Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

GAÏA Info Plus…

GAÏA Info Plus…

Livres, films, articles sur la nature et la santé. Books, Movies and Articles on Nature and Health. Saving The PLanet One Household at a Time/Sauvons la Terre un Foyer à la Fois!


Formation en massage (Montreal)

Publié par Gilles Morand sur 19 Novembre 2019, 10:16am

Formation en massage (Montreal)

Dans l'histoire des différentes cultures, nous découvrons que les gens utilisaient de nombreux types de méthodes de massage. Nous pouvons considérer le massage comme étant aussi vieux que l’humanité.

 

Depuis les temps les plus reculés, l'homme s'efforce de soulager ses douleurs par des frottements et des mouvements de pétrissage. L'Orient a découvert des points de contrôle de l'énergie dans le corps humain. Cette découverte a mené à la naissance de l'acupuncture, de la thérapie de polarité, du do-in, du shiatsu, du toucher quantique: le pouvoir de guérir, etc. L’Occident, s’intéressant principalement à l’anatomie, a développé la chiropractie, la physiothérapie et le massage suédois.

 

Le massage est plus qu'une thérapie; c'est aussi un phénomène de communication non verbale. Il faut être attentif à ses sensations. En massant quelqu'un, vous communiquez votre état intérieur par les mouvements que vous faites ainsi que par votre attitude mentale. Il faut être amour, harmonie et paix. La projection de la pensée doit être maintenue et contrôlée pendant la période de massage.

 

Les produits

L'huile sert à diminuer le frottement et à assurer un meilleur mouvement de glissement. Toutes les huiles végétales et minérales peuvent être utilisées, cependant, l'huile de coco est préférable et facilement assimilable par la peau. Il est possible de parfumer les huiles avec des senteurs végétales concentrées. Le talc a la même fonction mais présente le désavantage d’obstruer les pores.

 

Des astringents tels que l’alcool, les eaux d’ammamélis et l’eau de rose ont pour but de nettoyer et de refermer les pores de la peau. Les linaments, baumes et onguents sont utilisés dans le traitement de la douleur, de la nervosité, des rhumatismes musculaires et du rhume, pour lesquels une application de chaleur est nécessaire, comme la parafangothérapie.

 

Règles pratiques

Vous devriez avoir les ongles courts pour éviter de rayer et d’irriter la peau de la personne massée. Réglez la pression dans vos mouvements; un peu de pression est nécessaire. Détends tes mains; vous éviterez de fatiguer vos muscles et communiquerez moins de tension à la personne massée. Mouler vos mains de telle manière qu'ils suivent les plis et les lignes du corps.

 

Maintenez une cohérence dans la vitesse et la pression de vos mouvements. Cependant, n’ayez pas peur de changer la vitesse et la pression de temps en temps. Explorer et définir la structure interne de l'organisme. Utilisez votre poids et non vos muscles pour exercer une pression si nécessaire. Essayez de rester en contact permanent avec la personne que vous massez pour vous assurer qu'il n'y a pas de pause dans l'échange. Utilisez votre poids pour faire un mouvement. Réchauffez-vous les mains en les frottant avec de l'huile aussi souvent que nécessaire. Cela permettra une plus grande sensibilité et énergie.

 

Rappelez-vous que vous massez une personne et pas seulement des muscles et des os.

 

Soyez attentif à votre position (debout, assis ou à genoux) et essayez de ne pas vous fatiguer inutilement dans des positions instables.

 

Étudiez le rythme de l'individu et essayez de vous y adapter.

Créer une atmosphère confortable utilisez de l'encens, des huiles, des plantes, de la musique, une température agréable. Etc.

 

Parlez le moins possible pour que la personne reste attentive à son corps.

 

Variez le rythme, la pression et les mouvements pour éviter que la personne massée ne s'ennuie ou ne provoque de somnolence ou de lourdeur mentale et physique.

 

Les marques rouges sur la peau indiquent que du sang se dépose dans l'épiderme (couche externe de la peau). Ajoutez plus d'huile et changez de technique. Si vous avez terminé cette zone, passez à une autre.

 

Évitez de toucher les ecchymoses, l'acné, les boutons et les varices. Sinon, la douleur sera ressentie et cela pourrait interrompre la relaxation, tant physique que mentale.

