes de pollution. On se plaît à nous dire, aux quatre vents que le Québec produit de l’énergie propre. Quelle aberration! À quand la prolifération des fermes d’éoliennes? Recycle-t-on les routes, du Québec, qui sont en si piteux état? Pourquoi pas avec de vieux pneus recyclés mélangés à l’asphalte? Ils serviraient à quelque chose d’utile, au lieu de pourrir dans les dépotoirs municipaux. Le budget alloué aux routes, depuis une vingtaine d’années, a permis, au parti politique de l’époque, à promouvoir leur idéal et leur lavage de cerveau. L’état actuel des routes ressemble à un après-guerre. Penser écologiquement ou mourir! Le futur de l’Homme est là!

 

Comme nous l’avons déjà dit, la prochaine étape est annoncée, c’est l’espace. Nul ne peut douter aujourd’hui du potentiel qu’il offre pour étudier la planète, afin de trouver des moyens de survie.

 

 

Le futur de l’humanité 

 

En admettant que l’univers est rempli de centaines, voire de milliers de planètes habitées par différentes formes de vie intelligentes, nous est-il permis d’espérer rejoindre ces formes de vie pour communiquer et vivre, tous, dans l’amour et la paix universelle? Oui! Cependant, trop de gens en ont peur, de ces visiteurs de l’espace, parce qu’ils connaissent notre destinée. En temps opportun, si nous prenons soin de l’environnenemt, ils assureront notre survie. Seulement alors, ils interviendront à notre demande, car nous leur prouverions que nous prenons soin de la terre.

 

Nous allons franchir un grand pas et peut-être, si le temps nous le permet (dépendamment bien sûr de l’état de notre planète), sauver la planète, voire accéder à l’espace sidéral. Cela prouvera que la vie sur terre a mérité notre respect et peut être perpétuée. Si nous posons des gestes de plus en plus écologiques et sécuritaires pour nous (notre santé) et l’environnement, notre plus proche voisin en tirera profit. N’oublions pas que nous pourrions suffoquer de notre propre folie humaine.

 

Est-ce à dire que si la planète continue à se détériorer à cause de la stupidité des hommes, la seule solution qui restera sera de rassembler toutes les connaissances scientifiques? Cela voudra-t-il dire, en conséquence, que seule les astronautes et les personnes les mieux nanties réussiront à se qualifier pour coloniser l’espace? Ce ne sont pas des paroles en l’air. Les colonies spatiales vont peut-être voir le jour plus rapidement qu’on ne les avait prévues. Je crois qu’habiter l’espace demeure la seule solution inévitable pour assurer la survie de l’espèce humaine.

 

Nous savons très bien qu’une étoile comme notre soleil possède une longévité d’au moins cinq milliard d’années. Notre astre solaire a survécu pendant environ quatre milliards et demie d’années. Il lui en reste cinq cent millions d’années avant qu’il ne se transforme en géante rouge et en super nova. Alors, il explosera entraînant dans sa course notre planète. Sans doute que, avant que cela se produise, une planète au soleil, plus jeune et susceptible de rendre possible la vie, afin de garantir la survie de l’espèce humaine, soit découverte.

 

L’humanité est donc vouée à quitter son nid actuel. Quelle génération, dans un futur pas très éloigné, peut-être dans deux cent ans, connaîtra cette fabuleuse aventure? Le temps est notre meilleur atout pour l’instant, mais l’équilibre entre l’Homme et son environnement naturel doit être recherché, coûte que coûte. Mais nous nous devons de faire notre part pour améliorer l’environnement. Les hommes, à cause de leurs produits domestiques toxiques de consommation courante, les petites et moyennes entreprises, ainsi que les multinationales, parce qu’elles polluent beaucoup, doivent agir de manière à garder notre milieu sain. Les déchets dangereux et le recyclage, tout ça, il faut s’en occuper! Seulement 17% des déchets domestiques sont recyclés. Pensons à la sauvegarde de l’environnement et nous verrons le résultat: la survie humaine et planétaire à long terme pour des générations. Soyons prudents quant aux choix mis à notre disposition! La Nature, Gaia et la science ont toujours donné de judicieux conseils à ceux qui savent les écouter, les utiliser à bon escient. Évoluons le plus humainement possible en respectant la vie pour ce qu’elle est en réalité: fragile et intelligente. Employons des produits <<tensio-actifs>> biodégradables. Procurez-vous un lopin de terre boisé, afin de vivre la transition des âges annoncée pour décembre 2012, qui durera trois mois environ, pendant que la nouvelle vibration planétaire s’installera et que, peut-être, le tollé s’installera dans les villes, les gens ignorants et crédules à l’Apocalypse des religions croiront que c’est la fin du monde. En fait

ce sera la fin d’un monde et la naissance d’un nouveau. C’est ce que plusieurs auteurs nomment la transition des âges qui annonce mille ans de paix sur terre. Le temps presse.

 

Notre rôle sur cette bonne vieille planète terre, c’est d’assurer l’harmonie universelle. N’oublions jamais de garder saine, notre planète. L’être humain (homme, femme, enfant) prime sur tout changement environnemental et technologique. Respectons la nature. Et qui plus est, en ces temps décisifs et modernes pour l’évolution humaine et spirituelle, sauvegardons la terre, car nous sommes tous nés de Gaia, notre terre maternelle à tous. Il ne nous reste plus qu’une cinquantaine d’années, d’après les écologistes, pour amorcer le virage nécessaire. Sinon, c’est la fin de la race humaine : manque d’eau potable et de nourriture ā l’échelle mondiale. La colonisation de l’espace est la seule solution intelligente à notre survie. Que devient l’entente de Kyoto et son protocole de dépollution des gaz à effet de serre? On possède maintenant, en bourse, des crédits sur les actions internationales de carbone.

 

N'ATTENDONS PAS QU'IL SOIT TROP TARD! COMMENCONS AUJOURD'HUI A NETTOYER LA TERRE! A PARTIR DE NOTRE MAISON!

N'ATTENDONS PAS QU'IL SOIT TROP TARD! COMMENCONS AUJOURD'HUI A NETTOYER LA TERRE! A PARTIR DE NOTRE MAISON!

Nettoyons notre terre de la maison... -Suggestion cadeau-
Nettoyons notre terre de la maison... -Suggestion cadeau-

Voir les commentaires

La trousse Get Clean de Shaklee (propre-securitaire-intelligent)

27 Novembre 2014, 13:46pm

Publié par massageplus

Changez pour des produits non-toxiques

Voir les commentaires