Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogue Informatif de Massage Plus

Blogue Informatif de Massage Plus

Des livres, des produits, des articles et DVD sur la conscience, la santé. Books-Products-DVD's-Articles and Websites for Health & Consciousness Comment faire de l'argent avec l'Internet... How to succeed online.

Sites Massage Plus

www.massemoi.jimdo.com

Le Massage

On retrouve dans l’histoire de tous les peuples différentes formes de massage. On peut considérer que le massage est aussi vieux que l’apparition de l’homme sur terre, puisqu’il a essayé de tout temps de soulager ses douleurs par des mouvements de friction et de pétrissage. L’Orient a découvert les points de contrôle énergétique, ce qui a donné lieu à l’acupuncture, au do-in, au shiatsu, à la kinésiologie, aux réflexothérapies, telle la polarité. L’Occident, s’attachant surtout à l’anatomie, a développé  la chiropratique, l’ostéopathie, la neurologie, la physiâtrie, la masso-kinésithérapie, la physiothérapie, le massage suédois et la vertébrothérapie, dont le massage vertébral.

Le massage est plus qu’une thérapie, c’est aussi un phénomène de communication non-verbale, demandant par conséquent à être attentif à ses sensations. Le masseur communique son état intérieur par les gestes qu’il pose et par son attitude mentale. Le masseur doit être amour, harmonie et paix.  La projection de pensées doit être maintenue et contrôlée durant la période de massage.

Un massage complet, bien pratiqué, procure un effet positif de détente et de satisfaction. Le massage corporel, qui bat la marche, a depuis longtemps acquis ses lettres de noblesse. C’est une méthode de soins douce, efficace, mesurée, non-violente et rationnelle.

Le massage est une science, mais aussi un art subtil. La vraie méthode scientifique du massage fut créée par les suédois. Le travail des tissus vivants, par les mains du masseur, met en mouvement ces tissus. Il les mobilise, chasse les déchets, rétablit une bonne circulation périphérique.

Le massage calme, stimule, décongestionne ou tonifie l’organisme. Les effets du massage sont plus ou moins remarquables selon le cas ou la situation dans lequel il agit. Les résultats dépendent aussi de la sensibilité de la peau du client, de la fréquence et de la durée des manœuvres.

Le massage agit sur la texture du muscle en créant de la chaleur, en lui rendant son élasticité et sa souplesse. Par le fait même, il permet un déblocage des tensions et peut même éliminer les spasmes lorsque cela se produit. Au niveau des articulations, il relâche les tensions et améliore la mobilité articulaire.

Le relâchement des tensions provoque un changement postural général, qu’on remarque après un massage, par exemple, au niveau du visage, des épaules et du bassin. La personne se tient plus droite et ressent un meilleur contact avec le sol. Elle se sent plus à l’aise dans ses mouvements, a  plus d’amplitude, est en  meilleur équilibre et a même une sensation d’avoir « grandi ». Le massage redonne au corps une meilleure sensibilité.

Une des causes de l’état de détente, que procure le massage, provient des résultats du massage sur le système nerveux : il apaise et calme, parce qu’il agit sur les centres cutanés. La personne a une meilleure vitalité grâce à un niveau d’énergie plus élevé. Le massage augmente également la capacité respiratoire, donne une meilleure amplitude et une profondeur plus marquée. De plus, le massage améliore les fonctions digestives et accélère la circulation sanguine et lymphatique, ce qui produit une meilleure oxygénation et une meilleure élimination des toxines.      – Gilles Morand, mth., auteur.

Sites Massage Plus

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article