 

Pour les massages généraux

Enlevez l'excès d'huile sur la peau avec une serviette. Conseillez à la personne de prendre une douche avant de se faire masser. L'hygiène est très importante pour la conscience corporelle. Les séquences La meilleure façon de faire se succéder différents mouvements de massage est de veiller à ce que chaque mouvement passe dans le suivant pour garder un rythme et un contact avec la personne massée. Il est également utile de suivre cette règle lorsque vous passez d'un endroit à un autre dans la phase de caresses. Termine toujours le massage d'une zone par une légère caresse apaisante qui touche à peine la peau. Cela permet une transition en douceur en massant la zone suivante dans le même mouvement.

 

Il y a beaucoup de choses à considérer pour mener à bien une session. Tout d'abord, vous devez prendre en compte la relative neutralité émotionnelle attachée aux zones.

 

Deuxièmement, vous devez tenir compte des gradations relatives de pression exercées sur les zones. La direction de la circulation sanguine est également importante. La quatrième considération est celle de la direction du flux d'énergie. Enfin, il est bon de connaître la continuité des rapports corporels.

 

Les neuf techniques de base       

  1. Caresse (mouvements de 30 secondes) -Appuyez sur vos mains partout dans la zone massée très légèrement et rapidement. -Ce premier contact agréable diminue la sensibilité de la peau et de la zone à masser.  

     

2. Caresser (motions de 15 secondes)            -Faites du bout des doigts en veillant à ne pas gêner ou             sinon irritant la peau. -Cette technique détache les cellules mortes de la peau et réveille la circulation sanguine près de la surface de la peau. -La sollicitation doit être rapide pour obtenir le plein effet souhaité.        

 

3. Pression du pouce (mouvements de 30 secondes)            -Appliquez une pression glissante en frottant les pouces alternativement sur la zone massée.         - Augmentez progressivement la pression pour éviter la douleur et les ecchymoses.          -Cela produit une action positive sur les points réflexes de la zone massée et active à la fois l'énergie et la circulation sanguine.       

 

4. Toucher (intervalle de 15 secondes)            - comme si vous jouiez du piano, déplacez alternativement vos doigts sur le              zone entière étant massée.             Cette action agit sur la circulation sanguine et stimule également la              énergie.       

 

5. Hacher (mouvements de 30 secondes) Hachez doucement (sans causer de douleur) avec les bords de vos mains (comme dans le karaté). Alterner d'une main à l'autre. Les doigts doivent être légèrement écartés et se rejoindre lors de l'impact avec le corps. La séparation des doigts diminue la pression d'impact et évite les côtelettes douloureusement dures. Il est important que le rythme soit régulier et rapide pour que cette technique soit efficace sur toute la zone massée. Il a un effet relaxant sur les nerfs et les muscles qui reçoivent les techniques ci-dessus avant de les hacher. En sport, les manœuvres de hachage et de vibration stimulent et réchauffent les muscles avant les efforts plus difficiles de jeu ou d’entraînement.

 

6. Pétrir (15 secondes) Pétrir comme si vous travailliez avec de la pâte. Augmenter la force des actions, en prenant soin de ne pas pincer ou blesser la peau. Les mouvements doivent être effectués sur tous les tissus de la région, pas seulement sur les muscles. (Mettre un centime dans vos mains pendant le massage et essayer de ne pas le lâcher pendant le mouvement est un bon conseil pour maîtriser la technique)              Cette action produit une action relaxante importante sur le muscle en éliminant les tensions musculaires.        

 

7. Torsion (15 secondes) Travailler le muscle comme si vous étiez en train de tordre un chiffon. Dirigez toujours vos mouvements vers le cœur et revenez au point de départ en caressant la peau. Évitez de pincer la peau (ajoutez de l'huile si nécessaire). Active la circulation sanguine dans les muscles et réveille leur tonus moteur. A une action fortifiante sur la circulation et la lymphe.      

8. Sonnerie (30 secondes par action) Formez un cercle avec vos mains autour de la zone à masser. Appliquez une pression vers l'intérieur et dirigez le mouvement vers le bas (pression profonde). Revenez au début avec caresse. Répétez au moins 3 fois et au maximum 15 fois. Aide à vider les muscles des toxines et les dirige vers les glandes lymphatiques plutôt que vers le cœur.        

 

9. Vibration (15 secondes) Placez une ou les deux mains sur la zone à masser et faites-les vibrer en parcourant toute la surface. C'est une action très relaxante à ce stade du massage. Il éveille les muscles et les stimule lorsqu'ils sont précédés uniquement par la coupe.

 

 

 

Bonne expérience de massage!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents