Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogue Informatif

Blogue Informatif

Des livres, des produits, des articles et DVD sur la conscience, la santé. Books-Products-DVD's-Articles and Websites for Health & Consciousness Comment faire de l'argent avec l'Internet... How to succeed online.

Déclaration d’évolution

Déclaration d’évolution

Quand, au cours de l’évolution organique, il devient évident qu’un processus de mutation est en train de dissoudre de façon inévitable les limites physiques et neurologiques qui relient les membres d’une génération aux précédentes, et qu’il est en même temps en train de leur montrer comment assumer parmi les espèces de la terre la position à la fois différente et égale que leur donne les lois de la nature et les lois de Dieu, un honnête souci pour l’harmonie des espèces devrait nous conduire à expliquer les causes de cette mutation.

Nous pensons que ces vérités sont évidentes en elles-mêmes:

-Toutes les espèces sont différentes au départ, mais égales;

-Chacune d’elles possède des droits absolus;

Chacune possède la liberté de vivre, la liberté de grandir et la liberté de poursuivre son propre bonheur;

-Pour protéger ces droits donnés par Dieu, des structures sociales apparaissent inévitablement et fondent leur autorité sur le principe de l’amour de Dieu et du respect de toutes les formes de vie;

-Chaque fois qu’une forme de gouvernement commence à détruire la vie, la liberté et l’harmonie, c’est le devoir organique des membres jeunes de cette espèce de muter, de laisser tomber, de créer une nouvelle structure sociale dont ils doivent poser les fondements sur des principes tels, et dont ils doivent organiser le pouvoir de telle facon, qu’on en revienne très probablement à la sérénité, à la joie et à l’harmonie pour toutes les créatures sensibles.

En vérité, la sagesse génétique suggère que les structures sociales établies depuis longtemps ne devraient pas être écartées pour des raisons frivoles et des causes passagères. L’extase de la mutation se paie d’autant de douleur. En conséquence, toute expérience montre que les membres des différentes espèces sont plus disposés à souffrir, tant que les maux sont tolérables, plutôt que d’écarter ce à quoi ils sont habitués.

Mais quand une longue suite d’abus et d’usurpations, poursuivant tous les mêmes buts destructifs, menace l’édifice même de la vie organisée et la sereine harmonie de la planète, il est normal, et c’est un devoir systématique, de laisser tomber de tels contrats et de créer de nouvelles structures sociales d’amour.

Telle a été la souffrance patiente des peuples aimant librement sur cette terre, et telle est maintenant la nécessité qui nous oblige à constituer de nouvelles formes de gouvernement.

L’histoire des hommes blancs, atteints de ménopause, et menteurs, qui, actuellement dirigent la planète Terre est l’histoire des violations répétées des lois harmonieuses de la nature, et ces hommes ont tous comme but direct d’établir une tyrannie de vieillissement matérialiste sur les doux, les pacifistes, les jeunes, les gens de couleur. Pour prouver cela, soumettons les Faits au jugement des générations à venir.

-Ces vieilles règles des Blancs ont maintenu une guerre perpétuelle contre les autres formes de vie, rendant esclaves et détruisant par caprice les poissons, les animaux, et étalant un tapis mortel de béton et de métal sur le doux corps de la terre.

-Ils ont maintenu de la même façon un état continuel de guerre entre eux et les gens de couleur, ceux qui aiment librement les doux, les jeunes. Le génocide est leur habitude.

- Ils ont instituté une pénurie artificielle, en refusant aux races pacifiques l’héritage naturel de l’abondance de la terre et des dons de Dieu.

-Ils ont glorifié les valeurs matérielles et dégradé les valeurs spirituelles.

-Ils ont prôné la propriété privée et personnelle de la terre de Dieu, écartant par la force les non-violents sur leur passage.

- Dans leur avidité, ils ont créé une immigration artificielle et des barrières douanières, empêchant ainsi le déplacement libre des peuples.

- Dans leur désir de contrôler, ils ont mis au point des systèmes d’éducation obligatoire pour contraindre les esprits des enfants et pour détruire la sagesse et l’insouciance de leur jeunesse enjouée.

-Dans leur soif de pouvoir, ils ont controlé tous les moyens de communication pour empêcher le libre courant des idées et pour arrêter les échanges d’amour entre les non-violents.

- A cause de leur peur, ils ont constitué de grandes armées de police secrète pour espionner l’intimité des pacifistes.

-A cause de leur colère, ils ont constraint les jeunes pacifistes à rejoindre leurs armées et à faire des guerres meurtrières contre des jeunes et des non-violents d’autres pays.

- Dans leur cupidité, ils ont fait de la fabrication et de la vente d’armes la base de leur économie.

- Pour leur profit, ils ont pollué l’air, les rivières et les mers.

- Par leur impuissance, ils ont glorifié le meurtre, la violence et le vice sexuel dans les mass media.

-Dans leur vieille cupidité, ils ont établi un système économique qui favorise les gens agés par rapport aux jeunes.

- Ils ont essayé par tous les moyens d’imposer une uniformité de robot et d’écraser toute diversité, individualité et indépendance d’esprit.

-Dans leur cupidité, ils ont institué des systèmes politiques qui perpétuent l’autorité de la vieillesse et qui forcent les jeunes à choisir entre la conformité passive ou l’aliénation désespérée.

- Ils ont empiété sur l’intimité de chacun par des moyens illégaux, des arrestations injustifiées, et par un harcèlement méprisant.

- Ils ont contrôlé une armée d’indicateurs.

- Dans leur cupidité, ils sont responsables de la consommation de goudrons et de sucres mortels, et ils emploient des punitions cruelles et inhabituelles pour la possession d’alcoïdes et d’acides qui ouvrent à la vie.

-Ils n’admettent pas une erreur. Ils répètent à son de trompe et de façon incessante les vertus de la cupidité et de la guerre. Par la publicité et par la manipulation de l’information, ils fabriquent un fétiche d’une abobinable fausseté. Leurs erreurs les plus évidentes les incident à de plus grandes erreurs et à s’approuver eux-mêmes d’une façon de plus en plus fracassante.

- Ils sont emmerdants.

- Ils haïssent la beauté.

- Ils haïssent le sexe.

- Ils haïssent la vie.

Nous les avons fréquemment mis en garde contre leur injustice et leur aveuglement. Nous avons adressé tous les appels possible pour qu’ils cessent d’oublier le sens de la droiture. Nous avons essayé de les faire rire. Nous avons prédit en détail la terreur qu’ils sont en train d’installer. Mais ils ont été sourds aux pleurs des pauvres, à l’angoisse des gens de couleur, à la raillerie des jeunes, à l’avertissement des poètes. N’adorant que la force et l’argent, ils n’écoutent que le langage de la force et de l’argent. Mais nous ne parlerons plus longtemps ces langues macabres.

Nous devons de ce fait nous soumettre à la nécessité génétique, nous détacher de la folie, et désormais les considérer comme nous considérons le reste des créatures de Dieu --- d’accord entre eux, nos frères, par leurs excès, menacent la vie.

De ce fait, hommes et femmes, nous qui aimons Dieu, la paix, la vie, la joie, faisons appel au juge suprême de l’Univers pour qu’il mesure la droiture de nos intentions, et, au nom et par l’autorité de toutes les créatures sensibles qui cherchent doucement à se dégager de cette planète, nous publions solennellement et déclarons que nous sommes libres et indépendants, et que nous sommes relevés de toute allégeance envers le gouvernement des Etat-Unis et tout autre gouvernement contrôlé par des gens atteints de ménopause, et qu’en nous groupant en clans d’individus ayant la même forme de pensée, nous réclamons l’entière possibilité de vivre et de nous déplacer dans le pays, de pouvoir obtenir des moyens de subsistence avec nos mains et nos esprits et d’une façon qui nous paraît sainte et sacrée, et d’accomplir tous les actes auxquels les hommes et les femmes libres et indépendants ont droit, sans empiéter sur les droits identiques que possèdent les autres espèces et les autres groupes d’agir selon leur propre gré.

Et par-delà cette déclaration d’évolution, ayant une solide confiance en la protection de la divine providence et parfaitement assurés de l’approbation des générations à venir au nom desquels nous parlons, nous devons maintenant engager vis-à-vis de chacun nos vies, notre fortune et notre bonheur sacré.

(Tiré du livre: La politique de l`extase , Timothy Leary, pp. 433-437, avec permission)

Partager cet article

Commenter cet article